Kim Leine

  • 'Lui, Morten Falck, refuse de se figer dans une forme déterminée et de devenir vieux avant l'âge. C'est une décision qu'il prend à l'instant.'

    En 1782, le jeune Morten, fils de pasteur, débarque à Copenhague. Négligeant ses études de théologie, il est entraîné vers les bas-fonds de la ville où se révèlent ses plus obscurs désirs. Bientôt, sa soif de liberté le guide jusqu'aux terres hostiles du Groenland. Chargé d'y convertir les autochtones, Morten découvre des hommes malmenés par les colons, survivant dans une misère absolue. Ses idéaux humanistes s'usent peu à peu au contact de l'alcool, de la débauche et de la violence. Faut-il poursuivre sa mission, quitte à y laisser son âme?

  • 'Je suis Aappaluttoq. Le Rouge. Je suis un chamane. Je sais des choses que les autres ignorent et qu'ils n'ont pas envie de savoir. C'est ainsi. Je sais notamment que les Danois sont venus avec une chose qui les dépasse et qui est meilleure qu'eux. La foi chrétienne. Même un bateau minable peut avoir un chargement de valeur.'
    En 1728, le grand dessein du roi Frederik IV du Danemark est d'établir au Groenland une nouvelle colonie, censée apporter des revenus et des richesses à la Couronne. C'est ainsi que débarquent un gouverneur, des fonctionnaires et des militaires, des artisans et des pasteurs venant rejoindre Hans Egede, 'l'apôtre du Groenland'. Quant aux colons eux-mêmes, ce sont des couples mariés de force juste avant le départ : on y trouve un mélange de soudards, de déserteurs, de condamnés graciés pour l'occasion, de servantes, de filles misérables et de prostituées. Godthåb est fondée, l'Histoire démarre. Et, bien vite, cette colonie bouleverse la vision chamaniste et les traditions ancestrales d'une société qui vit de la chasse et de la pêche. Hans Egede et Aappaluttoq vont s'affronter sur tous les plans.
    L'homme rouge et l'homme en noir n'est pas seulement l'histoire de la
    lutte entre un angakok inuit et un pasteur protestant danois. C'est un roman polyphonique foisonnant, d'une vitalité rare. Grâce à sa connaissance intime du Groenland, Kim Leine parvient à unir magistralement son savoir historique et son imagination débordante, et montre une fois encore qu'il est l'un des plus importants écrivains danois de son temps.

  • Mars 1918. Les frères jumeaux Ib et Kaj Gottlieb quittent le Danemark pour la guerre civile en Finlande. Ils sont volontaires du côté blanc, participent à la prise de Tampere et aux brutales opérations de "nettoyage" contre les communistes.
    Après cette première rencontre avec la guerre et le difficile retour à la vie civile, on les suit, ensemble ou individuellement, dans la période de l'entre-deux-guerres. Au Danemark et en Europe, ils sont les témoins des grandes crises et de la montée du nazisme. Dans leurs vies personnelles, ils sont engagés dans la médecine et le journalisme, et ils expérimentent les ivresses les plus différentes. Soudain, avec l'occupation allemande du Danemark, ils replongent dans la guerre. Ils rejoignent les rangs de la Résistance, et ce sera une lutte à mort contre la Gestapo dans les rues de Copenhague.

    L'abîme est un grand roman sur la guerre et la paix, sur l'amour sous toutes ses formes, sur les désirs et les errances. Mais où est l'abîme ? Est-ce la guerre ou la paix ? Ou bien se trouve-t-il dans le coeur et l'esprit des hommes ? Kim Leine, servi par une langue d'une vitalité étonnante, montre une nouvelle fois que rien de ce qui est humain ne lui est étranger.

  • Idealistic, misguided Morten Falck is a newly ordained priest sailing to Greenland in 1787 to convert the Inuit to the Danish church. A rugged outpost battered by harsh winters, Sukkertoppen is overshadowed by the threat of dissent; natives from neighboring villages have united to reject Danish rule and establish their own settlement atop Eternal Fjord. As Falck becomes involved with those in his care-his ambitious catechist, a lonely trader's wife, and a fatalistic widow he comes to love-his faith and reputation are dangerously called into question.

empty