Brigitte Senut

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'étude comparative de la scapula, de l'humérus et des extrémités proximales de l'ulna et du radius - chez des primates actuels (platyrhiniens et catarhiniens) et chez les Hominidés plio-pléistocènes - a permis de distinguer les genres Australopithecus et Homo. Alors que les pièces rapportées à Homo ressemblent à l'homme moderne, celles attribuées à Australopithecus présentent des caractères à la fois humains et proches des formes suspendues de primates. On peut donc se demander s'il n'existait pas, chez ces dernières, une forme particulière de suspension.

  • L'homme descend du singe, entend-on souvent. En réalité, nous sommes seulement cousins et nous avons un lointain "ancêtre commun". Mais nous n'avons pas encore fait le tour de notre arbre généalogique qui est beaucoup plus fourni qu'on ne l'imaginait. Si l'Homme ne se trouve pas sur la même branche que les grands singes, il est juste à côté. Notre famille n'a cessé d'évoluer. Les chercheurs essaient de comprendre d'où l'on vient, comment nous nous sommes mis debout, à quel moment notre tête a-t-elle grossi ou encore qui a taillé les premiers outils. Cet ouvrage fait découvrir aux enfants les grandes questions que les scientifiques se posent au sujet de nos origines.

  • 4 crimes en couleur

    Brigitte Berthet-Senut

    • Amalthee
    • 23 Décembre 2020

    «?La totalité des connaissances humaines, dans toutes les matières acquises au fil des siècles, avait été intégrée dans les circuits et les algorithmes de Muci. Était-il possible dès lors d'associer deux intelligences différentes par essence pour cerner et dépister dans le cadre des enquêtes policières les arcanes du QPC : Qui ? Pourquoi ? Comment ? La collaboration entre le commissaire et Muci allait se faire sur cette base.?».



    Dans un futur proche, le Commissaire de Police Édouard Malloir doit collaborer avec le robot de dernière génération Muci. L'objectif est d'allier l'intuition humaine et l'intelligence artificielle pour résoudre les enquêtes policières grâce à cette nouvelle vision.

    À travers quatre investigations, Muci sera confronté à la vie des humains côtoyant ainsi leurs défauts, leur haine et leur jalousie jusqu'au passage à l'acte. Au-delà d'une collaboration professionnelle, une réelle amitié se crée alors entre l'homme et la machine, une amitié au service de la paix !

  •   « Comment cela était-il possible ? Par quel miracle ou quelle alchimie ce phénomène si curieux pouvait-il se produire ? Il avait entendu, comme tout un chacun, d'étranges histoires surnaturelles, mais son esprit cartésien se refusait à les admettre. Il laissait ce genre de fictions aux crédules.Mais là, tout de même, c'était étrange et fort surprenant. »   Loin des vies quotidiennes monotones, vous êtes invité à découvrir un monde où l'imaginaire prend toute son ampleur, un monde où il n'existe plus de repères. Entre réel et fantasme, où trouver la frontière ?
      Le fantastique et l'utopique se rejoignent au fil de ces nouvelles où l'illusoire prend une place de choix ! Mais tout ceci n'est bien sûr que pure invention, en un mot : « C'est pas possible !»

  • Les grands singes africains sont, au sein des primates, les plus proches parents de l'homme : ils partagent avec nous près de vingt millions d'années d'une histoire commune. Toutefois, la médiatisation focalisée sur nos origines a fait oublier que l'on ne peut comprendre l'histoire de notre famille qu'en appréhendant l'évolution des grands singes.
    Lamarck, qui avait déjà posé les bases du concept d'évolution à la fin du XVIIIe siècle, a montré - dans sa Philosophie zoologique en 1809 - l'impact des modifications du milieu sur l'histoire des grands singes et de l'homme. Plus tard, Darwin pressentit une origine africaine de l'homme bien qu'il reconnut que, géographiquement, ses parents les grands singes furent dans le passé bien plus largement répartis.
    Cet ouvrage nous fait pénétrer le monde des hominoïdes, depuis les confins de l'Oligocène supérieur (il y a 25 millions d'années) jusqu'à nos jours, de leur anatomie à leur géographie, en passant par le milieu.
    Connus par plus de cent cinquante espèces fossiles échelonnées entre 24 et 10 millions d'années environ, les grands singes n'ont plus aujourd'hui que quelques représentants seulement ; ils survivent en Asie du Sud-Est et en Afrique tropicale où, menacé d'extinction, le gorille est devenu, en 2009, l'emblème du combat pour la protection de la faune sauvage et de son milieu.
    Aujourd'hui les grands singes sont malades de leur cousin, l'homme, dont l'impact sur l'environnement contribue à la disparition de nombre d'espèces. A-t-il pris conscience que c'est sa propre disparition qu'il prépare ?

  • À travers ces nouvelles, l'auteur a voulu raconter à sa façon les affres d'une guerre transposée en 2014-2018, non pas menée par des hommes mais par la nature contre l'humanité entière.
    Entre chaque année de ce combat, une nouvelle conduira le lecteur sur les chemins de la vengeance avec Tristan et son amie Agathe, fous de douleur d'avoir perdu leur père et mères adorés, puis vers la folie de Charlotte qui s'engouffre dans un délire qui la perdra.
    La haine planera sur le destin de Diane et Grégoire, dont l'ombre de Grégory réussit à triompher dans le mal. Le malheur s'invitera aux côtés de Leïla et de son cher Malik, entraînant aussi la belle Nayma dont les progénitures se détruiront. Enfin, un sortilège dû à un champignon maléfique retrouvera Edith des siècles plus tard.
    Vient donc le temps des déceptions et des rancoeurs ; la vengeance, la folie et l'angoisse guettent sournoisement pour faire le mal. Au fil de ces sombres nouvelles, le lecteur pourra s'évader dans un monde imaginaire et tragique. Tout n'est qu'irréel et pure invention, l'auteur voulant emmener ses lecteurs dans une spirale où règne le maléfice.

empty