Saint-remi

  • "Nous lisons dans la vie de sainte Jeanne d'Arc et de saint Bernard qu'ils refusèrent d'être guéris par les passes magnétiques d'une ""guérisseuse"". Nos pères savaient d'instinct que ces pratiques étranges ne venaient pas de Dieu. Le ""sensus fidei"" alerte l'âme soucieuse d'aimer Dieu et d'éviter le péché véniel. Ces ""passes magnétiques"" sont étrangères à la tradition catholique. Baguettes et pendules ont été trouvés dans les tombeaux égyptiens de la Vallée des Rois. Leur usage ésotérique était réservé aux seuls initiés aux mystères, prêtres et magiciens. Dieu, dans l'Ecriture, condamne ces pratiques d'interrogation du bois : ""Mon peuple consulte son bois et sa baguette le renseigne sur l'avenir"" Osée, IV, 12. ""Malheur à celui qui dit au bois : anime-toi et lève-toi"" Habacuc, II, 19."

  • Table des matières : LA TRIPLE DONATION - L'HISTOIRE - QUI SAVAIT ? - CONCLUSION - PRIERES DES FRANCS - LITANIES DU CHRIST ROI DE FRANCE - TESTAMENT DE SAINT REMI - CHARLEMAGNE - DISCOURS DU SEIGNEUR CHARLES, EMPEREUR - TESTAMENT DE CHARLEMAGNE - TESTAMENT DE SAINT LOUIS - JE VEUX ALLER AU CIEL - LA MISSION POSTHUME DE SAINTE 4105 ET LE REGNE SOCIAL DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST

empty