Littérature générale

  • "Un récit sans complaisance, une déclaration d'amour fraternelle " Delphine de Vigan " Il y avait cet énorme chêne près des toilettes des garçons, sur lequel je reproduisais les coups de pied retournés du Chevalier Lumière, pour envoyer un signal aux inconscients qui t'auraient cherché des noises. Il ne pouvait rien t'arriver. Tu avais un frère dans la cour des grands. " Deux frères. L'un, candide, l'autre, rageur.
    En 2001, Thibault est diagnostiqué schizophrène. A cela, un Chevalier Lumière ne peut rien. Alors Thibault a accepté de livrer ses folles histoires. Et ses voix se sont unies à celle de son frère. Contre une maladie qui renferme tous les maux, les clichés, les fardeaux, ils ont livré bataille. A partir d'une tragédie universelle, ils ont composé un livre où douleur et mélancolie côtoient la plus vibrante tendresse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans une salle d'attente, Charlie, 15 ans, patiente avec sa mère. Bientôt, son père sortira du bloc. Elle s'appellera Alice. Durant ce temps suspendu, Charlie se souvient des deux dernières années d'une vie de famille terrassée. Deux années de métamorphose, d'émoi et de rejet, de grands doutes et de petites euphories. Deux années sismiques que Charlie cherche à comprendre à jamais.
    Tandis que les longues minutes s'écoulent, nerveuses, avant l'arrivée d'Alice, Charlie raconte la transition de son père. Sans rien cacher de ce parcours plus monumental qu'un voyage dans l'espace, depuis le jour de Pâques où son père s'est révélée. Où, pour Charlie, la terre s'est mise à trembler.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Journaliste, militante, Gloria Steinem est une figure de la lutte pour les droits des femmes et les droits civiques aux États-Unis. Pendant toute sa vie, elle a silloné l'Amérique pour aller à la rencontre des autres. Ma vie sur la route est le récit autobiographique de plus de cinquante ans de combats, depuis la cause amérindienne à l'avortement en passant par le tourbillon de la campagne politique de Hillary Clinton ou encore les droits de la communauté gay. Une ode à l'intranquilité qui nous pousse à partir à l'aventure.

  • Le plus jeune champion des 12 coups de midi raconte son combat "Mon cerveau d'Asperger absorbe tout, se gave d'informations et m'offre en retour d'exceptionnelles capacités de mémorisation, et une inadaptation criante à la société qui m'entoure". Lorsque Paul, 19 ans, franchit les portes du studio d'enregistrement des Douze coups de midi, il est déterminé : à gagner, à dépasser ses peurs, à faire entendre sa voix.
    Mais il est à mille lieues d'imaginer l'ampleur de sa réussite. En l'espace de quelques semaines, Paul tournera plus de 150 émissions aux côtés de Jean-Luc Reichmann, remportant grâce à son intelligence inouïe l'adhésion du public et près de 700 000 ? . Une victoire, inconcevable pour celui que rien ne prédestinait à une telle exposition médiatique. En effet, Paul a été diagnostiqué autiste Asperger.
    C'est son handicap, quelque chose qui le définit mais qui ne saurait le réduire. Cette différence, il en a fait sa force. A propos de l'auteur Originaire de Grenoble, Paul El Kharrat a vingt-deux ans et est étudiant en histoire. Par son intelligence et son courage, Paul est devenu le chouchou du public français.

    Ajouter au panier
    En stock
  • « Rien n'indiquait que c'était son jour. Il n'y avait rien de particulier dans l'air. Les trottoirs étaient noirs de monde, les magasins happaient et recrachaient les badauds à jets continus. À cet instant, il était encore un homme honnête...» Kamel Wozniak est en fuite. Locataire d'un meublé où, pour rester invisible, il faut se montrer habile, l'ancien boxeur sur ses gardes tente de se faire oublier le temps d'un été au vert. Mais de qui ? Et où s'arrête son plan B ? Difficile de disparaître dans une petite ville où un garçon comme lui, aux airs de desperado, n'est pas sans piquer les curiosités.
    Nicolas Maleski signe un roman qui s'ouvre comme un film des frères Coen, ménage un suspense de polar et déroule, dans une langue où la lucidité combat à armes égales avec la causticité, l'épopée d'un antihéros insaisissable.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'incroyable voyage d'Agatha Christie.
    Octobre 1928. Déjà célèbre après le succès du Meurtre de Roger Ackroyd mais en plein divorce, Agatha Christie fugue à bord de l'Orient-Express sous une fausse identité, tentant d'échapper au fantôme de son ex-mari. À bord de ce train mythique qui doit la mener à Istanbul, elle fait la connaissance de Nancy et Katharine. Elles aussi ont des choses à cacher. La première fuit un mari violent. La seconde part rejoindre son futur époux sur un site de recherches archéologiques. Et c'est à Ur, en Mésopotamie, qu'un drame survient... un drame aux répercussions inattendues.Inspiré d'un épisode méconnu de la vie de l'écrivain, ce roman explore l'amitié forgée par les épreuves et le pouvoir des secrets.

  • Un si long silence : violée à 15 ans par son entraineur, la patineuse brise l'omerta Nouv.

    Le témoignage qui a provoqué le #MeToo du sport !« Vous étiez mon entraîneur. Je venais d'avoir quinze ans. Et vous m'avez violée.Il aura fallu trente ans pour que ma colère cachée se transforme enfin en cri public. Vous avez détruit ma vie, monsieur O., pendant que vous meniez tranquillement la vôtre. Aujourd'hui, je veux balayer ma honte, la faire changer de camp. Mais je veux aussi dénoncer le monde sportif qui vous a protégé. Quand j'ai voulu parler, à plusieurs reprises, je n'ai pas pu le faire. Aujourd'hui, avec ce livre, je sors de ce silence assassin. Et j'appelle toutes les victimes à en faire autant. »

  • « Un jour, j'ai acheté un Berlingo. J'ai mis quelques cartons dans le coffre et je suis partie. J'ai pris la route comme ça. Après ma journée de boulot, comme on part en week-end. J'ai avalé les kilomètres, en écoutant King of the Road, de Roger Miller. Et enfin. Les pins. Les dunes. Les embruns. L'appartement. J'ai éventré les cartons. Trouvé mon maillot de bain. Et je suis allée me jeter dans les vagues. »Au rythme des saisons et des vagues de la Sud, la grande plage près de laquelle elle vient de s'installer, Anaïs retrouve les souvenirs qui habitent en elle. Devant l'étonnante simplicité des choses, tout quitter signifie la réconciliation avec soi.

  • « Je m'appelle James et je suis exquise... ».
    Certains disent qu'on est des monstres, des fous à électrocuter. Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme. Les plus jolis monstres du monde.Au début des années sida, James est l'une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l'amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand, trente ans plus tard, il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l'humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.Au coeur d'une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une croix sur l'enfance : une libération de la parole Nouv.

    Les révélations qui font trembler l'Église...Jean-Pierre Sautreau est âgé de 11 ans lorsqu'il entre au Séminaire de Chavagnes-en-Paillers. Ce n'est pas son choix, mais celui que ses parents et certains ecclésiastiques influents lui imposent. Il devient alors l'agneau sacrifié sur l'autel d'une Église en mal de troupes, subissant durant six longues années la solitude, la tristesse, l'humiliation et la souillure avant d'en être chassé - un échec que ses parents ne comprendront et ne pardonneront jamais.Ce témoignage brise enfin le tabou de la pédocriminalité au sein de l'Église : le récit d'une enfance volée parmi des milliers...

  • « Maman et moi vivions ici depuis un peu plus de trois ans quand nous avons reçu le coup de fil. Au milieu des pins, des chênes et des bouleaux, au bout de ce chemin sans issue que deux autres propriétés jalonnent. »À distance du monde, une fille et sa mère, recluses dans une cabane en forêt, tentent de se relever des drames qui les ont frappées. Aux yeux de ceux qui peuplent la ville voisine, elles sont les perdues du coin. Pourtant, ces deux silencieuses se tiennent debout, explorent leur douleur et luttent, au coeur d'une Nature à la fois nourricière et cruelle, et d'un hiver qui est bien plus qu'une saison : un écrin rugueux où vivre reste, au mépris du superflu, la seule chose qui compte.Dans un rythme tendu et une langue concise et précise qui rend grâce à la Nature jusqu'à son extrémité la plus sauvage, Aurélie Jeannin signe un premier roman comme une mélancolie blanche, aussi puissant qu'envoûtant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Jenny Colgan n'a qu'à bien se tenir !
    Mandy Hope est une jeune vétérinaire pleine de vie et promesses, mais pour l'heure elle fait face à un choix cornélien : doit-elle quitter Leeds pour rejoindre ses parents à la campagne ou rester en ville et ouvrir, avec son petit ami, Simon, la clinique vétérinaire de leurs rêves ? En réalité, si elle est honnête, c'est à Welford, le village de son enfance, qu'elle se sent le mieux. L'appel de la nature est plus fort que tout.
    Lorsque la tragédie frappe son meilleur ami, James Hunter, et que l'on découvre des animaux négligés dans une ferme voisine, Mandy décide de s'écouter enfin et de se battre pour ce en quoi elle croit. Quel qu'en soit le prix.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Et si un été pouvait tout changer ?
    Quand Emma apprend que sa grand-mère, la très chic - et très riche - Geneviève London, veut faire de sa fille adolescente son unique héritière, elle manque lui raccrocher au nez. La dernière fois que les deux femmes se sont adressé la parole, Emma avait 18 ans, elle était enceinte, et Geneviève la mettait à la porte.Aujourd'hui psychologue diplômée (quoique bien endettée) et mère formidable (à tendance un peu parano), Emma n'a plus rien à lui prouver. Mais Geneviève a ses raisons et les invite, le temps d'un été, à reformer une famille. Si c'est la dernière occasion pour Riley de rencontrer son aïeule, Emma peut bien remettre les pieds dans la maison de son enfance. Pardonner à la vieille sorcière, en revanche, c'est hors de question !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Des tortionnaires encagoulés de noir pour effrayer les foules en Syrie ; les mêmes habillés en civil, barbe rasée, postiche sur la tête et cigarette aux lèvres pour ne pas attirer l'attention en Europe : l'État islamique s'est doté d'un «  bureau des légendes  » djihadiste. Pour la première fois, une enquête révèle le fonctionnement de ces services spéciaux qui depuis Raqqa pilotaient les attentats du 13 Novembre.  Un travail d'investigation salué par l'ensemble de la presse française (Le Monde, La Croix, L'Express, France Info, RFI...), mais aussi par la presse internationale (Die Welt, RTBF, Journal of Strategic Studies...), qui s'appuie sur une quarantaine d'entretiens et, surtout, sur des renseignements confidentiels provenant des services secrets français, anglais, allemands, américains, belges, danois, hollandais, suisses ou encore israéliens.
    « Un récit ciselé, d'une précision fascinante qui invite à comprendre la mécanique de l'horreur, jusque dans l'intimité des bourreaux. »

  • Son adresse est banale, son voyage sera inoubliable.
    « Qu'avais-je, moi, pour commencer ? Une adresse : 12 bis, avenue du Maréchal-Joffre, 78800 Houilles. Je n'aimais rien dans cette localisation. » Hôpital-maison-bac avec mention : un pur esprit dans un corps frêle et l'âme perdue dans un sfumato proche de la brume du lac de Côme. Mais voilà qu'un jour, réfugiée sur son toit, Léa acte la rupture. L'été est là, voilà venu le moment rêvé pour quitter les siens et, surtout, vérifier si la banalité du lieu où l'on vit détermine la grandeur de son destin.Léa tient l'itinéraire parfait : parmi les milliers d'occurrences trouvées sur Google, quatre « 12 bis », des êtres dont elle ignore tout et veut tout savoir. 2 615 kilomètres plein sud, de Mérignac à La Colle-sur-Loup en passant par Tarbes et Biarritz, pour goûter à l'art des jardins sauvages, vivre sa vie à l'envers, rire de la colère et - qui sait ? - apprendre à aimer sa mère.

  • Repartis pour un tour Nouv.

    « Passer notre amour à la machine... »« Le mariage ? Pas pour moi ! » Voilà le credo de Colleen O'Rourke. C'est vrai, cette posture légèrement psychorigide a quelque chose à voir avec sa rupture, dix ans plus tôt, avec le beau, l'incomparable, le parfait Lucas Campbell. Une expérience proche du saut à l'élastique... mais sans élastique, que Colleen ne veut plus jamais revivre. JAMAIS ! Depuis ce jour, elle se contente de flirts sans lendemain, joue les entremetteuses pour ses amies et console les amoureux éconduits venus s'échouer dans le bar qu'elle tient avec son frère à Manningsport.Alors que faire lorsqu'une urgence familiale ramène Lucas Campbell en ville ? Parce que, évidemment, il est toujours aussi beau, aussi incomparable, aussi parfait. Doit-elle fuir ? Combattre ? Ou se laisser tenter...

  • Tout vient à point à qui sait attendre...« Comment veux-tu trouver un homme digne de ce nom, ma fille ? Tu vis dans un dépôt de ferrailles ! » Poppy a bien un petit ami, mais chut, il possède le resto italien qui concurrence la brasserie de ses parents... On est loin des grands transports, il faut l'avouer. Mais elle aurait tort de se plaindre : elle dirige sa propre entreprise de récupération de matériaux, vit entourée d'une famille extravagante mais aimante, ainsi que d'amis farfelus qui remplissent son quotidien de rires et de tendresse. Elle a même pour projet d'acquérir les Prés Fleuris, la sublime demeure victorienne de Vivian, espiègle vieille dame avec qui elle s'est liée d'amitié. Que demander de plus ?Un jour, resurgit Liam, le bad boy du lycée qui lui a brisé le coeur quinze ans auparavant. Hors de question que ce retour bouleverse sa joyeuse harmonie, Poppy s'est juré que jamais plus elle ne se laisserait prendre au charme du jeune homme. Et pourtant, n'est-il pas celui qu'elle attendait ?

  • « Si ma femme n'avait pas commencé à me tromper, je n'aurais probablement jamais versé dans l'extra-conjugalité.  » Gisèle est vétérinaire de campagne, Franck s'est voulu écrivain. Il est désormais père au foyer. Pas de méprise, ce statut est une source intarissable de joie. Car en plus de lui assurer un temps précieux auprès de ses filles, il le dispense de côtoyer ses semblables.  Hormis la fréquentation de quelques soiffards, cyclistes tout-terrain ou misanthropes à mi-temps comme lui, Franck Van Penitas peut se targuer de mener une existence conforme à son tempérament : ritualisée et quasi solitaire. Son potager en est la preuve, où aucun nuisible susceptible d'entraver ce rêve d'autarcie ne survit bien longtemps. Franck traque la météo et transperce à coups de bêche les bestioles aventureuses.  Jusqu'à ce jour où une lettre anonyme lui parvient, révélant l'infidélité de sa femme.  Face à un événement aussi cataclysmique que banal, n'est pas Van Penitas qui veut. Accablement ? Coup de sang ? Répartition des blâmes ? Très peu pour lui. Franck a beau être un garçon régulier, il n'en est pas moins tout à fait surprenant et modifier son bel équilibre n'entre guère dans ses vues. Son immersion en territoire adultérin, le temps d'un été, prendra l'allure d'un étrange et drolatique roman noir conjugal.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Will Trent, du Georgia Bureau of Investigation, se fait engager sous une fausse identité comme main d'oeuvre à Fort Knox après avoir découvert que l'individu qu'il soupçonne dans le meurtre d'un policier vingt-deux ans plus tôt, a été embauché pour l'inspection et le nettoyage des lingots d'or qui ont lieu tous les dix ans. Entré dans la célèbre chambre forte, il rencontre enfin le suspect  : Jack Reacher.

    Karin Slaughter et Lee Child nous offre une rencontre inédite  : celle de deux héros cultes, Will Trent et Jack Reacher (le flic dyslexique et l'ancien officier de police militaire) mais aussi celle de deux plumes du polar contemporain. Et si cette première collaboration était le début d'un nouveau tandem du crime ?

  • L'avantage de fantasmer sur son patron ? Fini de traîner les pieds pour aller au bureau !

    Dans la vie, Aubrey a trois fantasmes : Ryan Gosling, Liam Hemsworth et Jace Adam. Jace Adam, le riche businessman qu'on aperçoit dans toutes les soirées branchées de la ville, le patron de la start-up new-yorkaise numéro un et... son crush de lycée. Mais attention, si elle s'est fait embaucher dans son entreprise, c'est uniquement pour profiter d'une opportunité professionnelle en or, pas pour le mater en douce ! D'accord, elle doit avouer que Jace est encore plus séduisant qu'avant, avec ses cheveux en bataille, sa petite fossette et son charisme d'entrepreneur à succès. Mais Aubrey aussi a changé : elle n'est plus l'élève timide et réservée qu'elle était à l'époque. Cette fois, elle ne laissera pas cette peste de Serena, l'éternelle petite amie et désormais associée de Jace, lui mettre des bâtons dans les roues. Elle sera une employée modèle et se limitera à des échanges strictement professionnels... ou presque !

  • Il veut lui apprendre à lâcher prise ; elle va tout faire pour le pousser à bout !

    Gabrielle l'avait pressenti : ce voyage au Bhoutan était une très mauvaise idée. Si elle a accepté d'y passer ses vacances, c'est uniquement pour faire plaisir à sa meilleure amie. Sauf que la meilleure amie en question s'est retrouvée immobilisée dès leur arrivée à cause d'une mauvaise chute et a jugé bon de lui coller un guide dans les pattes pour qu'elle « profite » de la suite du séjour. Et pas n'importe quel guide : Tashi est du genre tellement flippé qu'il ne la lâche pas d'une semelle et lui interdit de sortir seule. Pire, il s'est mis en tête de l'initier - elle, la control freak par excellence - à la philosophie zen de son pays natal ! Il veut se prendre pour son guide spirituel ? OK, mais elle a bien l'intention d'être la pire des élèves. Et ce n'est pas son petit sourire craquant de baroudeur qui va l'amadouer !

  • Revivre l'Histoire, sur les traces de Cléopâtre Dans un monde dominé par les hommes, la dernière reine d'Égypte antique a fait de son nom un symbole de puissance et a permis à son royaume de connaître une expansion fulgurante. Femme de pouvoir, douée dans l'art de la négociation comme dans celui de la guerre, Cléopâtre est une grande stratège et une figure incroyablement visionnaire.Si, après deux mille ans, elle continue de nous fasciner et de nous inspirer, c'est peut-être parce qu'au-delà des images et du fantasme, elle est le visage de la modernité..

  • Il est un solitaire endurci et ne croit plus en rien ; elle voit la vie en rose et a suffisamment d'optimisme pour deux !

    Tout ce que demande Adam, c'est qu'on lui fiche la paix. Après tout, ce n'est quand même pas sa faute si le pressing s'est trompé en lui donnant cet affreux pull jaune à la place de son costume ! Comment aurait-il pu deviner que sa propriétaire, une petite brune excentrique aux yeux noisette, se pointerait chez lui pour le récupérer ? Il a bien cru qu'elle allait se mettre à pleurer quand il lui a avoué l'avoir jeté dans une benne. Soit c'est une tarée, soit ce pull avait une réelle valeur sentimentale à ses yeux... En temps normal, Adam se serait empressé d'oublier cette visite et de reprendre le cours de son existence ; il s'est toujours donné pour règle de ne pas s'impliquer dans la vie des autres. Mais, cette fois-ci, il décide de faire une exception. Peut-être pour se donner bonne conscience, ou parce que le regard pétillant de cette fille a réveillé quelque chose en lui...

  • C'est l'histoire d'un homme qui voulait être aimé par tout le monde. Qui va être happé trop tôt par le show-business. Qui va s'afficher en sourire devant le public pour mieux se cacher dans les ombres de la nuit. Qui va s'y brûler... pour suivre aujourd'hui un chemin plus serein.
    C'est l'histoire d'un homme qui a trouvé un moyen infaillible pour attirer l'attention sur lui : faire rire.
    Qui en a fait son métier. Avec succès.
    C'est l'histoire de Pierre Palmade... par lui-même.
    Attachant, intelligent et toujours drôle, il se dévoile ici pour la première fois avec sincérité, sensibilité et pudeur.

empty