L'Afrique et le monde : histoires renouées

,

À propos

Une histoire mondiale de l'Afrique, une histoire africaine du monde. Tel est le double pari de cet ouvrage ambitieux qui nous plonge dans la conversation que les sociétés du continent africain ont, au cours de l'histoire, toujours entretenue avec celles du reste du monde. Une conversation multimillénaire, depuis la dispersion des humains modernes jusqu'à nos jours, dont les auteurs et autrices nous invitent à écouter toutes les tonalités. Car cette histoire est faite de rapports de domination et de violences, de rejets et de révoltes, mais également d'interactions à toutes les échelles, de circulations de biens et d'idées, d'innovations et d'adaptations locales, de mutations globales.
S'émancipant des monologues factices qui divisent le passé, ce livre propose une histoire polyphonique. Il s'appuie sur les recherches les plus actuelles et les plus poussées pour éclairer la manière dont les sociétés africaines ont toujours pris part au monde.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Afrique subsaharienne

  • Auteur(s)

    Francois-Xavier Fauvelle, Anne Lafont

  • Éditeur

    La découverte

  • Date de parution

    08/09/2022

  • Collection

    Histoire-Monde

  • EAN

    9782348068409

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    9 893 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782348068409

Francois-Xavier Fauvelle

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Histoire et archéologie des mondes africains », François -Xavier Fauvelle a notamment publié Le Rhinocéros d'or ...

Anne Lafont

Anne Lafont est historienne de l'art, directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales.
Elle a étudié au Canada et en France avant d'être pensionnaire de la Villa Médicis. Elle a été ensuite maîtresse de conférences en histoire de l'art moderne à l'université Paris-Est avant de rejoindre l'Institut national d'histoire de l'art où elle a passé dix années. Elle est élue à l'EHESS en 2017 sur un projet intitulé Histoire de l'art et créolités.
Ses travaux ont porté principalement sur l'art des XVIII et XIXe siècles avec un intérêt particulier pour l'œuvre de la Révolution française et l'imagination picturale des nouveaux citoyens, les Noirs, à l'échelle des révolutions atlantiques. En parallèle, elle a initié des recherches sur la question des savoirs naturalistes et anthropologiques en lien avec les cultures visuelles du voyage, de l'expédition scientifique et du cabinet de curiosités (L'artiste savant à la conquête du monde moderne, 2010 ; 1740, L'abrégé du monde, 2012) mais aussi des travaux sur les écrits des femmes sur l'art autour de 1800 (Plumes et pinceaux. Discours de femmes sur l'art en Europe, 2012). Son travail s'oriente désormais vers l'art des Antilles françaises pendant la période coloniale et, d'une manière générale, sur les arts et les cultures de l'Atlantique noir.

empty