Ma vie en vieille et le droit d"en choisir la fin

,

À propos

Ce livre raconte quelques-unes de nos expériences de vie, en tant que « vieilles », et quelques attitudes devant la mort (GeorgesSand, Paul Lafargue). Comme tant d'autres, nous nous sommes soudain découvertes hors société, infantilisées. On parle de nous à notre place, on décide ce qui est censé être le mieux pour nous. On nous explique comment « rester jeune », ou comment « bien vieillir ».Les divers récits qui forment ce livre, parfois contradictoires, impressions de libertés nouvelles, vulnérabilités, petits ou grands arrangements... et dont l'humour n'est pas exclu, nous permettent de réintégrer les réalités de notre condition, comme une sorte de droit à l'existence, comme un besoin d'apprivoiser ces dernières étapes de vie. La mort, ultime étape, il est encore plus malséant d'en parler.La mort n'est ni triste ni gaie : elle EST.Nous nous sommes connues dans l'effervescence des révoltes féministes des années 70, nous clamions dans les rues : notre corp snous appartient. Nous n'avons pas changé d'avis : nous voulons pouvoir choisir le moment et les conditions de notre mort.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire


  • Auteur(s)

    Régine Dhoquois-cohen, Jacqueline Feldman

  • Éditeur

    Les Impliqués

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    27/04/2022

  • EAN

    9782384171972

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Régine Dhoquois-Cohen

.Régine Dhoquois-Cohen, maîtresse de conférences honoraireen droit et sociologie à l'université Denis Diderot. Bénévoleà la Cimade et à Femmes solidaires. Blogueuse.

Jacqueline Feldman

Jacqueline Feldman, directrice de recherche honoraire au CNRS (Mathématiques, Sciences humaines). Une des initiatrices du MLF.

empty