Orep

  • Juin 1919 : l'arrivée d'un officier belge dans une petite commune du Bessin - Sommervieu - intrigue la population. Son intrusion dans la vie des habitants va bouleverser les moeurs et les usages de ces citoyens encore traumatisés par les nombreux deuils occasionnés par la guerre. L'auteur élabore, à travers ce passionnant roman, une formidable fresque sociale portant sur une période trop méconnue de l'histoire : l'après-guerre 1919-1922.

  • Si rien ne laissait présager le survol de notre littoral par des aéronefs, la "Révolution balnéaire" commencée dans la seconde moitié du XIXe siècle, marquée par la fondation de Deauville en 1860, attire un public friand d'exploits et des hommes prêts à les accomplir.

    Puis arrivent les premiers concours et fêtes aériennes en 1910, en 1913 et la construction de l'aérodrome de Deauville Saint-Gatien inauguré en 1931.

    A partir de la collection de cartes postales rares, les auteurs proposent au lecteur de les accompagner dans cette "odyssée".

  • Charles Jarniak, un Polonais venu à la fin de la dernière guerre travailler à Marles-les-Mines, près d'Auchel, vit seul depuis plus de dix ans dans un ancien coron aujourd'hui déserté. Les rues rectilignes aux maisons murées de parpaings grisâtres offrent le triste spectacle d'une cité fantôme où seul règne le silence. Charles Jarniak, l'ancien mineur maintenant âgé de 75 ans, refuse le présent et passe sa vie entre ses journaux, témoins d'une époque révolue, et des souvenirs qui le hantent.

    Un jour, un autre homme, étrange, mystérieux, arrive dans la cité abandonnée. Il va dévoiler son drame, identique à celui de Charles Jarniak. Peu à peu, une curieuse relation va s'établir entre les deux hommes que tout sépare, et dans laquelle l'un, résigné, trouve la force d'accepter son sort tandis que l'autre renoncera à sa haine qui l'empêche de vivre.

empty