Le Lys Bleu Éditions

  • La quarantaine marque un changement dans nos vies, mais est-ce toujours sans risques ? 
    Vents de la quarantaine qui poussent cet homme simple mais brillant sur des chemins nouveaux, géographiques et relationnels où le blanc et le noir s'affronteront par haine des sentiments raisonnés et raisonnables pour lesquels il sent ne plus avoir le temps. Une nouvelle vie, ailleurs et autrement, mais pas sans risques...
    Découvrez, dans ce roman, le récit d'un homme de 40 ans qui voit sa vie prendre une nouvelle direction, non sans risques !
    EXTRAIT
    Habituellement, Quentin refuse toujours la deuxième bière que je ne manque pas de lui proposer, pas ce soir. Je l'accompagne d'un verre de vin rouge californien. La discussion porte évidemment sur la lettre de cette jeune et belle Scammer de Kazan. Les scammers sont des gens de l'Europe de l'Est, pour la grande majorité russe ou ukrainienne qui vogue sur la mode des Occidentaux mâles, américains canadiens ou d'Europe de l'Ouest en général à la recherche du grand amour d'une beauté slave. Elles (EUX) les scammers, sont plus à la recherche du naïf, du parfait pigeon.
    Le scénario en est assez simple et souvent le même. La belle se présente à vous comme recherchant contacts et nouveaux amis à l'ouest. Ben voyons. Après deux ou trois échanges, la toute belle et créature de rêve est tombée folle dingue amoureuse de vous et de votre corps de quinquagénaire au crâne dégarni et vous assure que votre différence d'âge avec ses 18, 22 ou 31 ans ne pose absolument pas de problème et que c'est même exactement ce dont elle rêve depuis sa tendre enfance. Si, en plus, vous avez un cheval blanc, c'est encore mieux évidemment.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né en 1962 Hubert Bonnier est issu d'une une famille modeste et très tôt choisit par passion, et contre l'avis de tous, le métier de boulanger. Mille aventures professionnelles et personnelles naîtront de ce choix. Aujourd'hui, 40 ans d'aventures et ballades autours de la terre grâce à un universel métier, en voici des choses à raconter : Congo ou Suède, Brésil et Ukraine, fournil de fond de cours ou maisons prestigieuses, Sdf et têtes couronnées, de l'amour et des coups de gueule, des fous ou ethnies ignorés de tous.

  • Un corps, plongé dans la nuit, vit dans un état où naissent des pensées plus claires.
    Entroubli parle de la nuit qui tombe sur la mer, la nuit qui envahit le ciel et la terre.
    Entroubli parle du corps plongé dans la nuit, échappé au sommeil et aux rêves, vivant plutôt un état de semi-conscience dans lequel naissent des pensées plus claires qu'en plein jour.
    Un état de lucidité où le corps se libère, se réalise. S'inscrit dans le temps. S'écrit dans la poésie.
    Dans cette lucidité, le corps se libère, s'inscrit dans le temps et la poésie de manière inspirante !
    EXTRAIT
    Écho du ressac
    Dans le sommeil
    L'e´cume
    À la surface
    Entrai^ne´e par une vague
    Vers la profondeur
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né à Rouen en 1968. Hubert Le Boisselier vit et travaille dans le nord de la France depuis 1992.
    Il a toujours aimé lire, entendre et voir le théâtre de Shakespeare. Lire Eluard, Péguy, Neruda et tant d'autres.
    Il écrit de la poésie depuis de nombreuses années. Il a commencé à envoyer ses poèmes à des revues en 2016. Certains sont publiés dans plusieurs revues en ligne

  • Voyagez sur les rives du temps !
    Impressions de voyage, humeurs du temps, confidences, errances du souvenir, historiettes, pensées, peines et désirs... ces petits papiers s'égrènent, une nouvelle fois, entre printemps et hiver. Après l'exil adolescent, puis les années pleines... voici venu le temps qui passe.
    Devenez le confident du poète, dans ce recueil qui égrène ses pensées le long du chemin inexorable de la vie.
    EXTRAIT
    Un jour, je n'irai plus
    Un jour, je n'irai plus au bout de la Lingouare,
    poser mon pas, souffler et porter mon regard
    vers la plage d'Erquy, dont le cap impressionne,
    imaginer les grappes des oiseaux qui plastronnent
    au soleil, arborant leur silhouette d'ébène,
    sérieux comme des prélats pris de prières vaines,
    cormorans assagis après leurs plongées folles,
    quand d'autres en piaillant longuement caracolent...
    J'espère que beaucoup, se portant vers Fréhel,
    reverront Fort La Latte, sublime citadelle,
    dans le chant de ses harpes miaulant le soir venu,
    au vent léger, divin baiser d'une ingénue.
    Moi je serai partout dans les cendres du ciel,
    atome pour d'autres vies, libres et providentielles,
    me fixant, çà et là, dans la nature belle,
    vivante ou minérale mais à jamais rebelle...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Français de naissance, marocain d'adoption, berbère de coeur, Hubert Santonja né au Maroc en 1942, a toujours écrit des petits papiers, traces ou griffes, poétiques. Médecin psychiatre aujourd'hui à la retraite, il affectionne le récit des moments sensibles de son histoire comme de celle de la saga familiale ou de la pratique de son métier. Pour cette fois, ce sont ses errances de mémoire et de coeur qui prennent forme.

  • Delphine, c'était mamie, ma grand-mère maternelle, l'âme de mon village d'enfance. Orpheline sans plainte et sans histoire évoquée, elle fut la figure de proue de la famille, là où les destins de plusieurs générations se croisaient, dans le creuset méditerranéen des contrées d'Alicante, d'Occitanie et de Provence, nouées dans l'accolade avec les terres du Maghreb.
    C'est son chemin de vie que je parcours ici, en résonnance avec celui des exils familiaux, en quête d'une élégance des mots que donne la poésie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Hubert Santonja est né au Maroc en 1942. Fédala, ancien port de pécheurs et halte de pirates, actuelle Mohammedia, fut son berceau. Il le crut nommé « Fait d'Allah » comme « Don de Dieu ». Pourtant, le ressac d'une enfance océane s'imposa vite, dans le sursaut des deuils et des pertes. Fils d'exil, il se fit infirmier pendant son service civil d'objecteur face aux guerres coloniales, puis médecin et psychiatre. Les chemins de vie l'habitent et nourrissent sa dévotion. Après ses récits biographiques et ceux des figures souffrantes de sa pratique, c'est aujourd'hui l'histoire de sa grand-mère qu'il explore, jusqu'au dernier exil.

  • Avec Delphine, notre famille fusionnelle du Maroc s'est installée à Fédala, à la rencontre des années de guerre... Trois ans après ma naissance, ce fut, avec mes parents, l'essaimage vers la grande ville aux maisons blanches. « Chez grand-mère » devint l'assise d'une vie, modeste et rayonnante, du clan filial qui se déployait à toutes occasions, jusqu'aux « événements »... Et puis, quand la débandade de l'exil arriva, nous ne savions plus qui nous étions et sous quel toit vivre en légitimité...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Hubert Santonja est né au Maroc en 1942. Fédala, ancien port de pécheurs et halte de pirates, actuelle Mohammedia, fut son berceau. Il le crut nommé « Fait d'Allah » comme « Don de Dieu ». Pourtant, le ressac d'une enfance océane s'imposa vite, dans le sursaut des deuils et des pertes. Fils d'exil, il se fit infirmier pendant son service civil d'objecteur face aux guerres coloniales, puis médecin et psychiatre. Les chemins de vie l'habitent et nourrissent sa dévotion. Après ses récits biographiques et ceux des figures souffrantes de sa pratique, c'est aujourd'hui l'histoire de sa grand-mère qu'il explore, jusqu'au dernier exil.

  • L'histoire, les pompes, les oeuvres et les frasques d'un gamin battu, mais pas abattu. Issu d'un père violent, alcoolique et infidèle, et d'une mère bigote. Ses géniteurs ont eu le bon goût de mourir. Premier lanceur d'alerte en France, à une époque où cela n'était pas tendance, il a dénoncé dans les médias les dérives des commandos de la Légion étrangère. Ne sachant pas qu'il était atteint du syndrome de Hans Asperger, il a vécu la première partie de son existence, comme absent, subissant la bêtise de certains, avant d'émerger dans la seconde partie de sa vie.
    Après s'être blindé de partout au fil des années, et avoir développé un humour particulier, il fait rigoler cette petite bande de chevaliers Jedi constituant son entourage. SDF en France, il en profite pour régler leur compte aux diverses associations censées venir en aide aux plus démunis et dénonce leurs agissements. Installé en Finlande, histoire de se refaire une santé mentale, il observe le monde tel qu'il est, avec ironie et lucidité. C'est, en outre, un appelé de l'Éternel qu'il se permet de qualifier de Grand Esprit Furibard.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Écrivain effacé, ex-militaire dans la Marine française, parachutiste légionnaire putatif, Jean-Jacques Hubert Mages fait partie de ces écrivains mystérieux qui abordent les sujets existentiels sous le prisme de l'empirisme. Né en 1956, à Cayenne en Guyane, il est le tout premier lanceur d'alerte en France en 1983. Toutefois, il quitte cette terre pour la Finlande en 2010 pour jouir du calme et de la sérénité nordique.

empty