Jubile - Le Sarment Editions

  • Prolongeant ses travaux sur l'action sociale des catholiques en France à partir de 1871, Henri Rollet s'est investi personnellement. L'auteur, alliant l'empathie du proche à la rigueur de l'historien, expose admirablement dans son ampleur cette incontournable contribution, intellectuelle et concrète, à plus d'un siècle de l'histoire de l'Eglise. Il dresse un portrait documenté de l'homme de dialogue, de relations et d'influence qui, à l'écart de l'intégrisme et du progressisme, respectueux du magistère, exerçait une autorité respectée dans les débats les plus sensibles, parfois à contre-courant de son milieu.
    Ainsi de l'abolition de la peine de mort, de la promotion des femmes dans l'Eglise, diaconat compris. Henri Rollet a assumé de multiples engagements : Centre des jeunes patrons, Centre français du patronat chrétien, Union internationale des Associations patronales catholiques, Gestion des biens du Saint-Siège en France, Semaines Sociales, Académie d'éducation et d'entraide sociale, Centre catholique des intellectuels français, Association des écrivains catholiques, Comité catholique des amitiés françaises dans le monde, Association des chevaliers pontificaux...
    Sans compter les nombreuses organisations auxquelles il a apporté son concours jusqu'à être invité comme auditeur laïque au Concile Vatican II. Il a présidé le Secrétariat social de Paris, la Fédération Nationale d'Action Catholique, l'Action Catholique Générale des Hommes, la Fédération internationale des Hommes Catholiques, et enfin le Conseil d'administration de l'institut Catholique de Paris. Au fil des pages se succèdent rencontres, entretiens, confidences avec les plus importants acteurs d'une époque tourmentée et passionnante.
    Henri Rollet était avant tout chrétien engagé, ancré dans la prière pour qui chaque rencontre était l'occasion de témoigner de sa foi et de son engagement social.

empty