Pajtim Statovci

  • Alors que l'Albanie bascule dans le chaos, Bujar, adolescent solitaire, décide de suivre l'audacieux Agim, son seul ami, sur la route de l'exil. Ensemble, ils quittent le pays pour rejoindre l'Italie.

    C'est le début d'un long voyage, mais aussi d'une odyssée intérieure, une quête d'identité poignante. En repoussant chaque fois un peu plus les frontières du monde, les deux garçons se frottent à cette question lancinante : comment se sentir chez soi - à l'étranger comme dans son propre corps ?

    Deuxième roman du prodige finnois Pajtim Statovci, La Traversée puise dans le folklore albanais, le récit de voyage et les grands romans d'apprentissage pour nous livrer, dans une prose enivrante, une fiction juste et brûlante d'actualité.

  • Bekim est étudiant à Helsinki. Il a pour colocataire un boa constricteur, fait des efforts pour s'intégrer à la société dans laquelle il a grandi, tout en essayant d'assumer son homosexualité. Un jour, il rencontre un «chat» dans un bar gay qui va dominer ses nuits et son esprit. Mais c'est dans la Yougoslavie des années 1980 que le cruel destin de sa famille a commencé. Emine s'est mariée à un garçon qu'elle connaissait à peine. Lorsque la guerre éclate, la famille d'Emine décide de fuir et choisit la Finlande. Dans ce pays froid où les étrangers sont supposés accepter avec gratitude la place qu'on leur offre dans la société, leur intégration ne se passe pas aussi bien que prévu.
    />

  • A love story set in two countries in two radically different moments in time, bringing together a young man, his mother, a boa constrictor, and one capricious cat.
    In 1980s Yugoslavia, a young Muslim girl is married off to a man she hardly knows, but what was meant to be a happy match goes quickly wrong. Soon thereafter her country is torn apart by war and she and her family flee. Years later, her son, Bekim, grows up a social outcast in present-day Finland, not just an immigrant in a country suspicious of foreigners, but a gay man in an unaccepting society. Aside from casual hookups, his only friend is a boa constrictor whom, improbably--he is terrified of snakes--he lets roam his apartment. Then, during a visit to a gay bar, Bekim meets a talking cat who moves in with him and his snake. It is this witty, charming, manipulative creature who starts Bekim on a journey back to Kosovo to confront his demons and make sense of the magical, cruel, incredible history of his family. And it is this that, in turn, enables him finally, to open himself to true love--which he will find in the most unexpected place

  • Na zacetku osemdesetih let 20. stoletja se kosovska mladenka Emina pripravlja na poroko z moskim, ki ga ne pozna. Cez slabih trideset let se njen sin Bekim - dvojni izobcenec: begunec v drzavi, nezaupljivi do tujcev, in homoseksualec v konservativni druzbi - na Finskem znajde v razmerju z zatiralskim mackonom cloveske velikosti. Mackon ga preprica, da ponovno obisce Kosovo in se sooci s svojimi demoni ter kruto zgodovino svoje druzine. Zgodbi Emine in Bekima se prepleteta v nenavaden in duhovit roman o izseljenski izkusnji kosovske druzine na Finskem, pa tudi o daljnoseznih posledicah nasilja v druzini in vojne ter vsemu navkljub o novih zacetkih. Pajtim Statovci (1990, Kosovo) je med najsvetlejsimi zvezdami na finskem literarnem nebu. Doslej je izdal tri romane in zanje prejel vrsto nagrad.

empty