Paul Couturiau

  • 1793. L'Angleterre cherche à s'ouvrir les portes de la Chine, l'empire le plus fermé du monde. Le musicien Thomas Charles Perkins, promis à une brillante carrière, part avec l'ambassade solennelle. Après une déception sentimentale, il est décidé à découvrir la musique de ce peuple chinois qui le fascine. Manipulé par ses amis, plongé malgré lui au coeur d'une lutte dont il ignore l'ampleur, le jeune homme est recueilli par la troupe du Paravent de soie rouge. Où il rencontre la belle Zhang...
    Du palais de l'Empereur aux tripots les plus sordides, son voyage lui fera peu à peu perdre ses illusions et ses préjugés, mais lui apprendra, à travers la musique et l'amour de Zhang, à se connaître lui-même.
    Du palais de l'Empereur aux tripots les plus sordides, son voyage lui fera peu à peu perdre ses illusions et ses préjugés, mais lui apprendra à travers la musique et l'amour de Zhang à se connaître lui-même.

  • Mary Shelley

    Paul Couturiau

    • Ramsay
    • 12 Mars 2008

    Fille de mary wollstonecraft, auteur du premier manifeste féministe, et de william godwin, père d'un libertarisme pré-anarchiste, épouse de perce shelley, poète romantique, mary shelley fut l'égérie de célèbres excentriques en rupture de ban, intime du sulfureux lord byron mais aussi mère du mythe des temps modernes, frankenstein.

    Sa vie allie le burlesque et le tragique. mary et son groupe sillonnent l'europe, avec une prédilection pour l'italie. logés à la diable ou dans des palais, déménageant à la cloche de bois avec famille, amis, enfants, et domestiques, ils écrivent et tiennent salon. mary et son cercle influent sur la vie culturelle de leur temps mais jouent aussi un rôle politique non négligeable dans la formation de l'europe moderne.
    />
    Justement, mary rallie le parti de la liberté - en soutenant la lutte pour l'indépendance de la grèce et de l'italie. adversaire de la monarchie et de toute forme d'esclavage, elle ne mesure pas non plus son aide aux femmes opprimées.
    Après la mort brutale de percv shelley, elle met un point d'honneur à subvenir seule à ses besoins. elle écrit sept romans, plusieurs dizaines de nouvelles et de biographies, ainsi que deux pièces de théâtre.
    Alors, pourquoi l'a-t-on si souvent présentée comme une petite bourgeoise éprise de mondanités ? parce qu'elle-même reconnaissait aspirer à l'insignifiance ? plus sûrement parce que la plupart des amis de son mari - demi-dieu aux yeux brillants - n'étaient que des mouches du coche que les ailes de géant de mary rejetaient dans l'ombre. ce qu'ils ne lui pardonnèrent pas.

  • Allegra

    Paul Couturiau

    • Genese
    • 12 Septembre 2014

    Michael Drapper, essayiste londonien, est un spécialiste de Mary Shelley et des autres femmes qui ont gravité autour du poète, dont Claire Clairmont (laquelle a inspiré à Henry James le personnage de la vieille miss Bordereau de Les Papiers de Jeffrey Aspern).
    Habité par son métier, Michael Drapper ne voit pas que sa femme Barbara s'éloigne de lui petit à petit jusqu'au jour où elle lui annonce qu'elle le quitte, emmenant avec elle leur fille de six ans.
    Alors que celle-ci fait ses valises, le téléphone sonne. Caroline Darcy, une amie bouquiniste l'appelle de Florence. Caroline a découvert un manuscrit qu'elle veut absolument soumettre à Michael.
    À Florence, le chercheur découvre qu'il est bel et bien en présence du Journal secret de Claire Clairmont. Dans la chambre où Claire a vécu les dernières années de sa vie, Michael se plonge dans la lecture du manuscrit que, de toute évidence, Claire a écrit pour se libérer d'un sentiment de culpabilité envers sa fille, Allegra, morte à cinq ans.
    En rédigeant son Journal secret, Claire Clairmont, devenue une vieille dame consciente de l'imminence de sa mort, porte un regard implacable sur son existence. On la retrouve ainsi à diverses périodes de sa vie, chacune marquée par une atmosphère différente (et pas nécessairement présentées de façon chronologique).
    Michael interrompt régulièrement la lecture du Journal de Claire par des échanges avec sa femme, Barbara, et son amour de jeunesse, Caroline.
    À la lumière du journal, l'universitaire anglais prend conscience de ses propres lâchetés. Il finit par trouver la force de renouer avec ses aspirations profondes et de s'accorder le droit de vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie.

  • Trente ans après l'incendie criminel qui a tué sa mère et laissé pour mort son père, Bernard Bertin est revenu vivre sur les lieux de la tragédie. Comme tout l'accusait - son côté fuyant, son mutisme, ses écrits d'ado -, il a payé de sa liberté pour ce crime. Depuis sa cellule, il est devenu romancier, sans jamais révéler la vérité sur l'histoire des Bertin. Sur son histoire. La vraie et insoupçonnée. Celle qui se tramait derrière la façade bourgeoise de la maison familiale à Metz. Celle d'un enfant maltraité, voué à la solitude. Celle d'un enfant qui ne trouvait réconfort que dans les livres et auprès d'un grand-père à l'amour inconditionnel.
    A la faveur de ses retrouvailles avec Alexandra, son amour de jeunesse, Bernard est poussé dans ses derniers retranchements. Il est temps, enfin, de panser les plaies du passé, de raviver les souvenirs d'une enfance qui n'en fut jamais une...

  • 1886. A Hanoi, un couple de Français découvre la magie d'un pays mais tombe dans la spirale de l'enfer à la suite d'un meurtre inexpliqué.
    Victor et Nicole Grossmeyer, Français audacieux, partent vers ce territoire plein de promesses qu'est le Tonkin. Victor se dit avocat d'affaires ; Nicole ouvre une école pour les petits Annamites. L'avenir semble prometteur pour eux, autour de leurs amis : Raoul, homme d'affaires, son épouse Clara, comédienne, leur fille Catherine, et Hoc, enseignant vietnamien dans l'école de Nicole. Hélas, les apparences sont trompeuses. En effet, chacun joue un rôle trouble, et la Triade, la mafia chinoise, n'est pas loin. L'enfer se déchaîne pour les Grossmeyer le jour où la jeune Catherine est retrouvée assassinée. Victor voit aussitôt resurgir les terribles fantômes de son passé.
    A travers la renaissance d'un couple, c'est à la naissance de la Hanoi française que l'on assiste dans ce superbe roman. Le lecteur, entraîné dans les rues d'une ville en pleine métamorphose, avec ses petits métiers millénaires, ses pagodes et ses traditions, se laissera envoûter par le charme sensuel d'un certain parfum d'ylang-ylang.

  • Quand, à la fin de ses études, Alexandre de Bazelaire rentre en Lorraine à La Renardière, la demeure familiale des maîtres de forges est en pleine tourmente. Le fils aîné s'embarque pour l'Amérique, le père n'adresse plus la parole à sa fille et la crise économique des années 1860 menace l'entreprise. Alexandre, qui rêvait de devenir architecte, doit reprendre le flambeau. Un défi périlleux, d'autant qu'il est attiré par l'épouse de Sébastien, son ami d'enfance.
    Entre tensions, amours coupables et non-dits familiaux, Alexandre pourra-t-il sauver la fortune et l'honneur des Bazelaire ?

  • L'abbaye aux loups

    Paul Couturiau

    • De boree
    • 19 Octobre 2017
  • Au début des années 1950, à Paris, Maurice Chatrian est attiré par la une d'un quotidien. A Saigon, l'explosion d'une grenade a semé la désolation à la terrasse d'un café. Sur la photo qui illustre l'article, une jeune femme fixe l'objectif, les yeux hagards. C'est le coup de foudre. Pour elle, Maurice va tout quitter, sans laisser d'adresse. Au cours de sa quête, il fait des rencontres suspectes, qui lui valent d'être pris pour un agent secret. Alors qu'il ne se sent pas concerné par le conflit indochinois, Maurice joue le jeu dans l'espoir de retrouver son " inconnue de Saigon ". Il ignore qu'il s'apprête à traverser l'enfer...

  • Si le bonheur existe, nicole et françois eicher, propriétaires d'une attrayante auberge au bord de la moselle, en donnent la plus vivante image.
    Mariés depuis dix ans, appréciés de tous, amoureux de leur chère lorraine, rien ne semble pouvoir les séparer. mais la fatidique année 1939 ruine tous leurs espoirs. la ligne maginot n'était qu'un mirage la région est annexée, leur restaurant réquisitionné. la guerre dresse les français les uns contre les autres. alors que nicole, patriote farouche, se révolte contre l'occupant, son mari semble s'en accommoder.
    Tout semble indiquer que le couple a perdu lu sa première bataille...

  • Le 23 novembre 1923, Philippe, fils de Léon Daudet, fondateur de L'Action française, journal royaliste, antisémite et antimaçonnique, fugue. L'adolescent est coutumier du fait. Cette fois-ci, pourtant, il part avec l'intention de s'embarquer pour le Canada et la grande aventure. Devant l'impossibilité de mener à bien son projet, il regagne Paris où il va, sous un nom d'emprunt, frapper à la porte du Libertaire, journal anarchiste. Il annonce aux rédacteurs vouloir tuer le président de la République, Millerand ou son prédécesseur, Poincaré ou encore... Léon Daudet !

    Quatre jours plus tard, il est retrouvé sur le siège arrière d'un taxi, une balle dans la tête.

    Suicide ? Meurtre à caractère politique ? La question reste ouverte.

  • 1981, Metz. Sur le banc des accusés pour le meurtre du Dr Thinet : Dorothée. A la barre, pour sa défense : son frère Pierre, avocat. Mais la jeune femme, après l'avoir assuré de son innocence, refuse de l'aider dans sa quête de la vérité. Pourquoi ce silence ambigu et quasi suicidaire ? Les recherches de Pierre l'amènent à exhumer un passé que sa grand-mère et sa mère avaient tu depuis près de cinquante ans : en 1930, une folle et secrète passion unit Margaret, sa grand-mère, à un certain Manfred, patron d'une boîte de jazz malfamée, le Graoully. Cette passion sera à l'origine de la mort de Guillaume, mari de Margaret, mais aussi de la série de meurtres qui ensanglante Metz un demi-siècle plus tard. Car le Dr Thinet n'est que le premier mort dans cette sombre affaire. Telle une signature, l'assassin dépose près de ses victimes une pochette d'allumettes à l'enseigne du Graoully. Au terme de l'enquête, Pierre aura établi l'innocence de sa soeur et identifié le meurtrier. Mais, ce faisant, se risquera-t-il à révéler toute la vérité sur sa famille ?

  • Pour gagner sa liberté, la jeune Caroline Remy choisit le mariage. Cage dorée dont elle s'échappe après avoir donné le jour à un fils, dont elle ne s'occupera guère. A Bruxelles, elle rencontre Jules Vallès, en exil à cause de son engagement aux côtés des Communards. Il perçoit le talent de Caroline qui deviendra « son » secrétaire. Confrontée à l'opposition de ses parents, la jeune femme décide de « mourir de ce qui vous fait vivre », ainsi qu'elle l'écrit à Vallès. Par bonheur, la balle passe à côté d'un coeur qui bat trop vite, trop fort. A vingt-six ans, Caroline Remy peut, enfin, assouvir sa soif de liberté et son amour de justice. A vingt-huit ans, elle publie son premier article. Caroline devient Séverine.
    De 1881 à 1888, le portrait romanesque d'une personnalité attachante, incontournable figure féminine du tournant du XXe siècle.

  • A la fin du XIXe siècle, en Indochine, une jeune Française fait l'apprentissage de la vie et de l'amour.
    Hanoi, 1891. Laure de Cirey est à la tête d'une florissante entreprise de soieries. Mère d'une petite fille prénommée Alexandra, elle vit, sans se soucier des médisances, avec un jeune Annamite, Vinh, dans sa propriété au bord du fleuve Rouge. Mais Laure cache un lourd secret qu'elle partage avec l'énigmatique docteur Varney. Lorsque sa vie est subitement bouleversée par une série d'événements dramatiques, Laure se retrouve au pied du mur.
    Devra-t-elle révéler son secret ? Aidée de sa meilleure amie, la Russe Marouchka, de la sage Phuoc et du négociant français Marchenoir, la jeune femme va recouvrer toute sa combativité pour venir à bout des embûches du destin... C'est une région d'une beauté époustouflante que peint avec brio Paul Couturiau dans cette saga qui nous plonge au coeur d'une époque troublée, à la découverte d'une civilisation raffinée mais aussi de la misère d'un peuple.

  • Terre de 1906. Au début du XIXe siècle, Catherine Tourneur, une jeune Française, part à la conquête de l'Ouest américain, paradis rêvé des chercheurs d'or, mais c'est l'en fer qui l'y attend... Au terme d'une terrible traversée de l'Amérique, Catherine a tout perdu. Son époux a été assassiné et leur nouveau-né, enlevé. Comment cette femme brisée, à l'allure misérable, deviendra-t-elle la puissante patronne d'un grand organe de presse et se hissera-t-elle au plus haut de la société californienne ? Animée du seul désir de retrouver son fils et de venger son mari, Catherine évolue parmi les fermiers, les chercheurs d'or sans scrupules, dans une ville de poussière qui deviendra San Francisco et qui, pour l'heure, n'obéit qu'à une loi : celle du plus fort.

  • Protection des mineurs

    Paul Couturiau

    Une srie base sur des enqutes rellement menes sur le terrain par la Brigade de protection des mineurs de Paris.

empty