Cahiers De Protheses

  • Occlusodontie et posture ; du bruxisme au mal de dos Nouv.

    Les relations entre dysfonctionnement cranio-mandibulaire, cervicalgies, lombalgies et douleurs oculaires constatées depuis de nombreuses années sont aujourd'hui mieux connues et font toujours l'objet d'études cliniques, de discussions et de débats. L'étude approfondie de l'anatomie, de la physiologie nerveuse et des relations des nerfs crâniens entre eux permet de faire le lien entre dents et posture.
    Le chirurgien-dentiste traitant le dysfonctionnement cranio-mandibulaire doit également examiner la posture et l'oculogyrie de son patient. L'appareil mandibulaire ne peut plus être étudié comme un système isolé du reste du corps, il est pris en compte comme une partie du système tonique postural global, cette approche holistique doit permettre au praticien d'ajuster sa démarche thérapeutique et de déterminer si le recours à une approche pluridisciplinaire - apport de l'ostéopathie et de l'orthoptie - est nécessaire.
    Ce Mémento, rédigé par un chirurgien-dentiste et un ostéopathe, aborde : la fonction manducatrice, le bruxisme, le diagnostic odontologique du dysfonctionnement cranio-mandibulaire, la posture, l'oculogyrie, les troubles de la posture, les troubles de l'oculogyrie, le bruxisme et les troubles posturaux et oculaires, le diagnostic ostéopathique, les explications données au patient, le traitement orthopédique du dysfonctionnement cranio-mandibulaire, le traitement stabilisateur du dysfonctionnement cranio-mandibulaire, le traitement ostéopathique et les échecs.
    Cet ouvrage, illustré de plus de 200 dessins, clichés et schémas, s'adresse aux chirurgiens-dentistes, étudiants et praticiens en exercice, qui souhaitent optimiser la prise en charge de leurs patients, aux prothésistes mais aussi à tous les professionnels qui traitent des problématiques posturales : ostéopathes et orthoptistes.

  • Pourquoi un nouveau livre consacré au dysfonctionnement cranio-mandibulaire ? A ceci, il y a plusieurs raisons : le diagnostic et le traitement du dysfonctionnement cranio-mandibulaire sont encore pour certains un sujet tabou malgré son enseignement dans toutes les facultés de chirurgie dentaire françaises.
    Ce handicap se révèle également au niveau européen. Ce livre se veut donc accessible à tous afin de résoudre ce problème ; la deuxième raison rejoint la première. C'est lors de rencontres avec des étudiants et des confrères que la demande a été forte de posséder un livre qui résume l'ensemble du diagnostic, du traitement orthopédique et stabilisateur du dysfonctionnement cranio-mandibulaire ; enfin, il est difficile de nier la réalité de l'occlusodontie d'aujourd'hui.
    Le stress de la vie quotidienne, les algies de plus en plus fréquentes liées aux dysfonctions craniomandibulaires, les troubles de la posture et de l'oculogyrie interdépendants des troubles occlusaux étudiés sur de nouvelles connaissances neurophysiologiques. Notre société est de plus en plus sélective, privilégiant la réussite professionnelle à la réussite personnelle. Le stress et les maux de notre époque engendrent de nombreuses altérations cliniques auxquelles sont désormais confrontés les chirurgiens-dentistes.
    Il était indispensable de synthétiser les troubles dentaires et extra-dentaires afin de connaître avec précision leurs origines et de proposer des traitements adaptés.

  • Quel que soit l'acte odontologique effectué, sa finalisation intéresse les faces occlusales des dents, donc le contact de celles-ci entre elles.
    Un acte bénin ne demande pas une réflexion excessive, son exécution se fait par habitude. Mais un acte plus complexe met en oeuvre une intellectualisation de la main. Celle-ci se manifeste par l'analyse occlusale qui devient un acte quotidien mettant en oeuvre des solutions thérapeutiques et des mécaniques plus ou moins complexes. Un acte prothétique demande la pose d'un diagnostic clinique, l'éventuelle étude sur un articulateur, la réalisation de la maquette en cire et l'établissement du projet thérapeutique prothétique qui peut être fixé, amovible, mixte ou implanto-porté.
    Dans ce travail toutes les possibilités thérapeutiques sont évoquées afin de les rendre accessibles et compréhensibles. Celles-ci dépendent du contexte clinique : " l'avant ", du choix et du type de prothèse déterminés par l'analyse occlusale : le " pendant ", enfin de sa conception adaptée aux paramètres précédents : " l'après ". Ce livre essentiellement clinique est conçu pour intéresser à la fois les étudiants en odontologie, les odontologistes eux-mêmes et les prothésistes dentaires.

  • Les deux éditions de l'ouvrage Diagnostic et traitement des dysfonctions cranio-mandibulaires ont été rapidement épuisées.
    Devant l'intérêt porté par les lecteurs, il a été décidé de réaliser une troisième édition dans le nouveau format des Guides Cliniques. L'expérience acquise par le dialogue de l'auteur avec ses différents lecteurs a permis de structurer différemment ce livre. C'est ainsi que pour approfondir le diagnostic et le traitement orthopédique du dysfonctionnement cranio-mandibulaire, le traitement stabilisateur a été supprimé; il est dorénavant décrit en détail dans un autre ouvrage de cette même collection : L'après-gouttière en prothèse fixée.
    Outre les réactualisations apportées dans les différents chapitres, les principales modifications portent sur les causes du dysfonctionnement cranio-mandibulaire, indispensables à connaître pour en affiner le diagnostic. Celui-ci est différencié des signes cliniques d'autres pathologies qui peuvent induire en erreur le praticien. Le chapitre réservé à la posture est plus important et fait appel aux dernières recherches en neuro-physiologie.
    Quant à la gouttière occlusale, sa confection a été améliorée et simplifiée. De nouveaux schémas et de nouvelles figures permettent d'agrémenter ce dernier livre afin de rendre sa lecture plus conviviale.

empty