Vie pratique & Loisirs

  • Qui aurait pu imaginer les flibustiers en fins gastronomes ? Et pourtant : la cuisine créole d'aujourd'hui est née du creuset flibustier, étonnant métissage d'influences. Il n'était pas rare, en effet, dans cette société nomade, haute en couleurs, de jeter l'ancre autour d'une table bien garnie. Acras de morue, Cabri massalé ou Matoutou de crabe font de cette cuisine l'une des plus originales qui soient : une cuisine épicée, à l'image de la vie qu'ils menaient.
    Le livre que propose ici Mélani Le Bris est conçu tel un festin, où recettes, récits et anecdotes se succèdent pour le plus grand régal de l'imagination. Savoureusement illustré par Hippolyte, les différents mets y révèlent toutes les couleurs, et leur piquant.

  • Chez les Le Bris, curiosité, érudition et appétit sont au menu de tous les jours.
    Le livre que propose ici Melani, tout ensemble cuisinière et historienne, est conçu en soi comme une sorte de festin, où recettes et récits se succèdent en " services " harmonieusement composés, pour le plus grand régal de l'imagination - et, tout à l'heure, de la bouche. Où il est montré, preuves gourmandes à l'appui, que la cuisine des Isles, d'où est issue la cuisine caraïbe d'aujourd'hui, loin d'être une aimable exception historique et géographique, est à l'origine de diverses pratiques culinaires qui ont fait le tour du monde...
    Et que ces pratiques, partout popularisées aujourd'hui, sont l'invention des Flibustiers qui écumèrent les eaux du Tropique du XVIe au XVIIe siècle. Une centaine de recettes - tout à fait réalisables - et autant d'anecdotes hautes en saveur puisées chez les meilleurs auteurs de l'époque (dont le légendaire père Labat) font revivre pour nous la geste de la Flibuste, laquelle fut aussi et d'abord une épopée gourmande : les Frères de la Côte aimaient boire et manger du plus fin, ils portèrent à son sommet l'art des épices, inventèrent la " grillade ", et sont à la source de la plupart des cocktails qui continuent de nous faire rêver.
    Ils sont même - mais oui ! - les vrais initiateurs de ce qu'on appelle la cuisine moderne : qui selon eux ne pouvait se concevoir que sur un mode résolument international, et dans l'esprit de la plus haute liberté.

empty