Sternberg Press

  • Première traduction anglaise de l'ouvrage d'Hubert Fichte consacré à la diaspora africaine de New York à la fin des années 1970. Contredisant les codes stylistiques de l'étude ethnographique, Fichte propose un texte expérimental et poétique, une réflexion radicale sur les conditions de vie, les luttes et l'héritage culturel des Africains de New York.

    Publié à l'occasion du projet « Hubert Fichte: Love and Ethnology » organisé par le Goethe-Institut et la Maison des cultures du mondes (HKW), Berlin, et soutenu par S. Fischer Stiftung et S. Fischer Verlag.

    Hubert Fichte (1935-1986) était un écrivain et ethnologue allemand dont les travaux, oscillant entre observation subjective et description scientifique, ont profondément influencé les champs des études queer et post-coloniales.

empty