Feryane

  • À la rentrée 1917, Juliette quitte sa mère pour suivre des études à l'institution Sainte-Jeanne. Mal à l'aise, elle ne comprend pas ce monde qui tranche tellement avec le sien. Elle qui travaillait au tri dans la mine, comment a-t-elle pu être inscrite dans ce prestigieux établissement ?
    Ariane, quatorze ans également, affiche l'assurance des enfants de son milieu. À Sainte-Jeanne, elle retrouve ses amies. Sa rentrée est endeuillée par la disparition de son père, mort pour la France.
    Au fil des mois, les deux adolescentes se lient d'amitié. Au-delà de leurs différences, quel lien secret les unit ?

  • Olympe

    Hubert de Maximy

    L'an II. La Terreur. Un accident de chasse débarrasse Olympe de son barbon de mari et la propulse à la tête de la tannerie familiale. A vingt-huit ans, elle doit affronter l'avidité de la bourgeoisie locale prête à tout pour faire main basse sur son patrimoine. Aidée d'un avocat retors et d'un notaire amoureux, mais aussi de deux gamins dont son fils aîné, Olympe est bien décidée à en découdre pour préserver l'avenir de ses quatre enfants.
    A ses côtés, ses anciennes compagnes de couvent : Anaïs, la boiteuse, et Euphrasie, l'aristocrate déchue. Toutes trois vont spéculer sans vergogne sur les biens nationaux, mettant à mal les intérêts des plus puissants. En place de la fortune, n'est-ce pas la prison, voire la guillotine, qui attend nos aventurières ? 

empty