Pocket

  • Rubiel e(s)t moi

    Vincent Lahouze

    Federico a 4 ans.
    Rubiel aussi.
    À l'Orphelinat de Medellín, où ils partagent une chambre insipide, ils sont plus que des amis. Ce sont des frères, voire plus, que l'adoption de Federico va bientôt séparer.
    Federico s'en va ; Rubiel serre les poings.
    Pour l'un : un papa, une maman, un avenir en France, un insatiable besoin d'amour... Pour l'autre : la rue, la misère, la violence, les gangs. Comme les deux faces d'un même destin. Deux parallèles, déchirées à jamais.

    Ajouter au panier
    En stock
empty