Littérature générale

  • Jean-Louis Crémieux-Brilhac a eu plusieurs vies. Rallié à la France Libre du général de Gaulle, collaborateur de Pierre Mendès France, cofondateur puis directeur de la Documentation française... Il aurait pu prendre une retraite bien méritée à l'aube des années 1980. C'était compter sans son envie de comprendre et d'expliquer l'histoire de la France dans la Seconde Guerre mondiale. À 65 ans, il devient un chercheur passionné et scrupuleux, parcourant les archives du monde entier, et son histoire de la France Libre lui vaut l'estime de toute la communauté des historiens. Lors de l'hommage national qui lui est rendu à sa mort, est saluée la mémoire d'un « patriote engagé qui croyait au savoir ». Cet ouvrage, qui restitue ce parcours hors du commun, est le premier à lui être consacré.

  • Qu'il s'agisse des librairies indépendantes ou de façon plus nuancée des grandes surfaces spécialisées, pas une semaine ne se passe sans l'annonce de nouvelles difficultés voire de fermetures. Face à l'évolution des pratiques de lecture et au développement du commerce en ligne, l'avenir des librairies est-il définitivement scellé ? Pour répondre à cette question, « Place au débat » propose l'analyse d'un auteur Lauréat du prix 2010 de la recherche universitaire du Monde pour son travail sur la FNAC.

  • « La France est une République indivisible. [...] Son organisation est décentralisée ». La Constitution a consacré en 2003 le processus de décentralisation amorcé en 1982. Pierre Sadran analyse dans cet ouvrage original les ambiguïtés de la notion de République territoriale, entre unité et diversité. Qu'en est-il à l'épreuve des faits ? Qu'en est-il, par exemple, à l'épreuve des règles du jeu politique et des nombreuses interactions entre le national et le local ? Enfin, la réforme en cours peut-elle apporter plus de cohérence et d'efficience à l'organisation des territoires ?

  • Les chiffres de la criminalité sont au coeur du débat public, utilisés, souvent à mauvais escient, pour évaluer l'efficacité d'une politique ou l'action des forces de l'ordre. Statistiques de la police et de la gendarmerie, enquêtes annuelles dites « de victimation ».les sources ne manquent pas. Mais que reflètent-elles véritablement ? Quelles sont leurs limites ? Comment analyser les évolutions observées ? Pour faire de vous un spécialiste, « Regard d'expert » vous offre un panorama complet sur ce sujet.

  • Combien y a-t-il de prisons et de détenus en France ? Qui sont les personnes incarcérées ? Quelles sont les peines alternatives à la prison ? « Doc en poche » répond à 30 questions essentielles pour mieux comprendre une institution régulièrement pointée du doigt pour ses conditions de détention. Sarah Dindo, forte de son expérience au sein de l'Observatoire international des prisons, propose une synthèse objective, factuelle et chiffrée afin de sortir du brouhaha médiatique. L'ouvrage est à jour de la loi du 15 août 2014 relative à l'individualisation des peines et renforçant l'efficacité des sanctions pénales, qui a notamment instauré la contrainte pénale (de nouvelles obligations et interdictions pour le condamné, ainsi qu'un accompagnement soutenu) et supprimé les « peines planchers ».

  • La violence des jeunes n'est pas récente, même si elle semble de plus en plus précoce. Les traitements sociaux et les dispositifs législatifs mis en place pour y répondre ne parviennent pas toujours à maîtriser le phénomène. Afin de mieux le comprendre, ce numéro propose une radiographie de la jeunesse française d'aujourd'hui sous l'angle croisé de ses pratiques délictueuses et des réponses qui leur ont été apportées par les pouvoirs publics depuis plusieurs décennies.

  • Après « La guerre au xxe siècle » et « Les monothéismes d'hier à aujourd'hui », cet ouvrage est la troisième collaboration entre Doc' en poche et la Documentation photographique et paraît à l'occasion de l'élection présidentielle américaine de novembre 2016. Quelles sont les réalités culturelles, historiques et géographiques de ce pays si divers ? Peut-on toujours parler « d'hyperpuissance » ? Cette reprise de trois numéros de la DP consacrés aux États-Unis, formant un corpus à la fois cohérent et accessible à un large public, offrira une meilleure connaissance des États-Unis en dehors des clichés les plus courants. Une approche originale, richement illustrée, et sans véritable équivalent en librairie.

  • Chaque année, le Haut Conseil à l'intégration remet au Premier ministre un rapport regroupant les différents avis sur lesquels le Haut Conseil a travaillé et émis un certain nombre de recommandations, validées par le Collège.

    Ce rapport, pour la période 2011/2012, s'inscrit au terme du mandat du Collège du Haut Conseil à l'intégration, nommé pour une durée de trois ans, par le Président de la République, sur proposition du Premier ministre, le 4 septembre 2009.

    Il comprend deux volumes. Le présent volume contient d'abord un avis intitulé Investir dans les associations pour réussir l'intégration, établi à la demande du Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'immigration en mai 2011. Il comprend ensuite un projet de Charte des droits et devoirs du citoyen français qui s'inscrit dans le prolongement de notre avis de septembre 2009 intitulé Faire connaître les valeurs de la République. Il comprend enfin le rapport d'activité de la mission laïcité, créé en 2010 à la demande du Président de la République, avec un avis De la neutralité religieuse dans l'entreprise.

    Le second volume qui sera publié à la rentrée 2012 comprendra deux avis, l'un sur l'emploi des immigrés et de leurs descendants directs intitulé Intégrer dans une économie de sous-emploi et l'autre, en cours de préparation, qui entend répondre à la question Qu'est-ce que l'intégration culturelle?

  • Chargés de traduire pour un large public les grandes questions de notre temps, les musées de civilisation(s) ou de société(s) sont plus que jamais sollicités pour apporter à nos contemporains les repères utiles à la compréhension des mutations actuelles et des enjeux de la mondialisation : accélération et amplification des circulations et des échanges ; effets des nouvelles technologies de la communication ; redéfinitions profondes des territoires et des modes de vie. La prise en compte de ces évolutions correspond pour l'institution muséale à un véritable changement de paradigme. À la quête nostalgique des identités perdues doit se substituer celle de la multiplicité des points de vue sur un monde multipolaire aux interconnexions infinies. Les musées de société(s) doivent être à la fois les interprètes, les médiateurs et les acteurs de ces dynamiques nouvelles. Ils garantissent et transmettent un patrimoine, et simultanément se réinventent dans des dispositifs en devenir. Ce sont les métamorphoses les plus récentes de plusieurs des musées de société(s) ou de civilisation(s) en Europe et en Amérique du Nord qui fournissent la matière des analyses proposées dans cet ouvrage.
    Elles éclairent les grands défis auxquels sont confrontées les institutions muséales aujourd'hui : nouveaux objets, nouvelles modalités de transmission, nouveaux publics et in fine nouveaux modes d'insertion dans la cité. Cet ouvrage, issu de rencontres organisée en mars 2011 dans le contexte de la mise en place d'un nouveau musée de société à l'échelle de la Méditerranée, le musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (le MuCEM), vise, au-delà des expériences relatées, de leurs réussites et de leurs échecs, à mettre en évidence le rôle essentiel que doivent continuer à jouer les musées de société(s) et de civilisation(s) dans l'édification des citoyens de demain.

  • À la lumière du cas français - très spécifique pour des raisons notamment historiques - et quelques éclairages étrangers, cet ouvrage expose clairement les multiples aspects que recouvre la notion de laïcité et les nombreux débats auxquelles elle donne lieu dans notre société du début du XXIe siècle.

  • Le numérique est en tout et partout dans notre société. Les livres ný font pas exception, même s'ils sont imprimés. Depuis plusieurs années, le livre numérique fait d'ailleurs l'actualité. Selon de nombreux professionnels, 2011 devrait voir les " liseuses " ou tablettes électroniques conquérir le public français pour la lecture des livres, après avoir séduit celui des États-Unis. Mais, si le numérique est une révolution pour les livres, c'est autant par les modes de production ou les nouveaux supports largement médiatisés que par d'autres transformations, silencieuses, qui ont progressivement opéré : de la création à la lecture en passant par l'édition et la distribution avec de nouveaux modèles économiques. Tel est l'objectif de l'auteur :
    Décrire et analyser ces transformations, qui suscitent désormais aussi de nouvelles interrogations : qu'en est-il de l'adaptation de la propriété littéraire aux innovations techniques successives ou encore :
    Face aux évolutions socioéconomiques liées à la numérisation de la société, comment gérer l'idée de gratuité ? Quelles régulations mettre éventuellement en place ?

    Le sommaire :

    Introduction La relation entre le numérique et les livres. L'avant et l'amont De 1945 à 1979 : la préhistoire Télématique et grandes manoeuvres financières La publication assistée par ordinateur (PAO) L'impression numérique Informatique et organisation de la production Conclusion : faire des livres a profondément changé De nouveaux produits, de nouveaux marchés ?

    De nouveaux supports pour le multimédia...

    ... et un réseau : internet De nouveaux livres Des marchés aux évolutions contrastées Des éditions multi-supports Des modes d'accès nouveaux ou renouvelés Conclusion : le marché des livres a déjà changé Les livres dans leur environnement Les industries culturelles face au numérique La question de la propriété intellectuelle Les aspects socioculturels Conclusion : le codex, une spécificité de l'Occident ?

    Les questions actuelles Une nouvelle écriture ?

    Une lecture différente ?

    L'édition : évolutions et ruptures De nouveaux modes de distribution Quelle régulation ?

    Amazon, Apple et Google, la triade centrale ?

    Des livres dans un nouveau système ?

    Conclusion Annexes Le sommaire :

      Introduction La relation entre le numérique et les livres. L'avant et l'amont De 1945 à 1979 : la préhistoire Télématique et grandes manoeuvres financières La publication assistée par ordinateur (PAO) L'impression numérique Informatique et organisation de la production Conclusion : faire des livres a profondément changé De nouveaux produits, de nouveaux marchés ?

    De nouveaux supports pour le multimédia.

    . et un réseau : internet De nouveaux livres Des marchés aux évolutions contrastées Des éditions multi-supports Des modes d'accès nouveaux ou renouvelés Conclusion : le marché des livres a déjà changé Les livres dans leur environnement Les industries culturelles face au numérique La question de la propriété intellectuelle Les aspects socioculturels Conclusion : le codex, une spécificité de l'Occident ?

    Les questions actuelles Une nouvelle écriture ?

    Une lecture différente ?

    L'édition : évolutions et ruptures De nouveaux modes de distribution Quelle régulation ?

    Amazon, Apple et Google, la triade centrale ?

    Des livres dans un nouveau système ?

    Conclusion Annexes

  • La DIACT, dans le cadre du programme " Territoires 2030 ", s'est rapprochée du CAE dès 2004 pour constituer un groupe de prospective commun chargé d'étudier les conséquences de l'évolution démographique sur les activités dans les territoires d'ici vingt ans. En effet, seules des méthodes prospectives permettent d'explorer un système aussi complexe, où les questions de revenus et de mobilité interagissent avec les changements de structure du commerce et de l'artisanat. Toutes les données démographiques ont été actualisées, notamment en fonction des nouvelles projections de l'Insee. Le rapport devrait permettre aux décideurs de comprendre tous les enjeux des profondes transformations démographiques à venir, dans la conduite des projets territoriaux.

    Les grands axes de l'étude :

    Trois scénarios de vieillissement contrastés pour la France de 2030 - Le scénario gris : la continuité - Le scénario rose : l'âge d'or des cheveux gris - Le scénario noir : de la guerre des âges au chacun pour soi Le vieillissement : tendances, incertitudes et enjeux - Neuf tendances et incertitudes - Cinq conséquences pour les activités et les territoires - Deux grands enjeux et quatre objectifs - De l'anticipation aux pistes d'actions Tendances et ruptures : 22 coups de projecteurs pour éclairer l'avenir

  • Que ce soit à des fins patrimoniales, culturelles ou scientifiques, les projets de bibliothèques numériques se multiplient et le concept fait l'objet de nombreuses discussions et débats professionnels. Les enjeux sont en effet nombreux, en termes d'usage, de services innovants et de conquête de nouveaux publics. Au point de parfois perdre de vue les dimensions techniques de tels projets. Après avoir exposé les principes et composants fondamentaux des gestionnaires de bibliothèques numériques, les auteurs passent au crible dix solutions disponibles sur le marché français. Ils en détaillent les fonctionnalités, l'environnement technique, l'offre de services et les prix pratiqués. Sont également présentées cinq plateformes de dépôt, une alternative permettant notamment aux bibliothèques numériques de mutualiser leurs coûts.

  • 10 ans d'existence du COR : rappel des thématiques développées et des réflexions en cours sur un des enjeux de priorité nationale Créé en mai 2000, le Conseil d'orientation des retraites (COR) est une instance pluraliste, placée auprès du Premier ministre. Cet ouvrage présente un bilan de ses apports à la réflexion sur les retraites, à l'occasion de ses dix ans d'activité et trace des pistes d'évolution.
    Le COR intervient en amont de la négociation et de la concertation sociale sur les questions de retraite afin d'en éclairer le débat public. De nombreux travaux ont été ainsi conduits, tant sur le système de retraite français que sur les systèmes étrangers, pour être ensuite portés à la connaissance du public. Un résumé des thématiques de chacun des colloques et des rapports annuels est proposé ici. L'étude aborde ensuite le rôle des organes consultatifs dans le pilotage des régimes de retraite à l'étranger.

  • Voici les résultats d'une étude inédite en France. Pour la première fois, l'ensemble des formes de violence en France sont étudiées sous l'angle de leur incidence à court, moyen, long terme, sur la santé. L'enquête : Événements de vie et santé (EVS), réalisée auprès de 10 000 personnes âgées de 18 à 75 ans résidant à leur domicile, apporte un nouvel éclairage sur la question des violences en France, en interrogeant à la fois les hommes et les femmes, sur tous les types de violence qu'ils ont pu subir (physiques, sexuelles, psychologiques, atteintes aux biens, etc.) et en observant le contexte et les conséquences sanitaires et sociales des violences... L'ouvrage met notamment en évidence les liens directs entre le fait d'être victime d'actes violents, de présenter un état de santé dégradé et d'avoir traversé des événements de vie difficiles. Par ailleurs, même si la parole des victimes de violences semble se libérer, l'enquête montre que certaines violences, notamment sexuelles, restent une question taboue. Deux des articles présentent des résultats nouveaux : l'un sur les violences survenues durant l'enfance, l'autre sur le coût économique des violences conjugales.

  • Par sa description des sociétés secrètes estudiantines de Harvard, Stéphanie Grousset-Charrière montre comment, à travers leur fonction socialisatrice, elles représentent un « passage souterrain » vers le pouvoir et les cercles d'influence nationaux et mondiaux, maintenant ainsi une élite de prééminence.
    Sur la base d'une étude ethnographique très approfondie, ce travail donne à voir comment, par ces Final Clubs, s'organise un système oligarchique, fondé sur l'élitisme, le secret et le pouvoir, dissimulé derrière un régime méritocratique et démocratique.
    Cette édition poche rend accessible un ouvrage qui a eu un grand écho dans les médias.

empty