Rémy Pech

  • 31 mars 1912 : 15 000 Toulousains acclament aux Ponts-Jumeaux leurs 15 champions. Au terme d'une saison sans défaite, ils ont battu le prestigieux Racing club de France. C'est pour le Stade toulousain le premier bouclier de Brennus ; 19 autres suivront, faisant des « Rouge et noir » l'équipe la mieux titrée de France et d'Europe. Un début ? Non, car depuis vingt ans le rugby s'est implanté dans la Ville rose comme un jeu d'étudiants, puis comme un spectacle populaire, enfin comme un sport participant de l'identité des quartiers et de la cité. Plus qu'une équipe et qu'une institution, le Stade appartient au patrimoine toulousain en étant pour l'ensemble de l'Ovalie une académie du beau rugby.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Entre 1945 et 1975, Toulouse est un curieux mélange entre un proche passé encore empreint de ruralité, et une aspiration à la modernité et à la vie citadine. Ce contraste se lit dans l'architecture comme dans la vie quotidienne, dans les activités artisanales comme dans l'expansion industrielle. Mais Toulouse est aussi, déjà, une ville ouverte sur le monde, où se croisent personnalités politiques internationales et vedettes de la chanson et du cinéma.
    De nombreuses photographies et documents, pour la plupart encore inédits, illustrent chaque thématique - politique, urbanisme, commerce, industrie, vie quotidienne, enseignement, culture et sport. Ils sont accompagnés de notices détaillées et précédés d'une présentation qui en restitue le contexte toulousain dans ses aspects historiques et culturels.
    Toulouse comme vous avez oublié l'avoir connu,Toulouse au temps des Trente Glorieuses comme vous si vous étiez.

  • 25 mars 1871 : la Commune révolutionnaire de Toulouse est proclamée. Elle affiche son soutien à celle de Paris mais appelle à une conciliation avec le gouvernement de Versailles. Deux jours plus tard, les insurgés se dispersent et l'un d'eux est nommé maire. Brève, ambiguë, non sanglante, la Commune de Toulouse a versé dans l'oubli. Elle souhaitait pourtant poursuivre un processus républicain enclenché en septembre 1870 à l'instigation d'Armand Duportal.
    Le récit de l'événement précède ici l'analyse d'une ville dont l'industrie naissante n'a pas effacé la marque paysanne ; il s'achève par l'évocation de l'héritage de ce printemps fiévreux : du rêve socialiste à la réalité d'un radicalisme précoce.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Jaurès paysan

    Rémy Pech

    Un siècle et demi à peine nous sépare de la naissance de jaurès, le 3 septembre 1859 à castres.
    Sa grande voix résonne encore aux oreilles des citoyens du xxie siècle. il reste comme le porte-parole du monde ouvrier et l'unificateur du socialisme français, le défenseur de la justice et de la vérité à travers sa campagne pour dreyfus, l'apôtre de la paix au prix de son existence, brutalement arrêtée le 31 juillet 1914. pourtant, une part importante de sa vie personnelle, mais aussi de son engagement et de sa façon d'appréhender les problèmes de son temps ont été sinon complètement occultés, du moins fortement minimisés.
    Il s'agit de son appartenance au monde paysan. lui-même se définissait comme un paysan cultivé. analyser aujourd'hui cette particularité n'est pas seulement faire oeuvre d'érudition et de mise à jour. c'est en effet montrer également l'engagement résolu de jaurès au moment où disparaissent les derniers authentiques paysans, et où s'installent les pires inquiétudes à propos de l'environnement et du développement économique.
    Sa lutte pour transformer sans détruire les campagnes - dont il percevait quel instrument irremplaçable d'équilibre et de progrès elles pouvaient devenir dans le monde industriel - constitue une leçon et un exemple.

  • Toulouse a toujours compté dans l'histoire de France. Capitale de l'Aquitaine mérovingienne, affaiblie ensuite par la croisade albigeoise, elle connaît un vrai « siècle d'or » grâce à l'exportation du pastel entre les XVI e et XVII e siècles. Plus tard, la forte industrialisation au lendemain de la Première Guerre mondiale donne naissance à l'une des métropoles les plus dynamiques aujourd'hui en Europe.
    Ville innovante, ville savante, Toulouse s'est hissée au rang de capitale européenne grâce à des technologies de pointe autour de la médecine, de la pharmacie, du numérique, de l'espace et de l'aéronautique. Ader, Mermoz, Saint-Exupéry, Latécoère, sont autant des noms qui restent intimement liés à son histoire.

    Cette nouvelle Histoire de Toulouse, écrite et dirigée par des historiens de renom, constitue l'ouvrage de référence sur l'histoire de Toulouse et de sa métropole.

  • L'histoire de Montpellier est riche. Riche par son pôle politique et économique, par les illustres personnages qui ont participé à l'émergence de la cité. De son considérable et tumultueux passé, la Ville de Montpellier a hérité d'un remarquable patrimoine architectural et d'une identité singulière. Cette nouvelle édition de l'Histoire de Montpellier, publiée en 1984 aux Éditions Privat, puis enrichie en 2001, permettra ainsi au plus grand nombre de montpelliérains de connaître cette histoire prestigieuse. Cette nouvelle édition sera totalement refondue, sous la direction de Christian Amalvi, Professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Valéry III et de Rémy Pech, Historien et avec la participation de 25 contributeurs. Elle prendra en compte de nouveaux et nombreux éléments, comme les fouilles archéologiques menées ces dernières années, les mutations topographiques, économiques, sociales et culturelles qui ont métamorphosé la cité, passée du rang de capitale régionale au rang de Métropole européenne.
    Cette version retracera l'histoire de la cité avec de grands, voire nouveaux, chapitres tels que l'évolution des mentalités et des croyances, le renouveau de la vie politique ou l'éclat intellectuel, culturel, artistique et sportif.avec la volonté des auteurs de laisser entendre battre le coeur de la ville et de ses habitants.

  • Au cours des trois décennies (1885-1914) durant lesquelles se déroule le parcours politique de Jean Jaurès, la République se construit en même temps que s'affirment les principes qui la fondent. Démocratique, laïque, pas encore sociale, tiraillée entre l'impératif de la Revanche et le choix de l'aventure coloniale, brutalisée mais finalement affermie par l'affaire Dreyfus, elle est l'enjeu du débat, fait de connivences assumées mais aussi de confrontations sans concession, qui va opposer l'acteur résolu de l'unité des socialistes et les radicaux. Les dissensions entre les deux forces politiques qui constituent la gauche - le socialisme et le radicalisme - n'empêchent pas Jaurès de s'affirmer socialiste dès 1892 tout en poursuivant sa collaboration à La Dépêche, qui fait figure à l'époque de journal officieux sinon officiel du radicalisme. Ses articles rédigés de 1887 à 1914 dans le quotidien toulousain - auquel Georges Clemenceau et Camille Pelletan apportent également leur contribution - constituent une source précieuse pour éclairer cette page d'histoire, mais aussi alimenter des débats qui restent très actuels : la conception de l'État, la laïcité, la conduite d'une politique économique et sociale, la pratique de la diplomatie et la place de la France dans le monde. Jaurès et les radicaux est un ouvrage passionnant, émaillé de citations et imprégné des valeurs politiques et morales qui fondent notre démocratie. Bien au-delà des curieux du passé républicain, il intéressera tous les citoyens conscients des enjeux d'aujourd'hui et soucieux de l'avenir de notre pays.

  • Un homme complexe, ce Tigre ! C'est à bon droit que l'Histoire retient de Georges Clemenceau la stature de l'homme politique, du premier « flic de France » et du père de la victoire de 1918.
    En parcourant l'intégrale de ses 783 articles parus de 1894 à 1906 dans La Dépêche, on vit un temps de maturation où le tombeur des ministères se métamorphose en homme de pouvoir, soucieux de l'ordre, certes, mais toujours imbu d'une laïcité libératrice, d'une compassion pour les humbles, d'une révolte contre les oppressions coloniales. On retrouve, sous cette plume acérée, un grand nombre de débats étonnamment présents dans notre actualité après plus d'un siècle. Pour éclairer cette fresque, deux professeurs émérites de l'université de Toulouse, trois jeunes chercheurs et deux éminents politiques ont uni leurs talents...

empty