Littérature traduite

  • Nuit et jour

    Virginia Woolf

    Vouée à une vie de femme au foyer, Katherine est fiancée à l'écrivain William et la perspective de ce mariage fait le bonheur de ses parents. Elle n'arrive cependant pas à nier ses sentiments pour Ralph, modeste avocat, qui la courtise bien qu'il s'intéresse aussi de près à Mary la suffragette... qui elle-même n'a d'yeux que pour William ! Virginia Woolf décrit avec beaucoup d'humour les moeurs de la haute société londonienne pour mieux défendre le droit des femmes à travailler et à épouser qui bon leur semble.

  • Présentées dans un ordre chronologique, ces vingt-cinq nouvelles, écrites entre 1905 et 1941, nous permettent de suivre l'évolution du génie créateur de Virginia Woolf, l'un des plus grands auteurs du XXe siècle. " Phyllis et Rosamond ", la première nouvelle, parait deux ans avant la publication de ses premiers essais critiques ; quant à " La Station balnéaire ", elle l'a composée moins d'un mois avant sa mort et c'est sans doute sa dernière oeuvre de fiction achevée. On y retrouve les thèmes qui lui sont chers et les obsessions qui balisent toute son oeuvre.

  • L'art du roman

    Virginia Woolf

    Si Virginia Woolf est connue avant tout pour ses grands romans, tels Les Vagues ou La Promenade au phare, elle fut également une critique littéraire hors-pair.
    Dans ce recueil d'articles et de conférences, qui rassemble des textes écrits tout au long de sa vie, celle qui admirait autant Jane Austen et Emily Brontë que Proust et Montaigne, réfléchit sur son art en adoptant à la fois le point de vue de l'écrivain et celui du critique ou du simple lecteur.
    Une promenade littéraire aux côtés d'un auteur majeur du XXe siècle, qui donne envie de se replonger dans ses classiques !

  • Dans ses lettres, Virginia Woolf parle de tout, dans une langue aérienne et libérée: de son oeuvre, de ses lectures, de ses amours, au féminin comme au masculin...
    Adressée à son mari, aux amis, à la famille, cette correspondance enlevée et savoureuse révèle les moments de folie, la passion pour l'Angleterre, les engagements littéraires de cette femme qui, plus que tout, admirait Proust.

empty