Liana Levi

  • L'Union se construirait en dépassant les identités. On les ferait rentrer, au chausse-pied si nécessaire, dans « Plus d'Europe ». Et ce « dans l'intérêt des peuples ». Cette vision bien-pensante, autoritaire et gorgée de bonnes intentions, a dominé la scène politique pendant des décennies. L'intégration européenne se heurte pourtant, depuis plus de vingt ans, à une résistance croissante, passive ou active. Une résistance qui s'est exprimée lors de divers référendums, et qui a culminé en juin 2016 avec le Brexit, symptôme d'un mal plus large que certains ne veulent pas regarder en face. Avec arrogance, les élites ont condamné le vote britannique comme populiste et aberrant.
    Ne faudrait-il pas, pourtant, que celles-ci se décident à entendre la colère qui gronde et qu'elles acceptent de se réconcilier enfin avec les peuples pour sauver, avec eux, le projet européen ?

  • L'Union européenne se construirait en dépassant les identités. Il faudrait les faire rentrer, au chausse-pied si nécessaire, dans « plus d'Europe ». Et cela « dans l'intérêt des peuples ». Cette vision gorgée de bonnes intentions a dominé la scène politique pendant des décennies. Depuis plus de vingt ans, la construction européenne se heurte pourtant à une résistance croissante, passive ou active. Une résistance qui s'est exprimée notamment lors des différents référendum, et qui a culminé en juin 2016 avec le Brexit, symptôme d'un mal qui n'est pas que britannique et que certains n'ont pas voulu voir. Avec arrogance, les élites ont taxé le vote britannique de populiste, raciste, etc. Pour sauver l'Europe, ne faudrait-il pas pourtant que celles-ci se décident à entendre la colère qui gronde et qu'elles acceptent de se réconcilier enfin avec les peuples.

  • Save Europe!

    Hubert Vedrine

    The European Union would be built by going beyond identities. They must be fit, with a shoehorn if necessary, into a "bigger Europe." And this, "in the interest of the peoples." This ever so wellintentioned vision has dominated the political scene for decades. For more than twenty years, the construction of Europe has though run up against growing resistance, passive and active. A resistance notably expressed in various referendums, culminating in June 2016 with Brexit, the symptom of an ailment that is not only British and that some have not wished to recognize. The elite have arrogantly charged the British vote as populist, racist, etc. However, to save Europe, must they not make up their minds to hear the rumbling anger and at last accept a reconciliation with the people.
    This brief essay develops innovative avenues and powerful proposals to get Europe out of the maze it's in.

empty