Policier & Thriller

  • Julia Domazan, psychologue réputée, anime chaque week-end Au coeur de la nuit, une émission radiophonique de grande écoute, basée sur un dialogue intime avec les auditeurs. Un soir d'automne, elle est interrompue par l'annonce d'une prise d'otages dans un restaurant huppé, place de la Madeleine. L'agitation règne à la rédaction, et Julia ne peut se défendre de l'impression étrange que cette soirée ne sera pas comme les autres. Elle reprend pourtant l'antenne et accepte un nouvel appel. Il s'agit d'une auditrice terrifiée, cachée dans une des pièces du restaurant où elle a trouvé refuge à l'arrivée des terroristes. Est-ce un hasard si Sylvie Pollet souhaite parler à Julia plutôt qu'à la police ? S'engage alors un tête-à-tête troublant entre les deux femmes, tandis que la prise d'otages se poursuit de façon dramatique et que la tension monte au sein de la police et des autorités politiques.

    Danielle Thiéry a effectué une longue carrière au sein de la police française et a été nommée première femme commissaire divisionnaire, en 1991. Elle a commencé en parallèle une activité de scénariste pour la télévision et d'auteure de polars. De nombreux ouvrages, du document au roman en passant par des témoignages, lui ont valu des prix littéraires, dont le Prix du quai des Orfèvres en 2013. Elle est également auteure de polars pour la jeunesse.

    Marc Welinski a effectué l'essentiel de sa carrière dans les médias. Il a été notamment chargé de mission à la direction du développement de France Télévision, puis directeur général de Pathé live. En 1997, il fonde avec Jacques Chancel la chaîne musicale Mezzo. Il mène parallèlement une carrière de romancier et a publié six thrillers, dont Le Syndrome de Croyde, qui a été adapté à la télévision pour France 2 en 2018 sous le titre Les Ombres du passé.

  • En 2003, à bord d'un cabriolet Alfa Romeo des années 1970, Nino et son grand-père Emilio, un immigré espagnol ayant combattu le régime franquiste, sillonnent la France du Pays basque aux routes de Provence. Ils sont décidés à rendre justice à leur manière.

    Le journal de Julia, la mère de Nino, accompagne leur voyage. Avant de mourir de chagrin, Julia y avait relaté les événements dramatiques qui ont foudroyé sa passion pour Lucio, le père de Nino, et brisé sa vie. Accusé par erreur du meurtre d'une fillette, condamné par une justice hâtive, Lucio a été condamné à mort et guillotiné.

    Vingt-sept ans plus tard, peut-on demander des comptes à la justice ? Jusqu'où le grand-père et le petit-fils peuvent-ils aller ? Quelle réparation peuvent-ils en attendre ?

    Un roman d'amour et de haine où se mêlent action et émotion.

  • En plein coeur de Marseille, un attentat extrêmement violent souffle un bâtiment entier, faisant nombre de victimes. Le commissaire Ange-Marie Barthélemy, de la SDAT (Sous-direction antiterroriste), est immédiatement dépêché sur place pour prendre en main cette affaire au retentissement énorme, à la hauteur du massacre. L'équipe constate que le poseur de bombes a déjà sévi sur tous les continents. Son profil est plus proche de celui d'un tueur en série que d'un terroriste...

  • La théorie des six

    Jacques Expert

    Selon la "théorie des six", énoncée en 1929 par le Hongrois Frigyes Karinthy, tout individu sur terre peut être relié à n'importe quel autre par une chaîne de connaissances ne comptant pas plus de cinq intermédiaires. Ainsi, chacun de nous est à six poignées de main de n'importe quel habitant du fin fond de la Mongolie-Extérieure. Cet auteur ne s'attendait certainement pas à ce que sa théorie devienne un jour le mode opératoire d'un tueur en série. Julien Dussart lance pourtant ce défi à la police: il annonce qu'il a décidé de tuer "quelqu'un" et que la seule façon de l'arrêter consiste à comprendre sa logique. Qui sera la sixième cible? La réponse à cette énigme permettrait au commissaire divisionnaire Sophie Pont de sauver les cinq premières victimes. Enfin... quatre. Le premier cadavre est retrouvé, le jeu peut commencer...

  • Cécile Sanchez, commissaire de police spécialisée en criminologie, traque les criminels les plus dangereux et les plus déviants qui sévissent dans l'Hexagone. A la tête d'une section d'élite de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), elle est confrontée à un tueur particulièrement brutal, qui éviscère ses victimes avant d'emporter leurs organes.

    Ange-Marie Barthélemy, figure légendaire de l'antiterrorisme, traque avec son équipe un groupuscule islamiste radical, ultraviolent, qui parcourt les grandes villes d'Europe : les membres d'An-Naziate - les « Anges qui arrachent les âmes » - ne laissent dans leur sillage que mort, ruines et chaos. Depuis quelques mois, ils sont de retour sur le territoire français : un massacre en plein Paris met le feu aux poudres, et une chasse impitoyable est lancée.

    Ces deux affaires délicates, apparemment sans rapport, vont pourtant se croiser et plonger les enquêteurs dans la plus grande confusion. Il va falloir percer ces ténèbres pour découvrir la sinistre vérité. Cécile et Ange-Marie vont apprendre à leurs dépens que le Mal ne connaît pas de limites et qu'il n'a pas toujours le visage qu'on attend.

  • La femme du monstre

    Jacques Expert

    Quand elle a épousé le monstre, elle n'avait que vingt-deux ans.
    Elle admirait sa force, son charme, n'en revenait pas qu'il ait pu la choisir, elle qui n'était pas belle, que personne n'avait jamais remarquée. quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s'est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter.
    A moins que...

  • C'est l'histoire d'un retour, d'une sentence et d'une vague qui monte à l'horizon.

    2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l'Australie.
    Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l'espace de trois mois qui l'ont vu quitter l'adolescence, il a connu la joie, l'amitié, l'amour et l'horreur.
    Aujourd'hui il est un homme. Il n'a pas oublié, il n'a rien pardonné.
    Mais la justice prend d'étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l'apocalypse.

    Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, Lux est le roman de la confirmation d'une jeune auteure au sommet de son art. Après le succès de Reflex (Anne Carrière, 2013 / Pocket, 2015), le nouveau thriller de Maud Mayeras est très attendu.   

  • Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera.
    Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l'attitude lui paraît hautement suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu. Dans ce roman à quatre voix - Antonio et sa femme, Sylvia, Jean-Pierre, l'assassin, et son épouse, Christine -, se noue un ballet macabre sur le thème de la justice personnelle, au rythme crescendo d'une question qui fera basculer leur destin à tous: qui Antonio Rodriguez tuera-t-il ce soir?

  • 1349, année de la grande peste noire, couvent des Augustines de Bolzano. Entrée en possession d'un Evangile apocryphe, Mère Yseult de Trente, la supérieure, s'emmure vivante avec le manuscrit pour échapper au massacre de sa congrégation par un moine démoniaque. Le tueur crucifie ses victimes et porte les signes des adorateurs du Diable. 2006, Hattiesburg, Maine. Rachel, l'assistante du shérif du comté, enquête sur la disparition de quatre jeunes serveuses. Elle disparaît à son tour. Marie Parks, profileuse au FBI qui possède des dons de médium et s'est spécialisée dans la traque des cross-killers (tueurs en série qui voyagent) est chargée d'enquêter sur la disparition de Rachel. Elle retrouve son corps torturé et la dépouille des quatre disparues crucifiées dans une crypte. Le tueur, abattu par le FBI, est un moine qui porte les signes du Diable. Quelques jours plus tard, au Vatican, le cardinal Oscar Camano, patron de la Congrégation des miracles, apprend que les quatre jeunes femmes assassinées sont les religieuses qu'il avait envoyées aux Etats-Unis pour enquêter sur la vague de meurtres qui frappent l'ordre des Recluses, un ordre très ancien chargé depuis le Moyen Âge de protéger et d'étudier les manuscrits interdits de la chrétienté. Il confie au meilleur de ses exorcistes, le père jésuite Carzo, le soin de retrouver la trace de cet Evangile que l'Eglise a perdu six siècles plus tôt. L'enquête de Parks et celle de Carzo vont se croiser et les mener des Rocheuses jusqu'au couvent de Bolzano et à la bibliothèque secrète du Vatican. Que contient cet Evangile de si dangereux pour l'Eglise ? A la croisée du Silence des agneaux et de L'Exorciste, vous serez transporté dans un monde dont votre esprit restera prisonnier jusqu'à la dernière page.

  • Cécile Sanchez, commissaire de police spécialisée en criminologie, en analyse comportementale et en interprétation du langage non verbal, dirige une section d'élite de l'OCRVP, l'Office central pour la répression des violences aux personnes. Elle traque les criminels les plus dangereux et déviants de l'Hexagone. Entourée par un médecin-légiste aussi compétent qu'excentrique, un groupe méticuleux de la police scientifique et une section d'assaut structurée en meute, Sanchez devra cette fois percer les arcanes d'un tueur au psychisme atypique. Celui qui est rapidement surnommé « le Ramoneur » au sein des services de police, à cause de son penchant pour pénétrer ses victimes à la lame, signe ses actes en dessinant sur les visages des suppliciées un masque mortuaire à l'esthétique sanglante.
    Alors que les enquêteurs luttent pour travailler à couvert, en retardant au maximum la fièvre médiatique, le tueur va accélérer la cadence et modifier son mode opératoire jusqu'à atteindre un niveau de barbarie insoutenable.
    Au fil des investigations, la commissaire va plonger au coeur d'un dossier ténébreux. Heureusement, un spécialiste des profondeurs va la rejoindre en chemin et jouer le rôle d'un Virgile des temps modernes.

  • Un couple entreprend avec un ami de rénover une maison abandonnée dans un village isolé des fjords de l'ouest de l'Islande. Dans une ville située de l'autre côté du fjord, un jeune médecin enquête sur le suicide d'une femme âgée qui était obsédée par la disparition de son fils. La rencontre de ces deux histoires fait naître un thriller angoissant.

  • La mécanique du monde se dérègle. Les certitudes s'effacent. Pour beaucoup, c'est la fin de l'abondance et de la facilité. Faute de travail et d'avenir, des millions de nouveaux pauvres sont jetés sur les routes à la recherche confuse d'un nouvel espoir, d'un nouveau guide. C'est le temps des faussaires et des menteurs. Le temps des oracles et des sauveurs. Peut-être.
    Sur la côte du Canada, les habitants d'un petit village de pêcheurs se précipitent dans l'océan du haut des falaises.
    Dans les bidonvilles mexicains, des illettrés s'expriment dans une langue dont personne ne connaît l'origine.
    Dans les montagnes du Dakota, une armée de miséreux se rassemble autour d'un inconnu dont certains disent qu'il est un dieu quand d'autres craignent qu'il soit le diable.
    A l'écart des villes où demeurent ceux qui refusent de comprendre que rien n'est déjà plus comme avant, saints et corrupteurs cherchent désespérément l'enfant prophète qui les départagera.
    Passif et protégé, le professeur Raphaël Banes l'ignore encore mais ces événements font déjà partie de son destin. Un destin dont il est loin, très loin d'imaginer tous les sacrifices qu'il suppose...
    Road book, roman d'aventures et de terreur, réflexion sur le devenir des sociétés, drame intime et chemin de rédemption, Hobboes brasse les genres et les références pour dessiner la fresque épique du brusque réenchantement du monde. Au plus fort du chaos naissent les légendes qui forgent l'avenir. Mais pour qu'il y ait des héros, il faut qu'il y ait des monstres et pour qu'il y ait un Graal, il faut qu'il y ait une Souillure. C'est la force de Philippe Cavalier que de laisser son héros en équilibre entre ces deux pôle jusqu'à la dernière page...

  • Qu'est devenu le corps de Peter Mulchan, le tueur en série qui a terrorisé New York ? C'est la question que se posent l'inspecteur Kenji Yoshiro, de la brigade criminelle, et le docteur Lisa Cavalcante, chercheuse en neurosciences à l'université de Columbia.
    Le premier se souvient encore du jour où il était parvenu à l'arrêter. Mais, inculpé pour le meurtre de trois jeunes femmes et deux tentatives d'assassinat, Mulchan s'était suicidé dans sa cellule avant même de connaître la date de son procès. Quant à Lisa, son doctorat en neuropsychiatrie ne lui est d'aucun secours pour faire face au traumatisme qu'elle a subi un an auparavant : Peter Mulchan était un de ses patients, et c'était avec elle qu'il avait décidé de mettre un terme à ses activités de serial killer ; et pourtant, il avait tenté de la tuer. Depuis ce jour, Lisa est hantée par ce souvenir ; un éclat de voix dans la foule, le contact d'une main dans le métro, un visage entraperçu au détour d'une rue, autant de symptômes du stress post-traumatique dont elle souffre et pour lequel elle refuse de se soigner.
    Alors qu'elle se réfugie dans ses travaux de recherche, déterminée à prouver que la quatrième victime du tueur en série, encore plongée dans un état végétatif, pourrait sortir du coma, l'impensable se produit. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans un cimetière de la ville. Les marques sur son cadavre ne laissent aucun doute : elle a été enlevée et torturée selon le modus operandi de Peter Mulchan. Troublé par la ressemblance physique de cette nouvelle victime avec Lisa, Yoshiro pense avoir affaire à un imitateur. Mais la neuropsychiatre a un tout autre avis : et si Peter Mulchan n'était pas mort ?

  • Un roman noir profondément humain qu'on imagine aisément porté à l'écran par Toledano et Nakache

  • Alexandre, jeune veuf au bout du rouleau, n'a qu'un seul espoir : celui de voir guérir sa fille, Hélène, atteinte d'une maladie orpheline depuis l'âge de 6 ans. Lorsque Frederick Stern, spécialiste des thérapies géniques, fait irruption dans leur vie en proposant de sauver l'adolescente, Alexandre croit à un miracle. À l'institut Stern, tout semble idyllique : Hélène suit un traitement révolutionnaire et découvre l'intensité du premier amour avec Simon, un jeune patient. Mais le rêve tourne vite au cauchemar quand Alexandre découvre les véritables agissements du scientifique, qui utilise sa fille comme cobaye. Alors qu'il cherche à prendre la fuite avec elle pour la protéger, Hélène lui impose de partir avec Simon. Sans autre choix que de les emmener tous les deux, le père va prendre tous les risques pour sauver sa fille mais il ignore encore le pire à venir...

  • Alabama, 1931. La Grande Dépression et les tempêtes de poussière se sont abattues sur le sud des Etats-Unis, poussant les investisseurs à la ruine et jetant des milliers de familles sur les routes. Tandis que l'économie s'effondre et que des campements de réfugiés fleurissent au bord des routes, un directeur de banque est abattu par Sidney Clifford, un métayer noir. Celui-ci a tout perdu et il emporte avec lui les documents compromettants que sa victime devait remettre à la mafia. Embarqués malgré eux dans un road-movie sanglant à travers les Etats-Unis ravagés par la crise, Carson, adolescente rescapée du massacre de sa famille, et Sidney Clifford vont lutter pour leur vie et livrer sans le savoir une lutte sans merci contre les banques et les hommes corrompus de Washington. A mesure que la rumeur de leurs exploits se répand et que leur légende grandit dans les journaux, ils vont croiser des destins merveilleux et misérables, des vies qui se font et se défont, des fauves et des hommes.

  • Edwige Marion, commissaire principal et chef de service nouvellement promu, est à peine arrivée à Paris qu'on lui confie sa première enquête dans la capitale.
    Un jeune garçon a été agressé gare du Nord et d'autres adolescents ont mystérieusement disparu. Lorsque le coupable s'en prend à la meilleure amie de sa fille, Edwige se lance à coeur perdu dans l'affaire, même si cela implique nombre d'inconvénients: déplaire à ses collègues, désobéir à ses supérieurs et, surtout, renouer avec son ancien amant. Mais peu importe car, pour sa fille et la sécurité de celle-ci, Edwige est prête à tout...

  • Des jumeaux se partagent la même vie, la même identité. Enceinte après un viol et traumatisée par cette expérience, leur mère s'est enfermée chez elle. Là, elle a accouché de ses deux fils. Mais elle n'a déclaré qu'un seul enfant à l'état civil.
    Ils ont toujours vécu à tour de rôle, un jour sur deux.
    Le traumatisme et la phobie sociale de leur génitrice a poussé les garçons à s'interroger sur leur étrange destin. Ils se sont trouvé un but : la vengeance.
    Cinq hommes ont violé leur mère. L'un d'eux est leur père.
    Plus de trente ans après leur naissance, les frères passent à l'acte : ils retrouvent la trace du premier de ces hommes, l'observent, s'immiscent dans sa vie - et le tuent.
    Quand l'histoire commence, les frères assassinent le deuxième homme.
    L'identité commune des frères : « Jérôme Fansten ». Scénariste et romancier français, d'après sa fiche Wikipédia. Les frères l'appellent « l'entité ».
    Chaque fois que l'un des frères tue, l'autre se montre en public. Ils ne sont officiellement qu'une seule et même personne : l'entité « Jérôme Fansten ». Et l'entité a toujours un alibi en acier blindé.
    C'est donc l'histoire d'une vengeance.
    C'est aussi une histoire d'amour, puisque l'un des frères tombe amoureux d'une femme qu'il refuse de partager.
    C'est, enfin, une quête de la vérité, puisque l'enquête de police qui accompagne les deux premiers assassinats révèle des incohérences dans l'histoire même de la mère.

  • Novembre 2005, Reykjavik. Un étudiant allemand est retrouvé mort, atrocement mutilé. Le jeune homme étudiait l'histoire islandaise et portait un intérêt tout particulier à ses heures les plus sombres. Sa famille ne se satisfait pas des conclusions de la police et décide de louer les services de l'avocate islandaise Thora Gudmundsdottir et de l'ancien inspecteur Matthew Reich, un Allemand, afin qu'ils poussent l'enquête plus avant. Elle est sociable et insouciante ; lui est rigide et sévère.
    Leur enquête parallèle révèle que l'étudiant assassiné avait recueilli des informations conséquentes au sujet de documents très anciens, et qu'il était membre d'un mystérieux groupuscule, composé d'Islandais fascinés par les événements historiques liés aux méthodes de torture et d'exécution. En outre, le jeune homme avait retiré une importante somme d'argent sur un compte à son nom et était sur le point d'acheter un équipement de sorcellerie. Qui a pu vouloir sa mort ? Quel lien existe-t-il entre cette tragédie et les événements atroces qui se sont déroulés par le passé ? On assiste ici aux débuts d'Yrsa Sigurdardottir dans l'univers du roman policier. A en croire les critiques, Ultimes rituels est « un roman policier parfaitement réussi », « impossible à lâcher », « intelligemment écrit » et mettant en scène « un personnage envoûtant ». Publié en Islande en 2005, Ultimes rituels a connu un succès inouï et est resté depuis en tête des ventes, il est en cours de traduction dans plus de trente langues.

  • Rouge Siberie

    Sam Eastland

    Septembre 1939. La Seconde Guerre mondiale a commencé. Alors que les combats font rage en Pologne, l'obsession de Staline pour le trésor disparu de Nicolas II est ravivée quand un de ses indicateurs prétend avoir retrouvé la trace de l'homme qui avait été mandaté par le tsar pour dissimuler son or.
    Mais l'homme est retrouvé poignardé. Staline convoque alors au Kremlin l'inspecteur Pekkala et lui ordonne de démasquer le meurtrier. Pour accomplir sa mission, Pekkala doit retourner à Borodok, le goulag tristement célèbre où il a séjourné de nombreuses années en tant que prisonnier. Le premier détective de Staline devra s'y faire passer pour un détenu, dans le but d'élucider le mystère... Mais cette mission, qui fait resurgir un passé cauchemardesque, n'est-elle pas celle de trop pour l'ingénieux Pekkala ?

  • Perdue au milieu d'une foule de réfugiés dans un stade de la nouvelle-orléans, holly, une fillette de onze ans, appelle au secours.
    Elle a peur de l'ouragan qui dévaste sa ville, peur d'avoir perdu ses parents, peur que quelque chose de terrible ne se soit glissé en elle. marie parks, profileuse et médium au fbi, entend son appel. elle vient de mettre un terme à la carrière du plus sanglant des serial-killers, un tueur bien plus proche d'elle qu'elle n'aurait voulu le croire. brisée et en colère, elle va pourtant trouver la force d'affronter la terre entière, et même ses anciens collègues du fbi, pour sauver une enfant.
    Car holly a des pouvoirs immenses et se révèle l'enjeu d'une lutte ancienne, le seul espoir de l'humanité contre le fléau qui menace de l'engloutir. a moins que le fléau, ce ne soit justement elle. une seule femme se dresse entre vous et la fin des temps. patrick graham a un don pour jouer avec nos peurs primaires, nos espoirs de rédemption et nos émotions les plus intimes. son roman ouvre un chemin qui mène droit à la fin du monde.
    Vous n'aurez pourtant jamais envie de faire demi-tour.

  • Bien mal acquis

    Yrsa Sigurdardóttir

    Trois amis partent sur une île perdue d'Islande rebâtir une vieille ferme. Bruits étranges et fantômes d'enfants viennent peu à peu perturber le cours des choses et l'angoisse prend le dessus alors qu'un meurtre est commis dans la lugubre bâtisse... L'avocate Thora Gudmundsdottir est appelée une nouvelle fois pour exercer son art, et c'est le principal suspect du crime qu'elle doit cette fois-ci défendre.

empty