Jeanine Berducat

  • Jeanne des eaux vives

    Jeanine Berducat

    • J'ai lu
    • 9 Mars 2022

    Jeanne, jeune illustratrice parisienne et mère d'une petite Emma, se retrouve seule après un divorce douloureux. C'est le temps des remises en question, des souvenirs qui remontent. Parmi eux, celui d'un été lumineux passé avec ses parents à Fresselines, dans la Creuse. Au mépris des moqueries de ses proches, elle décide de fuir Paris pour aller s'installer avec sa fille dans ce village cher aux peintres impressionnistes. Depuis sa maison dominant la rivière, Jeanne va partir à la découverte de son nouvel univers, connaître la rudesse de la vie paysanne, la chaleur des anciens, et se retrouver, enfin.Une quête d'authenticité sensible et optimiste, une ode à la résilience pour les amoureux de la nature et tous ceux qui rêvent d'une vie au vert.

  • Les secrets de Lise

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 6 Avril 2018

    À sa mort, Lise, auteure régionale très attachée à son terroir, lègue sa maison à ses quatre petits-enfants et offre à chacun un manuscrit de souvenirs et de réflexions sur le monde rural, son passé, son présent et son avenir.
    La surprise est grande pour Aurore, Nicolas, Sébastien et Judith. Ces jeunes adultes sont très absorbés par leurs carrières respectives, qui les ont conduits pour la plupart bien loin de leurs racines et des valeurs que portait leur grand-mère.
    Surprise d'autant plus grande qu'une clause du testament leur impose de séjourner ensemble dans la maison une semaine par an, pendant six ans, pour en hériter définitivement !
    Pour tous, il s'agit d'un cadeau empoisonné. Mais peu à peu, la lecture des écrits de Lise va les interpeller, les obliger à regarder leur vie en face et à se poser de nouvelles questions.
    Jusqu'à infléchir leurs parcours de vie.
    Ce nouveau roman de Jeanine Berducat aborde de manière sensible le thème de la transmission des valeurs, de la force des racines dans un monde rural en plein bouleversement.

  • Une moisson d'étoiles

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 22 Juin 2017

    Trente années ont passé depuis qu'Elise, jeune danseuse de French cancan, a décidé de tout quitter. Elle est rentrée à Aigurande, son village natal, pour y abriter son bonheur avec Rodolphe et son jeune fils, Paul.
    Nous voici au coeur des Années Folles, en 1923. C'est au tour de Paul de tenter sa chance à Paris.
    Jeune photographe marqué par la guerre pendant laquelle la femme qu'il aime a disparu, il est prêt à tirer un trait sur son passé. Il suit Charles, un ami d'enfance, qui lui fait découvrir les plaisirs de la capitale. Entre Montparnasse et Montmartre, cafés-théâtres et cabarets, le jeune homme reprend goût à la vie. Pris dans le tourbillon parisien, il croise le chemin de Man Ray, Kiki de Montparnasse, Joséphine Baker... C'est dans cette atmosphère euphorique qu'il découvre le cinéma et se laisse gagner par cette passion. Mais Paris lui réservera bien des surprises.
    Après La Môme Eglantine, Jeanine Berducat nous transporte dans le Paris de l'après-guerre, grisé d'excès pour oublier le deuil et les blessures. Une patiente enquête va permettre à Paul de reconstituer la jeunesse de sa mère dans cette ville tumultueuse, dont il ignorait tout, mais surtout de trouver sa propre voie.

  • Leonie, femme de la terre

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 26 Mai 2020

    Léonie naît le 21 décembre 1886, dans une maisonnette située à l'orée des champs, la dernière du village du Petit Plaix. Elle vit enracinée dans une ruralité forte, au rythme des saisons, du vent, de la nature, de la terre... C'était le temps d'une autre époque. Puis, arrive le « progrès », celui des technique, qui bouleverse tout sur son passage, jusqu'aux consciences... Léonie n'est pas de celles à se faire influencer. C'est sa vie que nous raconte Jeanine Berducat, de ce jour de frimas de 1886 jusqu'à cette « chaude journée de juin 1977 qui sentait bon le renouveau et les langueurs de l'été ».Une belle histoire, simple, qui se lit comme un roman, émouvant, et qui laisse comme un sentiment de douce nostalgie.

  • La croisée des chemins

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 18 Novembre 2020

    En cette fin des années 30, la vie s'écoule paisiblement dans les paysages harmonieux des confins de la Marche et du Berry. Cette terre des environs de Fresselines, aussi âpre que séduisante, attire à elle de nombreux artistes, parmi lesquels Léon Detroy. Il plante son chevalet et peint en pleine nature, suscitant la curiosité, l'étonnement, parfois la méfiance. Sa rencontre va transformer la vie d'Henri, fils d'un cultivateur du cru qui voit cette « fantaisie » d'un mauvais oeil.
    Pourtant, la fureur du monde n'est pas sans conséquence pour le paisible village. Une famille espagnole vient y trouver refuge. Puis c'est David, petit autrichien de cinq ans, envoyé par sa famille juive, qui devra réapprendre à vivre, à parler, à sourire. Mais la guerre est là, qui va bientôt arracher les hommes à cette terre. Et rien ne sera plus comme avant.

  • D'ombre et de lumière

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 29 Octobre 2021

    1944. À « La Renauchat », hameau des confins de la Marche et du Berry, la guerre a bouleversé la vie. Certains y ont trouvé un havre contre la violence du temps. Mais la famille Meurot, installée là depuis des générations, a été éparpillée par le conflit.
    Quatre années après avoir rejoint la France Libre, Henri, l'un des fils, est parachuté près de chez lui. Ainsi, avec la Libération arrive, pour tous, le temps des retrouvailles. Rien, cependant, ne sera plus comme avant. Les uns comme Hans doivent faire face à leurs traumatismes. Les autres fuient leur campagne, poussés par un ardent désir de liberté. Lucette part pour Châteauroux, les amoureux Henri et Dolores n'aspirent qu'à la bouillonnante vie parisienne, à la poursuite de leurs rêves. Mais ces choix ne sont pas sans provoquer des blessures. Et « La Renauchat » redeviendra peu à peu le refuge de ses enfants exilés, repère immuable dans un monde fiévreux. Jeanine Berducat dépeint avec son grand talent de conteuse, une fresque familiale agitée par l'effervescence de l'après-guerre et illustre, avec justesse, cette période charnière du monde rural, bousculé par le progrès technique et l'évolution des mentalités.

  • Aigurande et ses environs

    Jeanine Berducat

    • Editions sutton
    • 1 Juillet 2005
  • Neuvy-Saint-Sépulchre et ses environs

    Jeanine Berducat

    • Editions sutton
    • 1 Janvier 2001
  • La vivandière de l'empereur

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 25 Mai 2011

    1805.
    Napoléon Ier cherche des hommes robustes pour partir en guerre, Pierre Bonnet a de la chance. Le tirage au sort l'a épargné. Il ne quittera ni Marie, sa jeune et belle future épouse, ni Orsennes, petite bourgade du Sud du Berry. Ce bonheur sera pourtant de courte durée. La mère de Marie lui confie un bien triste secret de famille et le manque de travail se fait sentir dans la campagne berrichonne. Pierre ne voit finalement qu'une solution : s'engager en tant que soldat au service de l'Empereur.
    Voyant son destin lui échapper, Marie décide de le suivre, quel qu'en soit le prix. C'est ainsi que les deux héros font la rencontre du maréchal Lefebvre et de sa femme Catherine, la fameuse madame Sans Gêne. Marie devient vivandière, servant les soldats du mieux qu'elle le peut. Le jeune couple traverse alors de nombreuses épreuves. Cette intrigue, au rythme des batailles et des jours de relâche, est racontée avec sincérité par Jeanine Berducat, qui nous livre par ailleurs, un roman authentique et bien mené.

  • Martin le maître d'école

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 24 Mars 2015

    Martin le maître d'école est un défricheur du savoir. Issu du terroir, il a fait le pari de l'intelligence et consacré sa vie à la lutte contre tous les obscurantismes, les pesanteurs sociologiques, politiques, religieuses qui s'opposaient à la scolarisation des enfants en milieu rural. Martin, c'est l'homme au sens plein du terme, avec ses faiblesses, ses interrogations, ses certitudes aussi et, toujours, sa détermination au service d'une cause noble en laquelle il croit et qu'il aura le bonheur de voir triompher : l'Ecole, celle de la République, deviendra gratuite, obligatoire et laïque. Martin est de ceux qui lui ont tracé le chemin, ouvert la voie. Rude tâche. Et bien beau livre !

  • La môme Eglantine

    Jeanine Berducat

    • Editions de la loupe
    • 25 Mai 2016

    Elise, la sage cadette d'un foyer paysan du Berry, va plonger dans le tumulte du Paris joyeux du 19ème siècle. Elle subit le sort des «?filles mères?» que l'on exilait pour préserver l'honneur de la famille. Un vrai déchirement pour cette jeune maman qui doit confier son garçon à sa soeur afin de rejoindre la capitale où elle va servir comme nourrice dans une «?maison?». Une maison bien particulière... La maîtresse est danseuse au Moulin Rouge. Dans ce milieu interlope, parviendra-t-elle à retrouver Rodolphe, le peintre qui avait su la séduire le temps d'un été avant de disparaître ?

    Avec ce roman, Jeanine Berducat aborde un nouvel aspect de l'histoire du monde rural, quand maçons et nourrices de la Marche émigraient dans la grande ville pour un avenir meilleur...

  • Hier en Boischaut sud ; au pays des bouchures

    Jeanine Berducat

    • Editions sutton
    • 1 Juillet 2005
  • Coeur de pierre

    Jeanine Berducat

    • Editions de la loupe
    • 20 Mai 2013

    Coeurs de pierre ou comment un drame familial peut déterminer un parcours de vie. Vincent, jeune homme actif, parfait mondain parisien, adapté aux contraintes de la vie citadine et dont le destin semble tout tracé, va soudainement découvrir, avec les lenteurs paysannes, une autre manière d'être, d'autres valeurs, guides ou refuges, qu'il va faire siennes, avec étonnement d'abord, avec délectation ensuite.

  • Le seigneur du Plaix Joliet

    Jeanine Berducat

    • Editions de la loupe
    • 29 Août 2012

    Dans la famille Baraudon on est meunier de père en fils, dur à l'ouvrage et respectueux de son seigneur. Mais lorsque ce dernier laisse les rênes du domaine à un gendre qui dilapide ses biens, Jacques Baraudon voit l'occasion d'offrir à ses fils un avenir plus brillant que le sien.
    Il ne reculera devant aucune peine : meunier, maquignon, scieur de long, usurier, tout à la fois. Il fera tout pour devenir propriétaire du château qui domine son moulin.
    Construit à partir d'un fait réel ce roman relate l'histoire d'un homme qui décide de mettre toute sa volonté et toute son intelligence au service d'un pari impensable.

  • Gens ordinaires & gestes oubliés

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 29 Octobre 2009

    Jeanine Berducat ouvre grand pour nous sa malle de souvenirs...
    Au fil d'une soixantaine de textes et de dizaines de photos tirées d'albums de famille, elle remonte le temps pour restituer le quotidien de nos grands-mères. Sous sa plume revivent ces " gens ordinaires " qui constituaient le petit peuple des villes et des campagnes. Entre souvenirs et émotion, elle évoque des gestes oubliés, des métiers disparus qui sont autant d'appel à notre mémoire collective. C'est avec bonheur que l'on redécouvre cette humanité de marchandes de quatre saisons, de chanteuses de rues, de jardiniers et de gardes-champêtres, et que l'on retrouve les fragrances disparues de souvenirs presque éteints : la douceur d'un dimanche au bord de l'eau, la rude fraternité d'une journée de pêche d'étang, l'excitation d'un départ en vacances à bord de la Traction familiale...
    Un livre-album comme un vrai bain de jouvence, richement illustré.

  • La maison de Louise

    Jeanine Berducat

    • Editions de la loupe
    • 29 Février 2012

    Une lettre va changer sa vie. Céline, enseignante célibataire à Paris, découvre, en décachetant ce pli d'un notaire berrichon, tout un pan de son histoire familiale qu'elle ignorait, à commencer par le lieu de ses origines. En héritant de la maison de Louise, sa tante, elle va partir sur les traces de cette mémoire occultée, sur les sentiers du lac d'Eguzon. Cette mémoire, elle va la retisser, en fouillant l'âme de cette maison et des secrets qu'elle recèle. A travers cette quête, elle va se découvrir des attaches profondes avec ce milieu rural et cette région qui lui étaient inconnus. Au fil d'une intrigue bien menée, Jeanine Berducat nous livre un roman vrai, autour de ses thèmes de prédilection, ceux de la transmission et de la fidélité à un terroir si cher à son coeur.

  • Les objets ont une histoire t.2

    Jeanine Berducat

    • La bouinotte
    • 14 Avril 2016

    Voici près de sept ans que Jeanine Berducat propose une rubrique consacrée aux objets anciens dans les colonnes de l'hebdomadaire l'Écho du Berry. Un travail patient de collecte, de recherche et d'explication, qui forme une vaste fresque des usages populaires des 19e et 20e siècles.
    Cet inventaire fait état d'une manière de vivre, d'usages désormais pour la plupart disparus. Ils évoqueront bien des souvenirs aux plus anciens et permettront aux autres d'identifier des objets inconnus, voire étranges.
    On découvrira ainsi que les enfants des années 1900 apprenaient le maniement du fusil à l'école, que l'on conservait les fromages dans des chadères suspendues au plafond, que l'on creusait des rigoles à l'aide de « tailles-pré » et qu'une bouillote pouvait prendre la forme d'un récipient en terre.
    L'ensemble est classé en 11 catégories et recense 100 objets différents. Un travail de mémoire indispensable, qui confine souvent à l'inventaire poétique.

  • Le pré des églantines

    Jeanine Berducat

    • Editions de la loupe
    • 27 Février 2017

    Clémence est née en Berry, dans un village qui peine à se remettre de la grande saignée de 14-18. Dans cet univers laborieux, la jeune fille s'accorde cependant sa part de rêves, dans «le pré des églantines» ; jusqu'au jour où elle prendra la décision de quitter cette terre, fuyant la volonté de son père qui veut la marier contre son gré, et se retrouvera à Paris ! La découverte de la capitale est un choc pour cette provinciale formée à l'école des traditions rurales du silence et du sort accepté.

  • Touche pas à mon immeuble

    Jeanine Berducat

    • Edilivre
    • 20 Mai 2009

    Des enfants qui vivent dans une cité veulent défendre leur immeuble menacé de démolition. Ils imaginent pour cela un plan très stratégique et vont même jusqu'à se rendre à Paris pour rencontrer. le président de la République. Vont-ils réussir à sauver leur immeuble ? En tout cas ils vont vivre une formidable aventure où l'amitié et la solidarité occupent le premier plan.

empty