MANAGEMENT

  • Comme l'Entretien motivationnel en addictologie, l'AI se répand car, tourné vers le positif, il apprend à poser des questions valorisant les forces et les ressources d'une personne ou des organisations. A partir de l'expérience de la faculté de médecine de Virgnie aux USA, cet ouvrage montre comment l'Appreciative Inquiry transforme concrètement des établissements de santé. Il est enrichi d'une introduction française et de témoignages de professionnels de la santé pratiquant l'AI en France.

  • L'indispensable Liste des comptes du plan comptable hospitalier avec leur répartition par titres est disponible sous sa nouvelle version. L'édition 2019 prend en considération les évolutions de la nomenclature comptable M21 applicable aux établissements publics de santé. Vous y trouverez ainsi la liste des comptes modifiés par l'arrêté du 29 novembre 2018 (JO du 16 décembre 2018)

  • L'épreuve de note sur dossier des concours de la fonction publique hospitalière est une épreuve spécifique qui repose sur la mise en situation du candidat dans un rôle de cadre opérationnel au sein d'un établissement de santé.La méthode en 7 étapes pour maîtriser tous les aspects de la note sur dossierDes exercices d'application pour évaluer son niveau et progresser.4 sujets d'annales des concours hospitaliers pour s'entraîner en conditions réelles.Les + offerts en ligne : retrouvez tous les ans les corrigés des sujets de l'année sur www.dunod.com.

  • Les facteurs à l'origine de la souffrance des soignants, médicaux et paramédicaux, font débat : rythme et intensité du travail, quête de « rentabilité », manque de personnel, insuffisance des moyens... Ou bien proximité des soignants avec la douleur, le désespoir - parfois la mort.
    Cet ouvrage analyse les situations (stress, burn-out, troubles psycho-sociaux, violences...), identifie les facteurs qui en sont à l'origine (management, impératifs de gestion, distance entre soignant et soigné, violence), et rend compte de la complexité à mesurer le phénomène.
    Rédigé par des universitaires, des praticiens et des acteurs de terrain (médecins, psychologues, cadres de santé), il décrit les réponses apportées et les modes de prise en charge proposés.
    Richard Boiteau - Pierre Campia - Isabel Cordoba - Séverine Delieutraz - Barbara Fouillet - Isabelle Frétigny - Hélène Gaignard - Raphaël Gourevitch - Sylvie Gueguen - Patrick Hardy - Hélène K'Ourio - Jérôme Lartigau - Corinne Launay - Marc Loriol - Vanessa Meignan-Sabri - Rachel Messika - Véronique Noël-Lamotte - Céline Sinet-Moutiez - Saâdia Yakoub

  • Donner aux superviseurs et aux futurs superviseurs (de plus en plus nombreux) un corpus théorique indispensable de nature à rendre cette pratique transmissible, en s'appuyant sur ses vingt-cinq années d'expérience.

    De plus en plus d'institutions sociales, médico-sociales ou thérapeutiques, font appel à des superviseurs afin de mettre en paroles, d'analyser et de faire évoluer leurs pratiques. C'est une opportunité intéressante pour nombre de professionnels de la santé mentale ou de l'éducation.
    Toutefois, celle-ci ne saurait se passer de références, d'appuis théoriques ni d'une réflexion permanente sur les pratiques de la supervision. Un superviseur engage la parole du groupe avec lequel il travaille, et cet engagement l'engage en retour. Ce vocabulaire allie le sérieux de l'approfondissement à l'humour que la pratique impose.

  • Ce véritable manuel du directeur d'ESMS regroupe, en une version actualisée, les meilleurs ouvrages paru récemment chez Dunod sur les fondamentaux de ce métier. Pourvu d'une introduction au secteur et d'une conclusion ouvrant sur les perspectives d'avenir, il couvre la totalité de ce qu'il faut savoir quand on exerce des responsabilités. Un ouvrage de référence pour un secteur en pleine révolution culturelle.

  • Cet ouvrage fournit des repères théoriques et pratiques sur les techniques d'apprentissage par la simulation et les conséquences de cette révolution pédagogique pour les étudiants, les formateurs et les patients.
    Les pratiques d'apprentissage par les techniques de simulation sont désormais répandues dans les diverses formations aux métiers de la santé. Les établissements investissent dans des outils de réalité virtuelle et autres mannequins toujours plus performants.
    De leur côté, les équipes pédagogiques multiplient les expériences d'enseignement, en particulier sous forme de jeux de rôles, sur la base de scénarios pouvant être rencontrés en contexte réel.
    Quelles sont les conséquences de ces nouvelles pratiques pédagogiques sur l'apprentissage de métiers qui exigent un rapport de proximité avec l'autre ? Les auteurs, tous praticiens et/ou formateurs, apportent leur contribution à l'étude de cette question en fournissant des repères théoriques et pratiques sur les différentes phases d une séance de simulation, les mises en situation scénarisées, ou l'utilisation de dispositifs de haute fidélité. Si les bonnes pratiques consistent à ne pas s'exercer sur un patient réel, pour éviter tout risque, la première rencontre « réelle » avec un patient de chair et d'os intervient cependant rapidement pour les étudiants. C'est tout l'enjeu éthique de la pratique de la simulation que de savoir recueillir des enseignements de situations jouées et de pouvoir passer avec aisance du faire semblant à la réalité humaine, laquelle est toujours complexe et singulière.
    Les auteurs partagent ainsi leurs expériences, à l'heure où la mise en oeuvre des techniques de simulation est encore hétérogène, l'installation des dispositifs dépendant des politiques pédagogiques locales et des qualifications des personnels.
    Cet ouvrage vise à déterminer quels sont les bénéfices pour les pratiques professionnelles de ce qui a été considéré comme une révolution pédagogique et à envisager les perspectives pour l'ensemble des étudiants et des formateurs comme pour les patients.

empty