Editea

  • Dominique Massoni et Jean-Hubert de Roux, à travers une rétrospective lumineuse éclairent ce que nous ne savons plus voir : les métiers ont disparu dans la prise en compte de l'homme au travail.
    Les managers et les politiques RH ne reconnaissent plus ou trop peu les savoir-faire acquis par l'expérience.
    L'expertise et l'apprentissage sont les grands oubliés des parcours de carrière.
    La tyrannie des savoir- être, l'obligation de la mobilité pour la mobilité, les transformations dans l'urgence, ont remplacé ce qui constituait l'identité du salarié dans l'entreprise : le métier !
    Par delà ce constat, les auteurs nous proposent les instruments d'un nouveau modèle de management fondé sur une politique RH qui retrouve ses « fondamentaux ».
    A l'heure où la compétitivité et l'internationalisation deviennent un enjeu économique et politique majeur, les dirigeants qui gèrent les hommes au travail doivent retrouver cette vérité première :
    Les métiers sont la première richesse de l'entreprise et des hommes qui la composent.

empty