Salomé Berlioux

  • « J'annonce à mon médecin : nous souhaitons avoir un enfant. De sa voix tranquille il répond : c'est possible. De ce c'est possible dont il ne reste rien, je garde toutefois le souvenir. Talisman d'une époque où avoir un enfant semblait non seulement possible, mais facile. Simple prolongement de l'étreinte amoureuse. Je n'avais aucun doute. Pourquoi en aurais-je eu ? »

  • Printemps 2020 : dans les grandes métropoles, les services hospitaliers sont sous tension, la mortalité élevée, les habitants exposés. Pour autant, les campagnes affrontent, elles aussi, le confinement. Loin des clichés sur leurs tranquilles espaces verts et leurs résidences secondaires, les zones rurales et les petites villes souffrent de la crise. Les jeunes isolés ne peuvent préparer la rentrée ; les agriculteurs se démènent pour nourrir le pays ; le chômage menace ; les élus locaux déploient des solutions de terrain malgré les défis structurels de leurs territoires, parmi lesquels la fracture numérique, les déserts médicaux et le retrait des services publics.

    Cette immersion dans la France éloignée des centres de décisions donne la parole aux hôteliers de Lozère, aux employés de lotissements pavillonnaires de la Nièvre, aux ouvriers ruraux de l'Ardèche, aux chômeurs des bassins miniers, aux petits patrons d'Ille-et-Vilaine ou aux fonction-naires de l'Allier. Demain, la France des « invisibles » sera-t-elle enfin prise en compte ? Sera-t-elle au coeur de la relance du pays ?

    Véritable plongée dans cette France au confinement dis-cret mais touchée de plein fouet, ce livre propose un autre point de vue sur la crise sanitaire et économique et fait entendre le désarroi et les attentes de nos territoires.

    Préface de Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018

  • Ils s'appellent Gaëlle, Charlotte ou Julien. Ils vivent dans l'Allier, sur la Côte Vermeille, dans les Vosges. Ils sont jeunes, compétents, et cherchent leur voie professionnelle. Pourtant, leur horizon est bouché. Parce qu'ils grandissent loin des centres de décisions, au coeur de petites villes, dans des zones pavillonnaires ou des villages, 60% de nos jeunes n'ont pas les mêmes chances de réaliser leur potentiel qu'en grandes métropoles.

    Ces millions de Français, absents du débat public et dispersés sur le territoire, ont un point commun : le parcours d'obstacles qui s'impose à eux. Autocensure, manque d'informations, assignation à résidence, fragilité économique, absence de réseaux, fracture digitale, etc.: ce livre apporte un éclairage inédit sur les questions d'égalité des chances et propose des solutions pour en finir avec le déterminisme territorial.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ils s'appellent Gaëlle, Charlotte ou Julien. Ils vivent dans un village de l'Allier, à Cerbère, sur la Côte Vermeille, ou à Neufchâteau, dans les Vosges. Ils sont jeunes, compétents, et cherchent aujourd'hui leur voie professionnelle. Le champ des possibles devrait leur être grand ouvert. Pourtant, leur horizon est largement bouché.
    Parce qu'ils grandissent loin des centres de décisions, à l'écart des flux économiques, parce qu'ils résident au coeur de petites villes, dans des zones pavillonnaires, des villages ou des espaces ruraux, 60 % de nos jeunes n'ont pas les mêmes chances de réaliser leur potentiel que leurs camarades des grandes métropoles.
    Ces millions de Français, absents du débat public et dispersés sur le territoire, ont un point commun : le parcours d'obstacles qui s'impose à eux. Autocensure, manque d'informations, assignation à résidence, fragilité économique, absence de réseaux, fracture digitale... ils cumulent les difficultés et, pire, se sentent ignorés. Hors radar.
    Les Invisibles de la République apporte un éclairage inédit sur les questions d'égalité des chances et propose des solutions pragmatiques, issues du terrain.
    La jeunesse de la France périphérique n'a plus à subir ce déterminisme territorial. Pour eux, pour nous, il faut agir !

empty