Littérature traduite

  • Ma vie, songeait Eleanor.
    C'est étrange. Pour la seconde fois, ce même soir, quelqu'un lui parlait de sa vie. Et je n'en ai pas, se dit-elle. La vie ne doit-elle pas être une chose qu'on peut manier et présenter ? Une vie de soixante-dix ans. Mais je ne possède que le moment présent... Des millions de choses lui revenaient en mémoire. Des atomes dansaient séparément puis s'aggloméraient. Mais comment pouvaient-ils composer ce que les gens appellent une vie ? A partir d'Eleanor Pargiter, son personnage central, Virginia Woolf nous conte dans Les années (roman longtemps introuvable et aujourd'hui réédité) l'histoire d'une famille anglaise sur trois générations, de 1880 à 1936.
    En une suite d'épisodes très soigneusement choisis, tournant lentement tels les rayons d'un projecteur, les jours, les semaines, les années défilent. Les Pargiter évoluent dans un milieu social bien défini, autour d'eux le monde évolue, plus vite, peut-être, que jamais auparavant, les valeurs spirituelles changent, ce que Virginia Woolf ressent profondément - tout en s'attachant à marquer la différence entre le temps, tel qu'il se mesure aux horloges, et la durée, telle que notre âme l'éprouve.
    Car notre unique possession n'est-elle pas l'instant présent ?

  • Les sept textes de virginia woolf qui composent ce petit livre datent de 1909 et étaient restés inédits.
    Quand elle rédige ses " esquisses ", virginia woolf n'a encore rien publié - à part des articles -, elle n'est pas mariée, et ce qu'elle appelle " les démons noirs et velus " de la dépression l'assaillent déjà. mais elle est déterminée, comme elle le dit dans son journal, " à écrire non seulement avec l'oeil, mais avec l'esprit, à découvrir la vérité sous le voile des apparences ". et on retrouvera dans ces croquis de la vie londonienne d'alors, comme le dit si bien geneviève brisac dans son éclairante préface, " tout son art magistral et subtil.
    /> Ce sont des pages magnifiques, oú se lisent, cachés comme dans le dessin du tapis, ses angoisses, ses deuils, son amour de l'humanité, son sens de la dérision et du mystère. ses phrases intenses et musicales. son génie ".

empty