Pearson

  • La révolution numérique a permis à une génération d'entrepreneurs d'innover à faible coût et à faible risque. Si créer une start-up - d'un point de vue juridique - est à la portée de n'importe qui, la pérenniser s'avère plus complexe et dépend de multiples facteurs décrits dans cet ouvrage.
    En tant qu'étudiant ou professionnel, de nombreuses questions se posent au moment de tenter l'aventure de l'entreprenariat : quand et comment se lancer ? Quelle formation ou quel accompagnement choisir ? Quels pièges éviter ? Quels automatismes adopter pour accélérer le développement de sa start-up ? Comment reprendre une entreprise ou la céder ?
    Ce livre éclaire les divers chemins menant de l'école à la start-up pour transformer le fossé entre les études et l'entreprenariat en de véritables passerelles. Les étudiants et professionnels y trouveront des conseils et des pistes à suivre. Les enseignants y trouveront de quoi nourrir leur réflexion sur les liens entre formation et entreprenariat pour accompagner au mieux leurs étudiants.
    C'est un enjeu majeur dans les écoles de commerce et de management. La compétition est rude pour former les leaders humanistes de demain, ceux qui seront capables de créer et de changer le monde de l'entreprise pour l'adapter aux défis contemporains. Les auteurs s'intéressent aussi bien aux rôles de la formation initiale que continue.
    L'ouvrage balaie également les mutations induites par le numérique et l'internationalisation. Il explore des facteurs de réussite comme la gouvernance, la dimension commerciale et marketing ou encore la reprise et la cession d'une entreprise.

  • Développer de nouveaux produits, réorganiser la chaîne logistique, interrompre certaines activités... le défi auquel sont aujourd'hui confrontés ceux qui doivent gérer un portefeuille de projets est d'organiser une foule de priorités, bien souvent conflictuelles, dans un environnement économique qui demande de plus en plus de réactivité et de souplesse. Car la capacité à piloter plusieurs projets de front est aujourd'hui primordiale pour nombre de managers.



    Avec méthode et clarté, Robert Buttrick expose tous les aspects du management de projets, la gestion du calendrier, le respect des budgets et l'exigence de la qualité. Étape par étape, il analyse en détails le cycle de vie d'un projet type ou d'un portefeuille de projets et montre comment structurer et synchroniser différents projets.



    Best-seller dans sa version anglaise, ce livre s'est imposé comme la référence sur la gestion de projets. Il constitue une formation complète de tout premier niveau à cette technique désormais essentielle. La 4e édition avait été entièrement mise à jour par l'auteur. Cette 5e édition bénéficie des apports d'un adaptateur français, c'est-à-dire son savoir-faire dans l'enseignement de cette discipline ainsi que ses connaissances concernant les spécificités locales.



    Un guide complet et didactique pour apprendre la gestion de projets, de la conception à la clôture, en passant par le planning, les finances, la mise en oeuvre et la gestion des risques.

  • Une mise en perspective des nouveaux modèles économiques, et leur impact dans le domaine du marketing.

    Cet ouvrage propose une réflexion sur les nouveaux business models et l'impact de ces changements sur le marketing. Écrit par un collectif de diplômés et de professeurs de NEOMA Business School, ce livre bénéficie de l'expérience terrain d'experts dans le domaine et d'analyses d'universitaires.

    La question du business model a pris un tournant déterminant à la fin des années 1990, lors de l'avènement du digital, révolutionnant la manière dont une entreprise entend fonder et garantir sa rentabilité. Le digital a démultiplié les possibilités d'entreprendre, de communiquer et d'interagir avec les clients, tout en facilitant la prise en compte de leurs besoins, la rapidité d'accès aux nouveaux marchés ou la capacité de déploiement des nouvelles offres. Dès lors, l'échec comme le succès sont devenus infiniment plus rapides. Ces innovations forcent les spécialistes du marketing à revoir leurs modèles opératoires classiques et à penser différemment.

    Cet ouvrage est construit autour de deux grands axes :
    - Le premier propose une réflexion sur les nouveaux business models dans différents domaines (B2C, B2B, Europe, pays émergents, secteurs économiques chahutés) en montrant comment de nouveaux modèles d'affaires changent les entreprises existantes.
    - Le second étudie par extension la transformation récente de la fonction marketing, induite par la prise en compte des dimensions sociétales et éthiques des nouveaux modes de travail. Le marketing, né au cours du XXe siècle, connaît depuis moins de dix ans une véritable mutation, qui est encore loin d'être achevée.

  • Le digital est au coeur des transformations actuelles pour les entreprises...- Économie des plateformes,- « ubérisation »,- nouveaux modèles de financement,- explosion du marché des objets connectés,- développement des usages à travers plusieurs terminaux,- expérience utilisateurs,- impact sur la formation et la pédagogie,- liens entre digital et gouvernance.Voici autant de sujets qui sont désormais incontournables pour les managers, les cadres et les entrepreneurs. Chacun est abordé avec précision et clarté dans les différents chapitres de ce livre.Illustrés de cas pratiques et d'exemples concrets, cet ouvrage s'adresse aussi bien aux étudiants qu'aux praticiens voulant comprendre les enjeux du digital dans leur organisation.

  • Un ouvrage de praticiens et de théoriciens sur les changements intervenus au sein de l'organisation des entreprises et leurs conséquences.

    Cet ouvrage propose une réflexion sur les transformations des entreprises et l'impact de ces changements sur les métiers, d'un point de vue collectif. Écrit par un collectif de diplômés et de professeurs de NEOMA Business School, ce livre bénéficie de l'expérience terrain d'experts dans le domaine et d'analyses d'universitaires.

    Il est ainsi construit autour de trois parties :
    - La première partie s'intéresse aux transformations de l'organisation des entreprises pour faire un état des principales tendances : entreprise horizontale, innovation sociale, agilité, place de la gouvernance et de l'éthique.
    - La deuxième partie interroge l'impact de ces changements d'organisation sur les métiers. Trois cas de figure sont analysés : les métiers commerciaux, l'impact sur les métiers à dimension internationale et l'alignement avec la direction générale.
    - La troisième partie donne quelques illustrations d'évolutions des métiers liés à l'organisation avec l'apparition de nouvelles fonctions comme le chief transformation officer (CTO), le change management dans les travaux des private equity, et enfin le devenir des professionnels du savoir (chercheurs, consultants et think tanks).

  • Richement documenté, cet ouvrage propose à la fois une synthèse des travaux de recherche récents sur le leadership stratégique (la science du leadership), et une série d'études de cas et de recommandations pratiques pour développer son leadership et son aptitude à diriger (l'art du leadership).


    Le livre fourmille de résultats, d´exercices et d´exemples inédits sur le leadership et les dirigeants d´entreprises français. L´auteur y propose un parcours en 3 étapes, pour un leadership à la fois efficace, éthique et personnel :

    O bâtir un pouvoir durable pour diriger avec efficacité ;

    O cultiver sa légitimité managériale pour diriger avec exemplarité ;

    O développer un leadership authentique pour diriger en personne.
    La quatrième partie de l´ouvrage narre une histoire de leadership à la française, celle de Jean-Marie Messier, qui permet au lecteur de relier l´ensemble des notions traitées dans l´ouvrage.


    Un site Internet accompagne l´ouvrage. Disponible à la rentrée 2013, il offrira des lectures complémentaires commentées, des travaux de recherche supplémentaires, des dossiers illustrés, etc.


    Écrit par l´un des rares enseignants-chercheurs et experts français à travailler sur le sujet, ce livre constitue une approche complète et originale du leadership stratégique. Un ouvrage essentiel pour comprendre et développer son leadership !

  • Cet ouvrage propose un modèle d'articulation entre développement durable, processus de création de valeur, stratégie et Business Model :
    - Il débute par une discussion sur les conditions selon lesquelles le développement durable peut s'inscrire dans un processus de création de valeur.
    - Il évalue l'impact du développement durable sur la stratégie d'entreprise et sur ses différents piliers.
    - Il détaille la place du Business Model dans la stratégie et l'impact du développement durable sur ses différents composants.
    - Il explore la question clé du découplage entre création de richesses et consommation de ressources et d'énergie.

    Cet ouvrage propose une approche originale et résolument pratique pour revisiter le Business Model afin de rendre le découplage compatible avec l'activité de l'entreprise, et ainsi la rendre moins dépendante en terme de ressources et d'énergie.

    Il donne les paramètres clés à prendre en considération pour inscrire sa stratégie dans la voie du développement durable, et propose une ouverture finale sur l'innovation système et ses implications pour l'entreprise et pour la société.

    L'ouvrage est systématiquement illustré par de nombreux exemples sous forme d'encarts ou intégrés à l'exposé.

  • Développer de nouveaux produits, réorganiser la chaîne logistique, interrompre certaines activités... le défi auquel sont aujourd'hui confrontés ceux qui doivent gérer un portefeuille de projets est d'organiser une foule de priorités, bien souvent conflictuelles, dans un environnement économique qui demande de plus en plus de réactivité et de souplesse. Car la capacité à piloter plusieurs projets de front est aujourd'hui primordiale pour nombre de managers.

    Avec méthode et clarté, Robert Buttrick expose tous les aspects du management de projets, la gestion du calendrier, le respect des budgets et l'exigence de la qualité. Étape par étape, il analyse en détails le cycle de vie d'un projet type ou d'un portefeuille de projets et montre comment structurer et synchroniser différents projets.

    Best-seller dans sa version anglaise, ce livre s'est imposé comme la référence sur la gestion de projets. Il constitue une formation complète de tout premier niveau à cette technique désormais essentielle.

    Un guide complet et didactique pour apprendre la gestion de projets, de la conception à la clôture, en passant par le planning, les finances, la mise en oeuvre et la gestion des risques.

  • L'objectif de ce livre est double. D'une part, il explique les bouleversements créés par le passage à une économie de la connaissance : la création de valeur repose désormais essentiellement sur la création, la diffusion, la transmission et l'utilisation des connaissances. Les fondements de cette économie de la connaissance sont dans l'éducation, la formation, la R&D et la diffusion des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Ce livre montre qu'il s'agit là d'un changement structurel : il y a modification du contenu des valeurs régissant le fonctionnement des activités de production ou celui des marchés. D'autre part, fort de ces constats, les auteurs présentent les conséquences possibles d'une économie de la connaissance sur le management. Car d'ores et déjà, parfois de manière empirique, à tâtons, des changements sont effectués en ce qui concerne la coordination et l'organisation du travail, mais aussi les structures de communication et d'information, de systèmes de décision et d'incitations. Tout cela a un impact sur le recrutement et la gestion des compétences, sur la stratégie des entreprises et le marketing des produits etc. L'idée de cette équipe du SKEMA est de proposer des pistes de réflexion sur la performance dans un contexte où la création de valeur repose en grande partie sur la production, la diffusion et l'utilisation pertinente de la connaissance.

  • Cet ouvrage offre une mise en perspective des enjeux de la communication financière, qui doit se situer au coeur de la stratégie de communication des entreprises.

    Jean-Yves Léger, professionnel du sujet, développe l'idée d'une communication financière intégrée à la direction de la communication de l'entreprise, qui s'adresse à des publics variés (actionnaires, investisseurs, analystes financiers, journalistes, salariés, grand public) de manière globale et immédiate, grâce à Internet et aux réseaux sociaux.

    Du fait de la porosité entre les communications et les publics de l'entreprise, la communication financière devient de plus en plus le fondement de la communication des entreprises.

    Par ailleurs, la communication financière constitue un atout économique et institutionnel au service du développement de l'entreprise, qui permet d'obtenir les moyens financiers nécessaires aux investissements, à la recherche et à l'innovation.

    Loin d'être un guide technique sur la présentation des éléments financiers, les réglementations et les normes comptables à respecter, cet ouvrage répond au besoin de plus en plus important pour les entreprises de communiquer sur les plans financier et extra-financier.

    À ne pas rater : 11 entretiens avec des professionnels de la communication financière, pour une vision plurielle de ce domaine stratégique.

  • Ce livre est la référence incontournable pour qui veut comprendre et mettre en oeuvre le système lean.
    Initialement mis au point par Toyota, le système lean est une méthode de management qui permet à l'entreprise d'être au plus près de la demande client et déliminer tous les gaspillages.
    Véritable révolution industrielle, la pratique du lean permet de se concentrer sur la production de valeur. En améliorant sans cesse les processus de travail et en tirant parti de la qualité de la main d'oeuvre, elle donne les moyens de réduire les coûts sans délocaliser.
    Dans cette nouvelle édition et à l'aide d'exemples tirés de l'actualité, ils mettent en perspective dix ans d'expérience et proposent des outils complémentaires de la démarche lean. Promoteurs actifs de la démarche lean dans le monde, James Womack et Daniel Jones dégagent les principes fondamentaux du lean avant d'analyser comment il a fait la force des plus grandes entreprises.
    Destiné tant aux professionnels qu'aux étudiants, cet ouvrage très accessible montre, cas pratiques à l'appui, comment les entreprises développent actuellement leur propre système lean pour atteindre un nouveau seuil de compétitivité.

  • Numéro un de la qualité, avec des ventes en constante augmentation et une rentabilité immuable, Toyota a attiré l'attention pour la première fois dans les années 1980, lorsqu'il est devenu évident que ses voitures avaient quelque chose de particulier: une durée de vie bien supérieure à la moyenne, un besoin de réparations très faible. Aujourd'hui, la capitalisation boursière de Toyota est plus importante que celles de General Motors, Ford, DaimlerChrysler et Volkswagen réunies.
    A quoi tient cette réussite ? Quelles sont les raisons qui ont fait de Toyota le premier constructeur automobile mondial ?

    "Le modèle Toyota" a deux piliers :
    - Le système de production propre à Toyota (le TPS, Toyota Production System), dont Jeffrey Liker explique ici les fondements que sont le lean et le juste à temps.
    - Une conception managériale qui repose sur une culture d'amélioration continue des processus et un souci constant de motivation et de formation des salariés.
    Ces deux piliers se déclinent en 14 principes qui peuvent être reproduits dans n'importe quelle entreprise pour améliorer ses processus opérationnel depuis le développement des produits jusqu'à la vente, en passant par le marketing, la logistique et la gestion. C'est tout le propos de Jeffrey Liker, qui montre ici comment appliquer avec succès les principes de Toyota à votre entreprise.

  • Cet ouvrage propose une synthèse pour comprendre les enjeux de la relation client et mettre en oeuvre des stratégies client adaptées. Il traite des questions stratégiques, technologiques, organisationnelles en interaction avec les problématiques de marketing. Il s'adresse aux dirigeants qui doivent orienter la stratégie relationnelle de leur organisation, arbitrer entre différentes stratégies client, et optimiser chacune d'entre-elles, ainsi qu'aux étudiants qui souhaitent avoir une vision intégrale de la stratégie client.

    Après avoir exposé un panorama des stratégies client, les auteurs s'intéressent tour à tour aux différentes stratégies, des plus classiques (comme les programmes de fidélisation) aux plus récentes (comme l'éducation des clients ou l'animation d'une communauté de clients), en passant par les stratégies traditionnelles revisitées par les nouvelles technologies (comme l'acquisition de clients).

    L'ouvrage comporte des contenus reposant aussi bien sur des résultats issus de la recherche scientifique que des cas pratiques réels issus des expériences françaises, européennes et internationales en matière de relation client. Chaque chapitre propose un cas d'introduction et des exemples illustratifs.

    Accessible à la fois aux managers, aux experts et aux étudiants avancés, cet ouvrage fait le pont entre les ouvrages généralistes sur l'orientation client et les ouvrages plus techniques sur les outils. Il fournit une cartographie pour appréhender rapidement les enjeux de la relation client, dans toutes ses facettes.

  • Les panels sont devenus au fil du temps un outil d'aide à la décision incontournable dans l'univers du marketing de grande consommation. Ce livre traite d'un point de vue à la fois théorique mais aussi managérial les différentes catégories de panels.

    Fruit de la double expérience professionnelle et académique des auteurs, il porte plus particulièrement sur les panels distributeurs, les panels consommateurs et les panels d'audience. Il permet d'en comprendre le fonctionnement, les concepts utilisés et en envisage l'avenir à travers la recherche de la single source. Tous les indicateurs sont présentés et s'accompagnent d'exemples concrets, de la DV aux QA/NA en passant par la part de marché vendant ou la part d'audience. L'utilisation des informations issues des panels pour la prise de décision marketing est également exposée. Enfin, l'étude détaillée d'un cas marketing réel (le lancement de la marque Granola sur le marché des cookies) permet d'avoir une vision concrète et globale de l'exploitation des données et des décisions prises.

    Les développements théoriques proposés, l'approche managériale, les nombreux exemples et l'étude de cas finale font de ce livre un outil indispensable pour les professionnels du marketing et les étudiants.

  • Richement documenté, cet ouvrage fait le point de façon équilibrée sur les opportunités et les menaces de l'environnement chinois des affaires. Les managers connaissent en effet mal les transformations récentes du pays. Sait-on par exemple que la Chine compte aujourd'hui plus de 100 parcs scientifiques et techniques et dépense plus que le Japon en R&D ? Ces dimensions prometteuses constituent autant de défis à relever pour les entreprises étrangères.

    Le livre prend appui sur une grande variété de cas concrets : Carrefour, Citroën, Google, etc. À travers la trame du modèle PESTEL, il suit une logique assez chinoise dans sa construction : une première partie plutôt yang, c'est-à-dire le versant ensoleillé de la conduite des affaires en Chine et une seconde partie plutôt yin, où sont examinés les défis sociétaux que les entreprises ne peuvent ignorer.

    Parmi les sujets traités :
    - les mutations du cadre juridique.
    - la création de technologie en Chine.
    - les stratégies mondiales d'approvisionnement des grands groupes publics chinois.
    - les fractures socio-économiques, dont l'écart entre les classes aisées et les plus modestes.
    - les problèmes écologiques et sanitaires.
    - les défis politiques tant internes qu'externes.

    Écrit par un expert de la Chine, ce livre offre une analyse inédite qui répond aux besoins des étudiants et des entreprises. Il livre les clés pour un partenariat gagnant-gagnant avec la Chine.

  • En 2010, alors que l'économie mondiale est en pleine récession, et que Toyota subit déjà une chute vertigineuse de ses ventes, une remise en cause de la sécurité de ses véhicules déclenche une véritable crise médiatique mettant alors l'entreprise en grave péril. Aujourd'hui, elle a retrouvé sa place de numéro un mondial de l'automobile. Comment a-t-elle réussi ? Quels enseignements peut-on tirer de la force de son management ? Tout aussi essentiel que Modèle Toyota, ce livre permet de comprendre la supériorité opérationnelle de l'entreprise, qui repose non pas sur des solutions d'urgence mais sur la culture qui l'a toujours guidée. En effet, technologie, capital, usines, modes de distribution, tout cela peut être copié. Mais les valeurs, en période de crise, se révèlent plus efficaces qu'une coûteuse stratégie de communication. La philosophie hansei et les principes du lean management sont les aspects les plus connus de la culture d'entreprise de Toyota. Ainsi, lors de la crise financière, au lieu de licencier, Toyota, a fait suivre à ses employés une formation au kaizen, ou principe de l'amélioration continue. Et au beau milieu de la grave crise médiatique, elle a choisi de rappeler plus de 10 millions de véhicules, pour finalement être lavée de tout soupçon par la NASA en 2011. La force de Toyota réside dans le fait de s'être tournée vers sa culture pour réagir. Or chaque entreprise possède et se forge une culture sur laquelle elle doit pouvoir s'appuyer. Véritable leçon de management responsable, cet ouvrage montre comment une entreprise peut transformer une crise en opportunité en s'inspirant de la réussite de Toyota ainsi qu'en s'interrogeant sur ses propres valeurs.

  • La GRH, c'est d'abord de la gestion, c'est-à-dire un processus en trois phases essentielles de diagnostic, décision et contrôle. La GRH est aussi l'une des grandes fonctions de l'entreprise, au même titre que la production, le marketing et le financier. Mais cette gestion et cette fonction sont bien particulières car elles portent sur les personnes qui composent une organisation. Au carrefour du collectif et de l'individuel, de l'administration et de la dynamique des comportements, c'est une activité essentielle avec ses enjeux stratégiques, ses politiques, ses méthodes et ses outils, auxquels répondent des compétences-métiers de plus en plus variées. L'ouvrage présente l'ensemble des missions et actions de la fonction RH, en les articulant autour des quatre grands niveaux de pratique de la GRH dans l'organisation : les liens avec les autres fonctions et avec la stratégie d'entreprise. Le DRH : les politiques de ressources humaines et les grands équilibres. Le RRH : le cadre opérationnel de la fonction. Le manager le relais indispensable de mise en oeuvre. Pour chaque niveau, il situe les enjeux et les méthodes, en détaillant les outils théoriques et pratiques mobilisables. Enfin, un dernier chapitre permet d'approfondir les apports des sciences humaines et sociales au champ de la discipline. Cette 3e édition se caractérise par un nouveau chapitre sur les SIRH (Systèmes d'information pour les ressources humaines), avec un nouvel auteur (François Silva.) De nouveaux outils pédagogiques : la création d'une partie Activités à la fin de chaque chapitre, avec une étude de cas (accompagnée d'une note pédagogique proposée sur le site), des questions, avec leurs corrigés proposés dans le manuel. L'intégration des nouveautés juridiques et fiscales (DIF et formation en alternance, réforme des retraites et emploi des seniors, recrutement sur Internet, portage salarial.). L'actualisation des données (marché de l'emploi en France et en Europe, parité, Smic.), des exemples (Thalès, Viadeo, Pôle Emploi, Twitter, Danone, AREVA, l'Oréal, Compensation and Benefits chez Airbus, le campus virtuel de l'Oréal.), de la bibliographie; de la netographie et de l'iindex. Une modification du plan général de l'ouvrage. Pearson eText : le livre au format électronique, les ressources et les outils de lecture interactive réunis en un seul et unique espace de travail. Solution simple d'accès : ni téléchargement, ni installation, un code d'accès fourni avec le livre pour un an, accessible en ligne ou sur iPad. Outils performants pour une lecture active et personnalisée : surlignage, annotations, marque-page, affichage double-page ou plein écran, zoom sur un paragraphe. Ressources interactives pour réviser et consolider les connaissances: un index interactif, un moteur de recherche performant, un glossaire. Pour les enseignants, des outils à la pointe du numérique : sélection de chapitres et de ressources, partage des annotations et des liens web avec les étudiants, possibilité de projeter l'eText en classe avec les outils du Tableau Blanc Interactif.

  • Cet ouvrage analyse les enjeux de la relation client selon les diverses fonctions de l'entreprise et propose des outils pour mettre en oeuvre des stratégies clients adaptées. Les auteurs s'intéressent tour à tour aux différentes stratégies, des plus classiques (programmes de fidélisation) aux plus récentes (éducation des clients, animation d'une communauté de clients), sans oublier les stratégies traditionnelles revisitées par les nouvelles technologies (acquisition de clients).
    Fruit de plusieurs années d'enseignement, ce livre s'adresse aux dirigeants qui doivent orienter la stratégie relationnelle de leur organisation, arbitrer entre différentes stratégies clients, et optimiser chacune d'entre elles. Il intéressera également les étudiants qui souhaitent avoir une vision intégrale de la stratégie clients.
    Nourri des résultats de la recherche scientifique et de cas pratiques réels issus d'expériences françaises, européennes et internationales, cet ouvrage s'appuie sur l'expertise d'une communauté d'enseignants-chercheurs internationaux, réunis autour du Center for Customer Management, pour proposer les approches et outils les plus récents en la matière.

  • Le developpement d'une economie de la connaissance est aujourd¡¦hui considere comme le defi essentiel des societes contemporaines. Quels sont les enjeux pour l¡¦entreprise ? En quoi le management est-il affecte par une economie dont la creation de valeur repose essentiellement sur la production, la diffusion et l¡¦utilisation des connaissances ? Faut-il revoir nos outils de gestion traditionnels ?
    S¡¦appuyant sur des travaux academiques recents, des reflexions originales et des concepts nouveaux, cet ouvrage collectif permet d¡¦envisager ces questions cles en abordant des domaines aussi varies que la crise financiere, la gestion des ressources humaines ou les nouvelles formes de gestion de la chaine de valeur. Des illustrations pratiques montrent par exemple comment les clients d¡¦une entreprise peuvent participer directement a la conception et au developpement des produits et services mis sur le marche. Il donne ainsi au lecteur une vision d¡¦ensemble des enjeux manageriaux dans une economie de la connaissance.
    A partir de presentations de differents horizons (chercheur, consultant et manager), cet ouvrage collectif permet de :
    - clarifier la definition et la pertinence d¡¦une economie de la connaissance ;
    - rendre les consequences de l¡¦economie de la connaissance sur le management plus intelligibles aux praticiens ;
    - mettre en evidence les aspects du management directement concernes par le developpement d¡¦une economie de la connaissance ;
    - proposer des pratiques de management adaptees et les plus efficaces possible.

  • Dans un contexte où seules les entreprises les plus réactives et les plus agiles peuvent l'emporter, comment développer son organisation ? Comment se procurer les ressources nécessaires à sa croissance ? Et comment précisément arbitrer entre croissance interne (Build), croissance partenariale (Borrow) et croissance externe (Buy) ?

    Laurence Capron et Will Mitchell expliquent ici comment chaque entreprise, quels que soient son secteur d'activité et sa taille, peut saisir une opportunité de croissance et ainsi choisir la meilleure option de développement grâce au modèle Build-Borrow-Buy ou modèle des 3B. Ce modèle permet de :
    - Comparer les bénéfices et les risques potentiels d'une stratégie.
    - Évaluer ses besoins en ressources (compétences, connaissances, technologies, méthodes ou savoir-faire).
    - Sélectionner le mode de développement le plus adapté (interne, partenarial, externe).
    - Équilibrer son portefeuille d'activités Build-Borrow-Buy.

    Alors qu'aucun secteur ou presque n'échappe à la nécessité de changer, cet ouvrage propose une démarche structurée qui permettra à toutes les organisations de sélectionner la meilleure voie pour assurer leur stratégie de croissance.

    Fruit d'une enquête à grande échelle conduite auprès de nombreuses entreprises, de dirigeants et d'étudiants en MBA et executive MBA, le modèle des 3B sera utile tant aux décideurs, aux managers, qu'aux étudiants en stratégie.

  • Thème émergent dans le domaine de l'entrepreneuriat, l'effectuation commence à faire parler d'elle. Rupture dans la manière de voir l'entrepreneuriat, elle signe la fin des idées reçues et du mythe de l'entrepreneur-héros.
    L'effectuation prend le contre-pied de la démarche classique basée sur les business plan et études de marché. Au contraire, cette méthode incite l'entrepreneur à aller rapidement sur le marché. Elle promeut la vision d'un entrepreneuriat accessible, « pour tous », et trouve de fait un écho dans le débat actuel français sur le chômage et la croissance.
    Car l'entrepreneuriat ce n'est pas que Facebook et la Silicon Valley, c'est également le créateur de PME qui ne fait pas forcément la une des journaux mais s'épanouit dans son activité et crée de la valeur et des emplois. La réalité est très hétérogène:
    Les entrepreneurs partent souvent avec une idée assez floue, voire pas d'idée du tout. Ils s'appuient sur les moyens dont ils disposent: leur personnalité, leur réseau de contacts, leur savoir. Ils ne rédigent pas de business plan, mais inventent en cours de route, tirant parti des surprises. Ils n'étudient pas un marché, mais font des essais à coup de perte acceptable.
    « Souvent, les grandes figures des chefs d'entreprises sont vues comme des héros, des hommes ayant eu une idée géniale, des visionnaires. On a tous en tête des Richard Branson ou des Xavier Niel. Mais dans la vraie vie, les entrepreneurs sont très différents, avec des profils variés. ».
    Méthode pratique, elle se décline en 5 principes :
    1 : Démarrez avec ce que vous avez.
    2 : La perte acceptable.
    3 : Le patchwork fou.
    4 : Tirer parti des surprises.
    5 : Rien n'est inéluctable, rien n'est écrit.

empty