EPIDEMIOLOGIE

  • Cet ouvrage est consacré aux principes fondamentaux de l'épidémiologie moderne. Il est plus particulièrement tourné vers l'épidémiologie analytique (ou étiologique) dont l'objectif principal est la recherche des facteurs de risque des maladies et la quantification de leur association avec le risque de maladie. Les six parties couvrent l'ensemble des questions qu'il est nécessaire de connaître pour mettre en oeuvre et analyser une enquête épidémiologique.
    Mesures de risque et mesures d'association - Les mesures du risque (prévalence, taux d'incidence, incidence instantanée) et les mesures d'association (excès de risque, risque relatif, odds ratio, fraction de risque attribuable) utilisées en épidémiologie sont définies et comparées. Leur utilisation et leur interprétation sont discutées.
    Biais - Chacun des trois types de biais rencontrés en épidémiologie (sélection, classement, confusion) fait l'objet d'un chapitre. Une place importante est consacrée aux moyens d'éviter les biais dans la réalisation d'une enquête et aux possibilités de les corriger.
    Méthodes statistiques usuelles en épidémiologie - En rappelant les principales notions statistiques, cette partie permet de préciser les notations qui seront utilisées dans les chapitres suivants.
    Prise en compte d'un facteur de confusion. Analyse multivariée - La prise en compte de facteurs de confusion est l'un des objectifs principaux de l'analyse statistique des enquêtes épidémiologiques. Dans cette partie, les méthodes d'analyse univariées et multivariées sont exposées tant sur le plan de leurs principes généraux que sur celui de leur mise en oeuvre pratique. Les auteurs se sont attachés à rendre ces méthodes abordables à des non-statisticiens sans pour autant masquer les difficultés qui leur sont liées. Une discussion très détaillée est consacrée à leurs stratégies d'utilisation et à l'interprétation de leurs résultats.
    Les enquêtes épidémiologiques - Le principe, le protocole et l'analyse des principaux types d'enquêtes épidémiologiques (cohorte, cas-témoins, transversale) sont exposés. De nombreux exemples illustrent les six chapitres de cette partie.
    La puissance en épidémiologie - Dans cette partie consacrée aux calculs de la puissance et aux moyens de la prendre en compte dans les enquêtes épidémiologiques, le propos dépasse nettement celui de la simple technique de calcul pour aborder les questions de stratégie d'enquête et d'analyse liées à l'amélioration de la puissance statistique.

  • "7h55... cinq minutes avant le début du Journal Club. L'article scientifique est enroulé dans la poche droite de sa blouse blanche. Quelques passages surlignés en jaune traduisent une lecture tardive qui a débuté la veille au soir. Le chapitre sur la méthode est étrangement immaculé... Tétanisé à l'idée de se voir désigné pour expliquer la signification d'un intervalle de confiance ou d'une régression logistique, il préfère regarder ses pieds ou mimer un appel urgent du service pour ne pas se prêter à cet exercice périlleux".
    Nous avons tous été un jour ce jeune médecin. Et pourtant, tout le monde s'accorde à dire que la lecture assidue de journaux scientifiques est indispensable pour s'appuyer sur une médecine basée sur les preuves dans notre pratique clinique. Mais encore faut-il disposer des outils nécessaires pour lire ces articles de manière critique... L'épidémiologie est en effet une science difficile à aborder, avec un jargon bien particulier.
    A travers des fiches pédagogiques, agrémentées d'illustrations et d'exemples, les cliniciens, jeunes et moins jeunes, trouveront dans cet ouvrage une aide précieuse pour acquérir de solides bases en épidémiologie clinique, grâce à un remarquable effort de vulgarisation des différents auteurs.

  • Cet ouvrage se propose de rendre attractives et compréhensibles les disciplines de la statistique et de l'épidémiologie pour les étudiants en sciences de la santé, mais aussi pour tous les professionnels de santé (médecins, pharmaciens, biologistes, infirmiers, professions paramédicales, vétérinaires). Il facilite la compréhension des principes fondamentaux grâce auxquels il devient possible, à partir de nombreux exemples et exercices, d'utiliser les tests statistiques les plus appropriés pour une recherche ou pour la conduite d'une enquête épidémiologique.
    La première partie étudie les outils servant à décrire les données. La deuxième partie aborde les méthodes d'estimation d'un paramètre inconnu à partir d'un échantillon. La troisième partie concerne l'emploi des tests statistiques et la présentation de modèles d'analyse multivariée. Après une revue d'ensemble de principes fondamentaux (formulation d'hypothèses, risques d'erreur), des tableaux pratiques d'aide au choix d'un test sont proposés.
    Les tests statistiques usuels sont ensuite déclinés dans une série de fiches pratiques. Chaque test est illustré d'un exemple dans lequel les calculs sont détaillés. Un chapitre entier est consacré à une initiation aux modèles de régression utilisés en épidémiologie : régression linéaire multiple, régression logistique, régression de Poisson, modèle de Cox. La quatrième partie est orientée vers les concepts statistiques utilisés en épidémiologie de terrain.
    Cet ouvrage a pour ambition de fournir au lecteur une aide pratique et de lui communiquer l'envie d'approfondir les notions de statistique et d'épidémiologie qu'il aura entrevues.

  • Cette Introduction générale propose une vision modernisée de la médecine des vaccins et oeuvre à la réconciliation des différents partis. Sans ignorer la complexité du sujet et au-delà des controverses, Michel de Lorgeril analyse la vaccination en termes de rapport bénéfice/risque, aux échelons individuel et communautaire. Les techniques permettant d'évaluer scientifiquement chaque vaccin sont décrites et l'auteur expose en quoi les idées reçues et les erreurs méthodologiques ont conduit à des appréciations inexactes des réalités vaccinales. Comme seule une explication simple des faits établis peut rétablir la confiance, ce livre rend le sujet accessible à tout lecteur concerné et attentif. En apportant une information équilibrée il aide les médecins à perfectionner leur pratique et les familles à prendre des décisions éclairées. La collection Vaccins et société accompagne les familles et les médecins dans leur compréhension des enjeux de la vaccination. Chez les nourrissons comme chez les seniors, elle doit être basée sur des évidences scientifiques. Les vaccins sont-ils toujours utiles ? Sont-ils parfois toxiques ? La défiance relative à la vaccination est née d'un défaut de transparence et d'une désinformation auxquels cette série vient palier. Elle revendique son indépendance vis-à-vis de l'industrie, des gouvernements et des lobbies.

  • La question de la toxicité des vaccins étant aussi polémique que confuse, une analyse scientifique est indispensable pour dépasser le déni des experts et des autorités sanitaires concernant la fréquence et la sévérité des effets adverses de certains vaccins. C'est le coeur de ce deuxième livre : mieux savoir pour risquer moins. Quels sont les effets d'une injection vaccinale sur le système immunitaire d'un bébé ou d'une personne fragilisée ? Un programme de vaccinations systématiques est-il rationnel ? Quelles sont les complications postvaccinales que l'on pourrait éviter ? Que savons-nous de la toxicité des substances non microbiennes et des combinaisons de vaccins dans une même seringue ? L'auteur essaie de répondre à ces questions par des explications claires et une sélection représentative d'études référencées, démarche éclairée par une règle médicale élémentaire : d'abord ne pas nuire. La collection "Vaccins & Société" accompagne les familles et les médecins dans leur compréhension des enjeux de la vaccination. Chez les nourrissons comme chez les seniors, elle doit être basée sur des évidences scientifiques. Les vaccins sont-ils toujours utiles ? Sont-ils parfois toxiques ? La défiance relative à la vaccination est née d'un défaut de transparence et d'une désinformation auxquels cette série vient pallier. Elle revendique son indépendance vis-à-vis de l'industrie, des gouvernements et des lobbies.

  • La collection « Vaccins & Société » accompagne les familles et les médecins dans leur compréhension des enjeux de la vaccination. Vacciner un nourrisson de quelques semaines exige rigueur et prudence. Onze vaccins sont actuellement injectés avant l'âge de 2 ans. Ce programme vaccinal est-il scientifiquement légitime ? Le rapport bénéfice/risque a-t-il été bien évalué ? Où trouver une information fiable ? L'auteur poursuit dans ce Livre 3 son analyse scientifique des vaccins en s'intéressant à ceux administrés aux nourrissons contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, vaccins les plus anciennement obligatoires. Il montre que leur efficacité clinique n'est pas établie, que des effets indésirables multiples ont été rapportés, et rappelle que leur combinaison dans une même seringue - le célèbre DTP - a été retirée du marché en raison de sa toxicité. À la fois exigeant et concis, ce livre apporte une vision renouvelée de la problématique vaccinale des nourrissons.

  • La collection « Vaccins & Société » accompagne les familles et les médecins dans leur compréhension des enjeux de la vaccination. Vacciner un nourrisson de quelques semaines exige rigueur et prudence. Où trouver une information fiable ? Ce Livre 4 apporte une analyse scientifique des vaccins contre la coqueluche et l'hépatite B. Très contestés, ils sont présents dans les vaccins hexavalents. Ces derniers combinent six vaccins dans une même seringue dont les trois du DTP retirés du marché pour leur toxicité. De façon générale, la protection communautaire et l'efficacité clinique de ces vaccins ne sont pas établies, alors que de multiples effets indésirables sont rapportés. Par ses analyses précises et sa large documentation, cet ouvrage suggère que la balance bénéfice/risque de ces vaccins, notamment les hexavalents, n'est pas favorable. À la fois exigeant et concis, ce livre appelle à un réexamen urgent des principes de la vaccination des nourrissons.

empty