Les Deux Encres

  • Adolescente rebelle à sa famille, Lucie participe auxmouvements estudiantins des années soixante-dix à Paris puis épouse Arthur, un Néerlandais avec qui elle construit un grand voiliermarin.
    Son premier fils,Mikel, naît alors qu'elle a vingt-trois ans. Ils partent tous les trois sillonner les fleuves et lesmers pendant des années jusqu'à cet instant tragique oùMikel disparaît dans les flots au large des Açores.
    Lamort d'un enfant.Beaucoup de livres ont abordé ce thème,mais peu l'ont fait avec une telle intensité. Le choc anesthésie Lucie pendant des années. Il y a une vie avant lamort deMikel et une vie après. Celle d'avant, d'une enfant élevée en Afrique, d'une jeune fille insoumise, puis d'une aventurière sur un grand voilier transocéanique, qui semble l'avoir conduite à cette tragédie.
    Celle d'après, où elle nous entraîne dans un voyage tout intérieur qui l'ouvre à l'invisible. Elle développe une spiritualité forte qui lui permet de se reconstruire. Au fil des pages, elle évoque avec clairvoyance et sincérité les étapes de cette reconstruction. Elle finit par se réconcilier avec son passé et retrouver la joie de vivre.
    Ce livremontre qu'après un drame terrible, on peut reconquérir le bonheur. Il est destiné aux parents qui ont perdu un enfant et à tous ceux qui n'ont plus espoir ni confiance en la vie.

empty