Neige sur Ballyglass House

Traduction MICHELE ALBARET-MAATSCH  - Langue d'origine : ANGLAIS (IRLANDE)

À propos

" Neige sur Ballyglass House est certainement l'un des meilleurs romans noirs de John Banville, et l'un des meilleurs romans noirs jamais écrits. " The Globe and MailIrlande, 1957. Après la découverte du cadavre émasculé d'un prêtre très respecté dans la majestueuse bibliothèque de Ballyglass House - le manoir de l'énigmatique famille Osborne -, le
Detective Inspector Strafford, prénom Saint John (à prononcer " Sinjun "), est appelé de Dublin pour enquêter. Alors que la neige tombe sans discontinuer sur la campagne irlandaise, Saint John, un protestant dégingandé loin des clichés de la profession, est bien déterminé à lever le voile sur cette affaire. Mais c'est compter sans les habitants de Ballyglass House et des alentours, prêts à tout pour protéger leurs - nombreux - secrets.
Un cadavre dans la bibliothèque, des personnages hauts en couleur, un soupçon de cynisme et une plume d'une grande qualité littéraire : tout est réuni pour faire de Neige sur Ballyglass House un incontournable du genre." Banville reprend les codes d'un Agatha Christie avant de les faire voler en éclats d'une main de maître. "
The New York Times Book Review

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • Auteur(s)

    John Banville

  • Traducteur

    MICHELE ALBARET-MAATSCH

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Date de parution

    08/09/2022

  • Collection

    Pavillons

  • EAN

    9782221255124

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    1 963 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782221255124

John Banville

  • Pays : Irlande
  • Langue : Anglais (irlande)

Né à Wexford, en Irlande, en 1945, John Banville vit à Dublin. Depuis ses débuts, l'œuvre de cet « orfèvre des mots », auteur de quatorze romans - dont Éclipse, Impostures, La Mer (Booker Prize 2005) ou Infinis -, a été récompensée par de nombreux prix littéraires. Sous le pseudonyme de Benjamin Black, il écrit également des romans noirs.

empty