Caillou Bleu

  • Tous les deux ans, le Caillou bleu participe activement à la Biennale de photographie en Condroz. Cette année, Le caillou bleu édite Sweet sixteen, repris directement de son thème principal : l'adolescence. Sweet sixteen est plus qu'un simple catalogue d'exposition, puisque l'ouvrage offre une remise en contexte de quelques uns des photographes exposés, en mélangeant de la photo et du texte. Ainsi, Marie-Eve Maréchal, commissaire de la Biennale, inclut ses textes poétiques et imagés sur l'adolescence. Le caillou bleu inaugure avec Sweet Sixteen une collection de livres au format plus léger, plus intimiste aussi.
    Le livre reprend des photographies de Thomas Chable et Chantal Vey, qui se sont tous les deux vus confier une mission « spéciale » dans le cadre même de la Biennale. Thomas Chable a suivi un groupe de jeunes amis lors de leurs sorties le soir, pendant les après-midi entre amis, et nous montre la solitude des uns, les premières amours des autres. Chantal Vey fait contraster des portraits d'adolescents avec les intérieurs d'appartements, ce qui confère aux images une narration où la solitude est, la plupart du temps, évoquée.
    Thomas Chable est né en 1962 à Bruxelles et est diplômé de l'école supérieure des Beaux-arts de Liège. Photographe passionné, Thomas Chable s'intéresse à de sujets multiples qui le plongent autant dans les sites abandonnés de la province de Liège qu'à l'autre bout du monde, que soit en Afrique, à Istambul, à Sumatra, etc. Ses travaux posent la question de l'identité, au travers de reportages sur les populations itinérantes ou autochtones. En 2003 paraît l'ouvrage Les brûleurs qui connaît un grand succès de librairie.
    Chantal Vey, d'origine française, naît en 1970. Photographe depuis un peu plus d'une dizaine d'années, elle s'installe à Bruxelles en 2007 après avoir parcouru le monde au travers de nombreux voyages, qui auront duré dix ans.
    Http://www.chantalvey.be

empty