Guillaume Bouzard

  • Jack Dalton (ou William ? - qui, au fond, sait différencier les deux frères du milieu ?) entreprend une grève de la faim en prison. Lucky Luke est appelé à la rescousse pour résoudre cet énième problème lié aux Dalton. Mais il doit aussi faire face à une autre situation, celle-là inédite et gravissime : Jolly Jumper est boudeur, il fait la tête et ne lui répond plus. Lucky Luke tente désespérément de renouer le dialogue avec son fidèle destrier...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Pas de repos dominical pour Guillaume Bouzard qui nous sert un nouveau cock-tail à se damner. Qui d'autre pouvait se permettre de mélanger avec autant de malice goupillon et croupion ?
    Promu jeune curé de campagne, le père Guillaume décide d'aller rendre une petite visite de courtoisie à ses ouailles. Que cachent donc les habitants de Bourg-Saint-Guillaume derrière leur prétendue bienveillance ? D'abord sous le charme, le père Guillaume parviendra peu à peu à lever le voile sur les secrets de ce petit village. Moderne et volontaire, le saint homme réglera de nombreux conflits dans sa paroisse grâce à un sens du compromis hors du commun et un pragmatisme qui en désarçonnera plus d'une. Avec pour seules armes sa robe de burnes et son cierge gonflé à bloc, il prend courageusement le relais du père Lucas pour continuer l'évangélisation de ce petit bourg impie. Vin de messe dans la figure, grosse hostie impossible à avaler, tout est bon pour ce brave curé qui n'hésite pas à remonter ses manches et sa soutane pour accomplir cette sainte mission.
    Priez pour nous pauvres branleurs, avec le père Bouzard on va avoir les messes toutes rouges !

  • La grande aventure

    Guillaume Bouzard

    Rouquemoute publie La Grande aventure, le nouvel album de Guillaume Bouzard qui met en scène, via huit récits d'une vingtaine de strips, deux hommes de Cro-Magnon dialoguant par pictogrammes. Ces histoires, inédites en librairies, ont été publiées de 2010 à 2019 sous la forme de petits livrets dont la diffusion est restée confidentielle puisqu'ils étaient adressés aux seuls abonnés de Spirou. Cette première collaboration entre Rouquemoute et Bouzard met à l'honneur le genre du strip humoristique par un grand maître de la BD drôle et absurde, reconnu comme tel : Prix Schlingo obtenu au Off of Off du FIBD d'Angoulême en 2013, Prix Jacques Lob au festival BD Boum et Grand Prix au festival Quai des Bulles en 2014... Côté presse, il a travaillé pour So Foot, Libération, 20 Minutes, L'Express ou Le Monde, et dessine régulièrement pour le Canard Enchaîné. Côté BD, il a publié des albums chez Les Requins Marteaux, Six Pieds Sous Terre, Fluide Glacial ou encore Dargaud. En 2017, il sort son Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, puis, en janvier 2019, La Planète des Sciences, un album de vulgarisation scientifique avec Antonio Fischetti.

  • C'est au printemps 2005 que la fastueuse collection Centripète des Requins Marteaux, toujours drapée de sa plus belle étoffe, s'est enrichie de ce deuxième volume des «récits autobiographiques» d'un Bouzard au sommet de son art. Fort du succès du premier tome paru un an plus tôt, l'auteur livre, à travers un nouveau florilège d'histoires courtes en partie pré-publiées dans "Le Psikopat", sa vision toute particulière de l'autobiographie en bandes dessinées, bien évidemment très loin des conventions du genre !!! Drôle, intelligent, potache et finement dialogué, "The Autobiography Of Me Too Two" offre quelques tranches de vie largement fantasmées et pleines d'auto-dérision où se lisent en filigrane les préoccupations de l'auteur : le couple, l'amitié et encore et toujours le Rock'n'Roll !!!

  • Bouzard se raconte et puis ça part dans tous les sens selon son humeur du moment ! Dans ce luxueux recueil de planches prépubliées dans le "Psikopat" et paru au printemps 2004, Bouzard détourne avec brio et force auto-dérision ce genre majeur d'un certaine bande dessiné qu'est l'autobiographie... Cette dernière n'est ici qu'un prétexte dont l'auteur s'affranchit gaiement au gré des méandres d'une narration toute en fantaisie et truffée de références à la culture populaire : chaque histoire colle à sa vie de trentenaire néo-rural durant quelques cases pour ensuite aller voir là-bas s'il y a quelqu'un! Parfois, il y a les nouveaux X-Men, et parfois, il y a Dieu... Ça dépend des fois... Grâce à sa prépublication mensuelle dans le Psikopat, "The Autobiography Of Me Too" s'apparente à un véritable journal de bord imaginaire où l'Humour avec un très grand "H" transcendent avec virtuosité un quotidien qui virent joyeusement au burlesque le plus total ...

  • Dans les épisodes précédents nous avions laissé Bouzard aux prises avec son stupide chien Flopi. Ils nous reviennent tous les deux pour assener un ultime coup de tatane dans le ventre convulsé de rire de fans déjà conquis. Salué par ces pairs, encensé par la critique, Guillaume Bouzard a su s'imposer avec la série des "autobiography of me too" comme le maître incontesté d'une veine de la bande dessinée autobiographique décomplexée. Grâce à l'alliance d'un talent graphique hors norme et d'un Humour imparable longuement mûri chez les éditeurs indépendants (Les Requins Marteaux, 6 pieds sous terre avec la série "Plageman", le Psikopat...), Bouzard développe dans ce nouvel album son goût pour les situations burlesques et improbables. Mettre en scène son quotidien avec autant de verve et de fraîcheur, seul le "prince de la bande dessinée underground" pouvait renouveler l'exploit dans ce troisième opus !

  • 1916. Nos poilus ne semblent pas prêts de battre les Prussiens mais pour l'humour, ils sont vainqueurs toute catégorie. Pour le centenaire de la bataille de Verdun, Guillaume Bouzard nous a concocté ce recueil de ce que nous pourrions appeler de petites nouvelles illustrées. Histoires fantasmées et drôlatiques de poilus confrontés au marasme, à l'irrationnel et y répondant par leur propre petite folie ordinaire.
    Ce point d'acmé de la folie humaine que fut la guerre des tranchées, les uns et les autres s'étripant quotidiennement durant deux longues années, dévastant méthodiquement le paysage jusqu'à en faire un décor lunaire, nous donne encore envie de pleurer cent ans après. C'est sans compter avec l'esprit très dadaïste de Bouzard (sous son trait, les guerriers rappellent incroyablement ceux de Gus Boffa ou de George Grosz).
    Si ce n'est pas là le rire de résistance de Jean- Michel Ribes, c'est sans aucun doute «le rire de la paix» !

  • Guillaume Bouzard dévoile un pan douloureux de sa vie. Appelé au chevet de sa mère mourante, il apprend un lourd secret familial : son père, qu'il n'a jamais connu, serait un troll. Après un scepticisme bien compréhensible, il doit se rendre à l'évidence. non, sa mère n'avait pas perdu la tête ! Il n'aura alors de cesse que de retrouver ce père si singulier. Débute, dès lors, une véritable quête sur les routes de Bretagne en compagnie de Flopi, son fidèle compagnon à quatre pattes.

  • Moi, bd

    Guillaume Bouzard

    Quelle est la vraie vie d'un auteur de bandes dessinées ? Est-il aussi drôle dans la vie que dans ses créations ? Est-il l'artiste solitaire qu'on imagine, travaillant seul chez lui ? Ne serait-il pasplutôt un héros du quotidien, prêt à tout pour donner du bonheur et de la joie autour de lui ? Bouzard lève le voile, à sa manière unique, et avec une finesse et une drôlerie confinant au génie.L'auteur se met en scène, comme souvent. Et, en partant de situations intimistes et presque banales, laisse librement exploser son inspiration, et nous démontre de manière éclatante que son talent, c'est son imagination complètement débridée.

  • Megabras

    Guillaume Bouzard

    Un beau matin, Guillaume Bouzard, dessinateur de bandes dessinées, se découvre un super pouvoir. Et pas n'importe lequel ! Lorsqu'un événement ou un quidam lui fait un peu trop monter la moutarde au nez, il perd son self-control légendaire, son bras droit se transformant en un bras hyper musclé : la déjà fameux et fumeux « Mégabras » ! De surcroît, il est le king de l'invective avec de vrais morceaux d'insanités dedans. C'est ainsi qu'il se retrouve à défendre le citoyen lambda contre les vilains agresseurs de tout crin. Ses premières missions : trouver un acolyte, se faire un costume, dompter ses vices (et oui !), échapper à une secte de super héros... Tel est le quotidien d'un super héros doté d'un Mégabras !

  • Décidé à chasser le beauf là ou il se trouve pendant l'été, un jeune vacancier malingre se forge l'image d'un super-héros vengeur, à laquelle il finit par croire. Un ballon de volley en guise de masque, une serviette de bain pour toute cape : Plageman l'homme-plage est né ! Beaufs à casquettes, gniards à bouées, méduses, poufs à Macumba, gorilles à oreillettes, tout y passe et jamais Plageman ne se lasse de prendre des roustes. Une véritable équipe de super-héros va naître, avec Pennak, KingFish et Super-Jacquot, un quartier général, le Bar de la plage et une floppée d'adversaires imaginaires, du crabe au surfeur. Plageman, qui continue à recevoir rouste sur rouste, les partage ainsi volontiers avec tous ses nouveaux amis.
    Ce chef-d'oeuvre de l'humour, aux situations absurdes et aux répliques définitives, a révélé Guillaume Bouzard au public et fête en 2017 ses vingt ans avec ce tirage anniversaire exceptionnel.

  • Après les très remarquées Autobiography of me too, Bouzard s'attaque à cette magnifique institution qu'est le Foot. De l'élection de Michel Platini à la tête de l'UEFA à la coiffure des footballeurs italiens en passant par la blessure de Djibril Cissé et la choucroute d'avant match, Bouzard nous régale de quelques tacles bien sentis. Cet album reprend les pages parus dans So Foot et les strips de Libé durant la coupe du Monde ainsi que des inédits. De quoi prouver à la face du monde ébahi que le foot ne rend pas que stupide et violent, il peut aussi rendre drôle.
    À noter que la magnifique couverture se déclinera en quatre superbes couleurs rappelant à l'amateur éclairé quelques équipes mythiques.

  • Dans cette nouvelle autobiographie, Guillaume Bouzard dévoile un pan douloureux de sa vie. Appelé au chevet de sa mère mourante, il apprend un lourd secret familial : son père, qu'il n'a jamais connu, serait un troll. Après un scepticisme bien compréhensible, il doit se rendre à l'évidence. non, sa mère n'avait pas perdu la tête ! Il n'aura alors de cesse que de retrouver ce père si singulier. Débute, dès lors, une véritable quête sur les routes de Bretagne en compagnie de Flopi, son fidèle compagnon à quatre pattes.

    1 autre édition :

  • Bien décidé à «chasser le beauf là ou il se trouve pendant l'été...», un jeune vacancier malingre se forge l'image d'un super-héros vengeur, à laquelle il finit par croire. Un ballon de volley en guise de masque, une serviette de bain pour toute cape : Plageman l'homme-plage est né ! Flanqué de ses fidèles faire-valoir Pennak et Kingfish, Plageman n'aura de cesse de faire respecter son bon droit, quitte à se manger des roustes sévères. Méduses, touristes obèses, rugbymen et autres vigiles de superette n'ont qu'à bien se tenir...

  • L'auteur ayant appris de la bouche de sa mère mourante qu'il est le fils d'un troll, il part en quête de son géniteur, accompagné de son chien fidèle et bougon. Le traumatisme est néanmoins loin de pouvoir cicatriser : pénétrant en forêt de Brocéliance, endroit où l'on peut être quasi certain de trouver un troll, les surprises tombent sur les têtes de notre duo improbablement crétin. Jubilatoire !

  • Ricou et Bigou sont des références dans le domaine de l'éducation spécialisée... Ce sont en effet les deux derniers crétins pathologiques a avoir intégré l'équipe de notre respectable maison d'édition Tarnaise. A l'instar de leurs confrères d'outre-atlantique, Riri, Fifi et Loulou, ils sont sympatiques mais catholiques... Ils ont même choisi dès leur plus jeune âge de grossir les rangs des meutes de Baden Powell ... Boy-scouts jusqu'au bout des sandales et fiers de l'être, leur petit monde ronronne d'ennui comme le vieux chat de mamie. Malheusement le démon rode ici et veille à ce que Ricou s'entiche d'une musique diabolique ! Il se détourne alors étrangement du chemin du Seigneur pour s'enfoncer dans le sentiers venimeux du Rockn'Roll alors que son frère Bigou tente déséspérement de sauver son âme... On est mal, car Bouzard se lâche dans ce livre fort, drôle et inquiétant.

  • Bouzard parle du football comme tous les vrais supporters devraient toujours le faire : avec sérieux, mais avec un certain détachement qui autorise l'humour. Considérations technico-tactiques, business, équipe de France, mode et coupes de cheveux, buts d'anthologie ou tricheries, tous les sujets importants en matière de ballon sont passés en revue avec cette règle d'airain : pas de hors-jeu, toujours recevoir la balle en mouvement, savoir se projeter vers l'avant. Aucun lecteur ne pourra résister à ce rouleur compresseur de l'humour qu'est le Bouzard Football Club !

  • Une amusante promenade dans l'histoire des sciences, à travers le portrait de trente-cinq scientifiques.
    Les époques sont balayées, depuis les anciens Grecs, tels Pythagore ou Thalès, jusqu'à des scientifiques encore vivants, comme la généticienne Emmanuelle Charpentier.

  • La légende raconte qu'un jour de 1823, lors d'une partie de football jouée dans la petite ville anglaise de Rugby, Webb Ellis enfreignit la première fois les règles en s'emparant du ballon avec les mains. Cette bande dessinée, la première du genre, revient sur les règles et l'histoire d'un sport à l'esprit unique. Professionnel depuis 1995, le rugby s'est transformé en un jeu moderne, qui ne cesse de séduire un public de plus en plus large.

  • Hé... la mer monte ! c'est d'abord l'histoire d'un véritable « show scientifique » animé par le trio Éric Chaumillon, Mathieu Duméry et Guillaume Bouzard sur toute l'année 2019. Lors de ces conférences fortes et originales, sont exposés leurs regards croisés sur le changement climatique : le discours scientifique est agrémenté d'humour, le tout prenant vie dans des dessins drôles et efficaces.
    Ce projet unique a donné naissance à ce livre. Il est un outil indispensable dans le monde d'aujourd'hui, pour comprendre ce qu'est le changement climatique et quel impact l'Homme a sur son environnement, particulièrement sur les côtes et le littoral.
    Mais pas de panique ! Vous apprendrez aussi que la nature nous offre des solutions, et que nous n'avons qu'à mieux l'observer...
    Le lecteur est invité à ouvrir les yeux sur le phénomène de la montée des eaux ou encore sur le rôle indispensable des marais littoraux, ces héros climatiques. Le tout grâce à un contenu riche en anecdotes et en dessins humoristiques décomplexants, qui mettent brillament en perspective la richesse scientifique du texte !

  • Premier livre de 6 Pieds sous terre et quasi première oeuvre foutrarque de Guillaume Bouzard (Jolly Jumper ne répond plus chez Dargaud) et Pierre Druilhe (Welcome to America chez Ego comme x), Les pauvres types de l'espace sont une synthèse de l'esprit délirant de l'alternatif des années 90, dans son versant humour déjanté et grungy.

    Deux civilisations se rencontrent sur une base spatiale de l'île d'Oléron.
    Choc de deux cultures ou fraternisation spontanée ?
    Pure création issue de l'alternatif des années 1990, Les pauvres types de l'espace a entièrement été conçue en cadavre exquis, par Guillaume Bouzard et Pierre Druilhe, deux auteurs qui ont fait bien du chemin depuis lors !

empty