GENETIQUE

  • Cet ouvrage regroupe rappels de cours, exercices et problèmes corrigés de génétique pour comprendre les concepts et mettre en oeuvre les principes de l'analyse génétique. Les exercices sont de difficulté croissante et illustrent les points importants du cours. Ils sont suivis d'un ensemble de problèmes corrigés élaborés à partir de sujets d'examens. Les corrigés sont extrêmement détaillés. Ils mettent l'accent sur l'enchaînement des raisonnements qui permettent, à partir de données expérimentales et de connaissances théoriques, de bâtir des hypothèses et de tirer des conclusions.
    Dans cette nouvelle édition entièrement refondue, environ un tiers des exercices et problèmes ont été renouvelés et un chapitre d'introduction à la génétique humaine a été ajouté.

  • Cet atlas de poche réussit en 480 pages et 200 planches couleurs un véritable pari pédagogique: celui de rendre accessible de façon particulièrement attrayante des notions de génétique souvent complexes et arides. Les bases génétiques qui permettent de mieux appréhender le monde du vivant et le développement de certaines maladies sont exposées de façon claire et concise; les fonctions du génome et les principales applications médicales de la génétique sont abordées de manière didactique et exhaustive; les cartes des locus morbides du génome humain font l'objet de la dernière partie de l'ouvrage. Cette troisième édition, entièrement réécrite, réactualisée et augmentée comporte de nouveaux chapitres; on peut plus particulièrement retenir les textes consacrés à la taxonomie des organismes vivants, à la communication cellulaire, aux voies de signalisation et de métabolisme, aux modifications épigénétiques, à l'apoptose, à l'interférence ARN, aux études sur la génomique, aux origines du cancer, aux principes de la thérapie génique. L'ouvrage offre également un guide concis du diagnostic en génétique et un glossaire avec la définition de plus de 600 termes ; il se termine par un index de 1 500 entrées. La clarté des tableaux, la richesse des illustrations en 4 couleurs, la liaison particulière du texte et de l'image font de cet atlas de poche un outil précieux et efficace pour préparer, réviser, réussir l'examen de génétique. L'ouvrage est aussi un support de cours très utile pour l'enseignant. L'auteur, Eberhard Passarge est professeur de génétique humaine. Il a enseigné cette discipline pendant de très nombreuses années à l'Institut de Génétique de l'université d'Essen en Allemagne. L'ouvrage s'adresse à un large public: les étudiants en médecine, pharmacie, biologie, sciences; les enseignants de génétique; les généticiens, les biologistes et tous ceux qui ont le souci d'actualiser leurs connaissances en génétique moderne.

  • La découverte est révolutionnaire : l'ADN n'est pas tout-puissant !
      Nous savons désormais, grâce à l'épigénétique, que nos expériences de vie, notre alimentation, nos croyances, nos émotions, activent et désactivent quotidiennement nos gènes, mais qu'ils peuvent aussi influencer l'organisme de nos descendants.
      En clair, ce que nos parents ou grands-parents ont mangé, tout comme les traumatismes qu'ils ont vécus, peuvent modifier notre état de santé aujourd'hui.
      Est-ce à dire que nous ne pouvons rien y faire ? Non, il n'y a pas de fatalité ! En agissant sur notre environnement et en adoptant une meilleure hygiène de vie manger sain, limiter le stress, pratiquer une activité physique, cultiver ses relations aux autres, exprimer ses émotions... nous pouvons reprogrammer nos gènes et améliorer notre vie et celle de nos descendants.
      Pr. Isabelle M. Mansuy est professeure titulaire en neuroépigénétique à la Faculté de médecine de l'Université de Zurich et à l'Ecole polytechnique fédérale de Zürich où elle mène des recherches sur l'hérédité épigénétique. Elle est, entre autres, membre de l'Académie suisse des sciences médicales, membre de l'Académie européenne des sciences, médaillée de l'Ordre national du mérite et de la légion d'honneur.
      Jean-Michel Gurret est psychothérapeute formé aux thérapies comportementales et cognitives et à la psychologie énergétique qu'il enseigne au sein de l'Institut français de psychothérapie émotionnelle et cognitive . Il est auteur de nombreux ouvrages à succès sur l'EFT (Emotional freedom techniques, techniques de libération émotionnelle).
      Alix Lefief-Delcourt est journaliste spécialisée dans les domaines de la santé et du bien-être et auteure de nombreux ouvrages, seule ou en collaboration.

  • En moins de dix ans, la révolution épigénétique a bouleversé la biologie : l'environnement où nous évoluons, les aliments que nous consommons, les comportements et croyances que nous adoptons, les relations affectives et sociales que nous tissons sont autant de facteurs qui modulent, réveillent ou bloquent l'activité de nos gènes. Autrement dit, la « dictature » des gènes n'existe pas. Si nous avons bien hérité des chromosomes de nos parents, cela ne représente plus la fatalité que nous imaginions. Ce que nos géniteurs nous ont légué, ce n'est pas une mélodie mais un instrument - sur lequel nous pouvons jouer une infinité de musiques ! Des musiques qui peuvent perdurer, voire se transmettre d'une génération à l'autre, ce qui prend à rebrousse-poil tout le dogme génétique né dans les années 1950. Un demi siècle après la découverte de l'ADN, l'épigénétique révèle que nous avons la liberté de nous réinventer. Nul besoin de manipulations savantes ou « transhumanistes » : notre mode de vie compte plus que notre hérédité.

  • Retarder l'apparition des maladies pour nous faire vivre plus longtemps en bonne santé. L'un des meilleurs biologistes généticiens au monde a trouvé la clef avec laquelle nous allons pouvoir remonter notre horloge biologique et ralentir le vieillissement des cellules. Depuis quarante ans, ce spécialiste en génétique moléculaire et cellulaire analyse les raisons profondes de la corrosion de notre organisme et dévoile les mystères de l'Evolution : pourquoi par exemple l'homme a plus de risques d'avoir un cancer que la baleine et moins que la souris.
    Tel un Christophe Colomb de la science, ce fils de pêcheurs croates qui a appris à lire en déchiffrant sur la coque le nom des bateaux, a toujours fait ses découvertes en empruntant de nouvelles routes. Cet essai passionnant et accessible dessine aussi le portrait d'un savant hors normes, auteur d'une théorie scientifique qui pourrait révolutionner la médecine.

  • Depuis les années 1970, la molécule d'ADN était considérée comme l'unique support de l'hérédité, ce qui a permis une immense quantité d'observations et a conduit - par exemple - au décryptage de divers génomes. Mais ce cadre conceptuel est peut-être devenu trop étroit...
    Plusieurs phénomènes ont révélé que l'expression ou le silence d'un gène se transmettait de génération en génération non pas uniquement grâce à la fameuse double hélice, mais également par le biais d'autres mécanismes qui, eux, ne dépendent pas des gènes. Cette nouvelle hérédité est qualifiée d'« épigénétique », du grec ancien épí, « au-dessus de », et de génétique.
    Or, depuis que les chercheurs étudient les mécanismes moléculaires qui modulent l'expression du patrimoine génétique en fonction du contexte, ils vont de surprise en surprise. Certains vont même jusqu'à parler d'une véritable révolution...

  • Jusqu'à ces dernières années, la science expliquait que nous étions programmés par notre patrimoine génétique. Les recherches récentes montrent, avec l'épigénétique, que notre comportement quotidien va inhiber ou activer certains de nos gènes. Vous êtes comme le chef d'orchestre d'une symphonie, co-auteur de votre vie, de votre santé, de votre équilibre. Par l'auteur de nombreux best-seller, comme «Je cherche à comprendre» (plus de 15.000 ex). Poche + : parce qu'un livre n'est jamais clos, mais toujours dans le mouvement du monde, «La Symphonie du vivant» sera précédé d'une nouvelle préface inédite de l'auteur.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 30 % d'entre nous courent un risque d'affections génétiques. Et encore, en ne tenant compte que des onze maladies génétiques les plus fréquentes sur les 8000 recensées à ce jour. Ces pathologies représentent une des premières causes de mortalité infantile.
    Un couple sur cinquante y est confronté.
    Aujourd'hui, grâce à l'avancée des connaissances génétiques et des progrès technologiques, il est possible de prédire ces maladies et le risque de transmission à nos enfants. Dépistées plus tôt, certaines peuvent être mieux traitées, d'autres demeurent sans solution, pour l'instant. La question, qui est actuellement en débat en France (vote prévu fin août dans le cadre des États Généraux de la bioéthique) est donc éthique : doit-on autoriser le dépis tage avant la naissance, de toute les maladies considérées comme graves et incurables ?
    Pour y répondre, l'auteur, médecin, généticien, cancérologue, amène le lecteur dans ses consultations. Il lui fait vivre les situations auxquelles il est confronté quotidiennement, ses doutes et ses choix. Ce patient a 1 % de chances de développer une maladie d'Alzheimer au cours de sa vie. Lui dire pourrait entraîner des « effets psychologiques délétères » alors qu'il y a toutes les chances que la maladie ne survienne pas. Mais si cette probabilité est de 20 % ? De 90 % ? Faut-il prescrire une chimiothérapie lourde à cette jeune femme dont l'analyse génomique de la tumeur montre que cela n'aura aucun effet si ce n'est délétère ? Et ce couple d'aveugles qui désire « un enfant qui voit » et demande un diagnostic p rénatal. Eugénisme ?
    Saisissant, concernant et d'actualité.

empty