Rouquemoute

  • Après le succès de L'Humour Légendaire du truculent Professeur Bernstein, Rouquemoute remet le couvert et poursuit la série ! Jorge Bernstein, professeur de sémiotique visuelle outre-Atlantique, porte un regard d'expert sur les images de notre monde. Il porte aussi une cravate, qu'il aime de temps à autre desserrer un peu pour balancer quelques bonnes grosses couillonnades entre le cours magistral de linguistique picturale et le workshop de photo-narrativité.
    Jorge Bernstein, grand gourou du Picture Telling, n'a pas son pareil pour inviter l'imaginaire à venir prendre l'apéritif dans l'espace transitionnel préconscient. Il offre ici sa quatrième tournée de poilade, et nous invite à trinquer à la santé de l'humour, en grignotant des cacahuètes salées, qui étanchent la soif en donnant l'envie de boire plus encore. Jorge Bernstein a notamment publié chez Fluide Glacial (Star Fixion, Flic & Fun), Vide Cocagne (L'école du gag) et Rouquemoute (KÅTALÖG, CONversations avec Fabcaro, Tendre Enfance avec Laurent Houssin, prix Schlingo 2019 à Angoulême).
    Plongez à nouveau avec délice dans le grand bain révélateur de l'humour légendaire : du beau, du bon, du Bernstein !

  • Le gros Robert t.2

    Yan Lindingre

    Adepte du détournement et de la parodie, Rouquemoute publie le tome 2 du Gros Robert (Lindingre), un répertoire alphabétique des mots les plus martyrisés de la langue française qui ont loupé le virage de la prononciation parce que la langue et le palais se tournaient le dos. Ce livre de comptoir illustré compile plus de 400 références d'un "bon français dans son excellence" avec des mots tels que bloutouffe, chicoumbougnat, piédiluve, salamiste ou encore uperculte.
    Dessinateur et scénariste, Lindingre participe aux revues Ferraille, Spirou, Siné Mensuel, L'écho des Savanes ou encore Fluide Glacial dont il a été le rédacteur en chef de 2012 à 2018. Depuis 2015, il écrit des sketchs pour Groland. Il dessine également à L'Est Républicain et au Canard Enchaîné. Il est le créateur du personnage Titine et de la série Chez Francisque avec Manu Larcenet ou Jeff Pourquié au dessin, pour laquelle il a obtenu le prix Schlingo en 2009 au Off of Off du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.
    Il a scénarisé des albums pour de nombreux dessinateurs : Ju/Cdm, Chauzy, Lefred Thouron, Planchon, Aurel ou encore Laurent Astier. En 2019, il a publié Les Vraies Gens avec Laurent Houssin aux éditions Rouuemoute.

  • La grande aventure

    Guillaume Bouzard

    Rouquemoute publie La Grande aventure, le nouvel album de Guillaume Bouzard qui met en scène, via huit récits d'une vingtaine de strips, deux hommes de Cro-Magnon dialoguant par pictogrammes. Ces histoires, inédites en librairies, ont été publiées de 2010 à 2019 sous la forme de petits livrets dont la diffusion est restée confidentielle puisqu'ils étaient adressés aux seuls abonnés de Spirou. Cette première collaboration entre Rouquemoute et Bouzard met à l'honneur le genre du strip humoristique par un grand maître de la BD drôle et absurde, reconnu comme tel : Prix Schlingo obtenu au Off of Off du FIBD d'Angoulême en 2013, Prix Jacques Lob au festival BD Boum et Grand Prix au festival Quai des Bulles en 2014... Côté presse, il a travaillé pour So Foot, Libération, 20 Minutes, L'Express ou Le Monde, et dessine régulièrement pour le Canard Enchaîné. Côté BD, il a publié des albums chez Les Requins Marteaux, Six Pieds Sous Terre, Fluide Glacial ou encore Dargaud. En 2017, il sort son Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, puis, en janvier 2019, La Planète des Sciences, un album de vulgarisation scientifique avec Antonio Fischetti.

  • Les éditions Rouquemoute publient CONversations, un livre qui compile les meilleurs dialogues entre Jorge Bernstein et des «brouteurs» via les réseaux sociaux, le tout illustré par Fabcaro (Zaï Zaï Zaï Zaï, Et si l'amour c'était aimer ?). L'auteur explique : «Chaque jour ou presque depuis dix ans, je plante une graine de connerie bon enfant sur Facebook et je la laisse pousser dans le terreau fertile des fils d'actualité. La voilà sortie de mon esprit tordu, elle vit sa vie virtuelle et libère mon cerveau pour la suivante».
    Après avoir parodié les modes d'emploi de meubles en kit dans KÅTALÖG et des photos d'antan dans L'Humour Légendaire, Jorge Bernstein part cette fois-ci à l'assaut de ces «escrocs du web, qui, sous une fausse identité (généralement séduisante et féminine), tente de vous extorquer de l'argent» : «Je reçois régulièrement des messages privés de femmes volages et volubiles m'invitant à faire plus ample connaissance. À la différence de 99 % des personnes saines d'esprit, j'y réponds. Soudain, une connexion s'établit pour ces lointains comptes fictifs. Un couillon crédule semble mordre à l'hameçon. Ils termineront, hélas, noyés dans un océan de réponses sans queue ni tête, de calembours douteux et de blagues potaches, emportés dans des abysses d'absurdités. Ce jeu de dupes a donné naissance à CONversations. Des dizaines d'échanges reproduits sans aucune retouche, qui touchent du doigt l'essence même de notre condition humaine : le grand n'importe quoi.»

  • Publié par Rouquemoute, L'Autre Con réunit le travail croisé de deux auteurs, Gilles Rochier et Nicolas Moog, sous la forme d'un récit épistolaire composé de sms, bandes dessinées et dessins. La narration s'en révèle sèche et heurtée. Affables et polis séparément, les deux se montrent détestables quand ils forment un couple. Editer L'Autre Con, c'est un peu devenir leur thérapeute. Mais derrière l'esbroufe se cachent un amour vache et une profonde admiration pour ce que fait l'autre, enfin peut-être...
    Rochier et Moog se sont rencontrés sur les stands de leur éditeur commun, 6 Pieds sous terre. Entre ces deux-là, les choses se passent immédiatement mal. Et tournent vite au fait divers : insultes, menaces, mains courantes, agressions verbales, puis physiques... Rancoeurs, jalousies et détestation réciproque viscérale les réunissent et les tiennent debout. Rochier, dans un réflexe de survie, consigne et archive tous leurs échanges écrits.
    Ce sont ces échanges de sms illustrés qui composent ce livre. Vous aviez aimé la Correspondance de Gustave Flaubert, les Lettres de Raymond Chandler ou les saillies épistolaires de Hunter S. Thompson ? Oubliez ça et lisez L'Autre Con !

  • Panique !!!

    Jacques Lerouge

    Pour la plus grande joie des petits et des grands, Rouquemoute publie la série de jeux illustrés Panique !!! (Lerouge), que les lecteurs du journal de Spirou connaissent bien ! Le concept est simple, un incident a provoqué l'agitation dans différents décors : à bord d'un galion, chez les Vikings, dans les abysses, sur l'île aux pirates, à Chicago, à la brocante... Il y en a pour tous les goûts et toutes les époques.
    Au lecteur de jouer pour résoudre les énigmes : retrouver des objets dispersés dans la scène, déchiffrer des rébus, découvrir des différences, relier des points, etc. Publié sous la forme d'un album souple afin que les illustrations au graphisme ultra fouillé s'expriment pleinement en double page, Panique !!! mettra votre sens d'observation à l'épreuve pour plusieurs heures. Car les réponses aux jeux se trouveront dans les moindres détails...
    Panique !!! intègre la collection Maximoute (à partir de 8 ans / tout public). Dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées depuis 1981, Lerouge a collaboré à La Grosse Bertha, Psikopat, Phosphore, Mickey ou encore Fluide Glacial. Il a publié des livres pour enfants, comme la série En folie chez Circonflexe.

  • Après avoir publié l'édition collector de Black et Mortamère, l'intégrale de sa mère en 2019 chez Rouquemoute, Pixel Vengeur revient avec Le Carnet de voyage intergalactique de Robert Thomas'Tomate. Cet album intègre la collection Maximoute (à partir de 8 ans / tout public). Depuis tout petit, Robert économise sur son argent de poche pour s'acheter une fusée et partir à la découverte du cosmos. À l'école, quand l'instituteur lui disait qu'il était encore dans la lune, il lui répondait qu'il aurait bien aimé. Dans cette BD qui compile six histoires pleines d'humour, de rencontres et de rebondissements, il visite des planètes loufoques telles que Bellaguna, Brocolia, Hyperball, Zboub, Paradis Bleu ou Boule. Pixel Vengeur, qui dessinait régulièrement dans feu Psikopat et continue de publier ses planches dans les magazines Fluide Glacial et Spirou, a obtenu le prix Schlingo à Angoulême en 2016 pour Les trois petits cochons reloaded. Avec Fabcaro au scénario, il est également l'auteur de Gai-Luron sent que tout lui échappe.

  • Le gros Robert

    Yan Lindingre

    Adepte du détournement et de la parodie, Rouquemoute publie Le Gros Robert, un répertoire alphabétique des mots les plus martyrisés de la langue française qui « ont loupé le virage de la prononciation parce que la langue et le palais se tournaient le dos », précise l'auteur dans son « avant-popo ». Ce livre de comptoir illustré compile plus de 400 références d'un « bon français dans son excellence » avec des mots tels que bouillabaise, concoyote, infractus, taticardie ou encore waterplouf. Dessinateur et scénariste, Lindingre participe aux revues Ferraille, Spirou, Siné Mensuel, L'écho des Savanes ou encore Fluide Glacial dont il a été le rédacteur en chef de 2012 à 2018. Depuis 2015, il écrit des sketchs pour Groland. Il dessine également à L'Est Républicain et au Canard Enchaîné. Il est le créateur du personnage Titine et de la série Chez Francisque avec Manu Larcenet ou Jeff Pourquié au dessin, pour laquelle il a obtenu le prix Schlingo en 2009 au Off of Off du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Il a scénarisé des albums pour de nombreux dessinateurs: Ju/Cdm, Chauzy, Lefred Thouron, Planchon, Aurel ou encore Laurent Astier.

  • Katalög

    Jorge Bernstein

    Les éditions Rouquemoute font à nouveau appel à l'univers narratif de Jorge Bernstein et publie KÅTALÖG, inspiré des modes d'emploi de meubles en kit.
    Nous laissons la responsabilité à chacun de penser que l'auteur s'est inspiré d'une célèbre marque suédoise. Ce que nous pouvons néanmoins affirmer, c'est que l'auteur transforme ces modes d'emploi en grosses parties de rigolades.
    Le truculent Jorge Bernstein, par ailleurs scénariste de nombreuses planches BD publiées dans Fluide Glacial et auteur de livres publiés chez Marwanny ou encore Vide Cocagne, excelle dans le détournement aussi drôle qu'absurde, à l'image de son Humour Légendaire précédemment publié chez Rouquemoute. DRÖLERI, PIEJÅŠOURI, LEDÅNDELÅMER, BÅBIFÖUTE, GÅRAJIŠT... Autant dire qu'on rigole comme des concons en lisant KÅTALÖG sans avoir ingurgité une seule goutte d'alcool. C'est magique !

  • Véritable critique de la société, Tendre enfance est une BD à l'humour noir grinçant où les enfants reproduisent les schémas parentaux tout en se jouant d'eux. Cruels, (pas si) bêtes et méchants, ils usent du chantage pour parvenir à leurs fins, obtenir de l'argent de poche ou de l'affection. Ils achèvent leurs géniteurs sans pitié. Mais les grands ne sont pas que des victimes, les bambins ont de qui tenir ! La BD allie l'humour ciselé de Jorge Bernstein aux dessins souples, dynamiques et trash de Laurent Houssin.
    Après L'Humour Légendaire et Kåtalög, Jorge Bernstein est également auteur de l'absurde CONversations, illustré par Fabcaro, tous publiés chez Rouquemoute. Outre ses collaborations avec les revues Carabistouille, Jade ou AAARG, ses illustrations jeunesse, ses pochettes pour Marcel et son orchestre et son travail sur la série "Loana et ses amis" pour Grolandsat / Canal+ et "Moi Benzo" (Sélection officielle Annecy 2002), Laurent Houssin a publié La vie en rouge avec Lindingre en septembre 2018 chez Fluide Glacial.

  • Après Black et Mortamère, l'intégrale de sa mère et le Carnet de voyage intergalactique de Robert Thomas'Tomate, Rouquemoute publie un nouvel ouvrage de Pixel Vengeur : le Livre de coloriage pour filles pas sages qui réunit plus de quarante drôles de dames à colorier, fraîchement vêtues... "Quand arrive une phase de doute, d'angoisse, de vide, je dessine des filles, des tas de filles en bikini, ça m'a toujours sauvé.
    Dernièrement ça m'est retombé dessus. Alors j'ai recommencé à dessiner des filles, des tas de filles et je me suis senti beaucoup mieux. Je me levais le matin n'ayant que ça en tête ! Détourner et parodier des films, des héros de BD, tout m'était permis ! Quel bonheur... " Au final, ça donne un livre de coloriage pour adultes ou ados n'ayant pas froid aux yeux, avec plein de filles en bikini à chaque page, dans des mises en scène chargées de références SF qui plairont aussi bien aux filles qu'aux garçons.
    A se demander si Pixel Vengeur n'attend pas sa prochaine déprime de pied ferme... Et si le lecteur en veut encore, un flashcode donne accès à des dessins inédits en fin d'album !

  • Voilà réunie, pour la première fois en couleur, l'intégrale des aventures abracadabrantesques du seul et unique héros atomique le plus radioactif de l'univers : Hiroshiman, dessiné par Rifo. Hiroshiman a été publié pour la première fois en 1993 dans le n°39 du mensuel de bandes dessinées Psikopat, puis en albums aux éditions du Zébu. La toute première planche d'Hiroshiman, dessinée en 1991 par Rifo, figure d'ailleurs parmi la galerie de dessins publiée en toute fin du volume 1 de cette intégrale. Hiroshiman est le fruit d'un synopsis absurde et efficace, annonciateur d'un futur apocalyptique. Une espèce de science-fiction d'anticipation complètement barrée. Et, chose étonnante, toujours indémodable et d'actualité. L'humour au second, voire au troisième degré des planches de Rifo dénonce aussi l'absurdité d'une humanité qui a cédé aux avances du nucléaire et qui laisse une planète jonchée de déchets radioactifs. Question énergie, les pouvoirs d'Hiroshiman carburent aux barrettes de plutonium. Au fil des planches, ce super héros, plutôt flegmatique, fait face aux nombreuses menaces qui pèsent sur Mégalopolis.
    Et y'a du boulot. Dans ce gigantesque labyrinthe urbain surpeuplé, il combat, au moyen de techniques pas toujours très catholiques, des monstres et des mutants sur fond d'humour crade, rythmé par les apparitions aléatoires de paires de seins lascives, car Rifo a aussi un bon oeil pour ces choses-là.

  • Depuis Colo Bray-Dunes, le talent de Dav Guedin pour l'autobiographie est flagrant. Dans ses Confessions d'un puceau, aujourd'hui épuisées, il va plus loin dans l'intime. Il relate la découverte et l'exploration sexuelle de son adolescence en toute franchise et sans cliché : première fois, pratiques nouvelles, grosses loses... Après avoir publié Down with the kids en avril 2018 sur son expérience d'animateur auprès d'enfants, Rouquemoute propose une réédition deluxe. Pierrick Starsky, ancien éditeur (AAARG) des Confessions d'un puceau, a été sollicité pour avis. Sa réponse fut immédiate : «Tu m'en vois ravi ! Ce livre n'a pas eu la vie qu'il méritait. Il a marqué dans un cercle restreint.
    Il est temps qu'il soit accessible à un plus large public. Le ressusciter dans un écrin plus solide, plus dense et plus complet terminera de faire de ce livre un incontournable de la bibliographie de Dav Guedin.» Grâce à une aide du CNL, cette réédition augmentée, fruit d'une fabrication soignée : dos toilé, dorure, pelliculage mat et vernis sélectif, passe ainsi de 64 à 128 pages internes bourrées d'inédits : illustrations couleur, histoires N&B, fanart, carnet de croquis et même un album photos !

  • Fanette

    Aurel

    Sorte de Mafalda écolo, Fanette plaît aux enfants et aux parents. «Vous verrez, elle est très attachante !» L'héroïne d'Aurel est une pré-adolescente éprise d'écologie qui ne ménage pas ses efforts pour partager ses convictions et convaincre sa famille. L'album compile des histoires courtes en quatre cases. Fanette inaugure la collection Maximoute (à partir de 8 ans) au sein de la collection jeunesse P'tit Moute des éditions Rouquemoute. Né en Ardèche en 1980, Aurel est dessinateur de presse pour Le Monde et le Canard Enchaîné. Il a publié depuis 2007 des reportages dessinés dans Le Monde diplomatique. Avec le journaliste Renaud Dély, il est l'auteur d'enquêtes journalistiques en BD sur la politique ou les présidents français. Aurel a également publié Clandestino (Glénat, 2014), La Menuiserie (Futuropolis, 2015), Rase Campagne (avec Lindingre, Fluide Glacial, 2015), Faire la loi (Glénat, 2017) ou encore Pendant que je dors, son premier livre jeunesse (Carabas, 2010). Côté cinéma, il planche sur son premier long-métrage d'animation, JOSEP, qui sortira en salle en 2020. Aurel a obtenu plusieurs prix en tant que dessinateur de presse, auteur de BD et réalisateur.

  • Ils sont plus nombreux à être allés dans l'espace qu'à avoir largué les amarres du Vendée Globe. En 8 éditions, sur les 167 concurrents qui ont relevé le défi, seulement 89 ont franchi la ligne d'arrivée. L'Everest des mers n'a pas usurpé son surnom. Mais qui a eu cette idée folle ? Hormis ses règles fondatrices, un bateau et un humain pour un tour du monde sans escale et sans assistance, le Vendée Globe n'a pas toujours été la grosse machine organisationnelle qu'on connaît maintenant.
    Cette épopée contemporaine quasi homérique, dont l'idée est née un soir de rencontre autour d'un verre entre marins français en escale à l'autre bout de la planète, fascine des millions de personnes de par le monde. Cet ouvrage inédit raconte, sur la base de faits, documents rares et 30 témoignages précieux de pionniers, les coulisses de la course. Le parti pris éditorial est d'apporter la " vraie " version de l'histoire du Vendée Globe dont la légende s'est, au fil des ans, quelque peu galvaudée.
    Un beau livre original destiné au grand public, dans lequel le lecteur pourra y picorer grâce à ses multiples entrées de lecture, au gré de 30 chapitres thématiques. Avec large place laissée à des illustrations jamais encore dévoilées : 123 documents et 100 photos inédits ! Cet ouvrage a été imaginé, conçu et façonné par Didier Planson et Fabrice Hodecent. Le premier, voileux depuis toujours, compagnon de route de Philippe Jeantot, était le coordonnateur général des premières éditions du Vendée Globe.
    Il a tout vécu de l'intérieur et conservé des milliers d'archives. Le second, journaliste expérimenté, grand reporter, trois Vendée Globe au compteur (en couverture médiatique ! ), a apporté sa plume pour mettre en mots et en scène les souvenirs du premier. Une belle alchimie...

  • Hiroshiman ; INTEGRALE VOL.2

    Rifo

    Les éditions Rouquemoute publient le second volume de l'intégrale des aventures abracadabrantesques du seul et unique héros atomique le plus radioactif de l'univers : HIROSHIMAN, dessiné par Rifo. Les précédents albums étant épuisés depuis des années, les éditions Rouquemoute ont ressuscité Hiroshiman en mars 2017 en publiant le premier volume de L'intégrale d'Hiroshiman. Cette intégrale compile les histoires courtes, à l'origine en N&B et mises en couleur par Rifo pour cette édition, parues à partir de 1993 dans le n°39 de Psikopat, "périodique libre et indépendant" de bandes dessinées fondé par Carali au début des années 1980.
    La première planche d'Hiroshiman, dessinée en 1991, figure d'ailleurs parmi la galerie de dessins publiée en toute fin du volume 1. Une histoire complète en N&B, Hiroshiman fait le clone, est également sortie chez Rouquemoute en février 2018. Via un synopsis absurde et efficace, Hiroshiman annonce un futur apocalyptique et joue d'une science-fiction d'anticipation complètement barrée à lire au second, voire au troisième degré.
    Au fil des planches, ce super-héros, plutôt flegmatique, fait face aux nombreuses menaces qui pèsent sur Mégalopolis. Et dans ce volume 2, y a du boulot : Calmar-Man, le monstre fumant et puant des toilettes, les nouilles mutantes de l'espace... Dans ce gigantesque labyrinthe urbain surpeuplé, il combat à coups de rayons gamma des monstres et des mutants sur fond d'humour crade. Muni d'une couverture avec rabats, le volume 2 de L'intégrale d'Hiroshiman contient 132 pages toutes en couleurs bourrées d'hommages cinématographiques, de clins d'oeil BD et de délires psychédéliques.

  • « Jean Chauvelot use du gag à répétition à base d'explosions en bande dessinée comme personne jusqu'ici. L'art séquentiel était justement le médium idéal pour réussir le pari. Quand il appuie sur le détonateur, sa mine de crayon, nous rions, nous pleurons, de cette plaisanterie qu'est la vie. Peut-on rire de la mort ? Avec Jean Chauvelot, c'est certain », conclut Nicolas Moog dans son avantpropos des Chroniques explosives. Comme le dit le prof de maths dans le film Le Péril Jeune « C'est pas le résultat qui est important, le résultat on s'en fout, ce qui est important, c'est le raisonnement, le raisonnement qui amène à ce résultat .» Planche après planche, même si le ton est drôle et que le dessin ne porte aucune gravité en lui, tout le monde meurt dans un même gag d'une violence inouïe, une explosion. Car Jean Chauvelot, après avoir publié Highway to love (Casterman) avec Zoé Thouron et dessiné la websérie Dawaland (Arte) en 2017, a décidé de tout faire systématiquement péter dans ce livre. Un jeune auteur à suivre de près tant le talent, résolument neuf et original, est prometteur.

  • Les vraies gens

    ,

    Inédit en librairie, Les Vraies Gens sont une anthologie de la série de dessins éponymes prépubliés dans le magazine Fluide Glacial de 2013 à 2018. Dès la couverture de l'album, les auteurs mouillent le maillot pour attirer le chaland. Lindingre, scénariste, a collaboré avec les dessinateurs Larcenet (2013 à 2014) puis Houssin (2017 à 2018). Les dialogues, placés sous les illustrations, soulignent la théâtralité des mises en scène, en hommage à la collaboration historique entre Lindingre et Larcenet. «Un bouquin qui me ressemble et dont je suis fier. Un truc qui vient du zinc, de la rue, de la vie» dixit Lindingre dans son avant-propos. Pour l'édition de cette anthologie, Houssin a redessiné quelques dessins de Larcenet afin que l'humour et l'esprit originel des Vraies Gens soient immortalisés. Lindingre a été rédacteur en chef de Fluide Glacial de 2012 à 2018. Tous les auteurs des Vraies Gens ont obtenu le label AOC de la déconne, le prix Schlingo au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême : Lindingre, Larcenet en 2009 pour la série Chez Francisque, Houssin, Bernstein en 2019 pour Tendre Enfance. Un gage de qualité apprécié par les zygomatiques.

  • Les éditions Rouquemoute publient Hiroshiman fait le clone, un album inédit en noir et blanc des aventures abracadabrantesques du seul et unique héros atomique le plus radioactif de l'univers. Hiroshiman fait le clone est un long-métrage dans lequel se croisent les professeurs Mamüt et Kloutonoff, la journaliste Claire Sinclair, le général Burnout, la comtesse Boboff, le sergent Bronson ou encore Césium 137, dans une lutte farouche contre des asticots géants qui menacent Mégalopolis. Menacer, le mot est faible, puisque ces asticots géants, sous l'effet des rayons atomiques, vont se métamorphoser en merdosaures. Entrecoupée par les interludes à caractère informatif du professeur Rouston et d'illustrations pleine page dont la contemplation est un régal au vu du trait de Rifo, la lecture d'Hiroshiman fait le clone, séquencée en onze épisodes, suit le rythme d'une Ford Mustang Pro Street 1966 avalant le bitume grâce à un «moteur V8, 5 litres, 510 chevaux à 7000 tours et plus de 700 avec le kit Nitrous Oxyde». La fin de l'album est complétée par Les origines du mal, un préquelle qui raconte l'histoire de Trashman, ainsi que d'un carnet de croquis qui permet d'apprécier plus en détail le travail de l'auteur.

  • Down with the kids

    Dav Guedin

    Les éditions Rouquemoute publient Down with the kids, une BD de Dav Guedin sur son expérience d'animateur auprès d'enfants racontée avec humour et tendresse. «L'enfance est un moment magique dans la vie d'un être humain. J'ai commencé à travailler avec des gosses à 16 ans, en pleine crise adolescente. J'ai énormément ri avec eux. Beaucoup m'ont marqué à vie pour différentes raisons.
    J'ai retranscrit ces souvenirs pour faire revivre ces petits moments de l'enfance qui nous replongent dans la nôtre.» Illustrateur et scénariste, Dav Guedin s'est d'abord fait connaître par la création du collectif « Crazy Dolls ». Ses premiers livres, comme Les frères couillus ou Brothers Caca Klan, ont été publiés sous le nom des frères Guedin par Le Dernier Cri, éditeur underground marseillais.
    Parce qu'ils ont flairé le bon filon, Dave et Gnot ont à nouveau publié des BD avec des titres qui sentent bon la testostérone aux éditions Même pas mal et AAARG à l'image de Luv Stories et Des aventures pour les vrais bonhommes. Avec le dessinateur Craoman, Dav a sorti Colo Bray Dunes chez Taste y Cool (rééditée par Delcourt) sur ses souvenirs d'animateur auprès de personnes handicapées physiques puis Breizhskin chez Ankama, une histoire sur de jeunes skinheads bretons, façon coup de poing américain. D'une manière touchante, intime et drôle, Dav dévoile la découverte et l'exploration sexuelle de son adolescence dans ses Confessions d'un puceau, prépubliées dans le magazine AAARG! .

  • Issu du milieu hip hop, d'abord graffiti artist, il est considéré comme l'inventeur de la BD hip hop en France. Publiées dans Psikopat au début des années 1990, ses premières planches sont réunies dans un album, En mode rétro (Même pas mal, 2012). Scénariste et réalisateur, il crée la série Lascars, diffusée entre 2000 et 2008 sur Canal +, MTV et MCM, adaptée au cinéma en 2009 et dont les épisodes dépassent les 50 millions de vues. Il est également coscénariste de la websérie Les Kassos, coproduite par Canal +, avec trois saisons diffusées entre 2013 et 2016. Côté BD, Eldiablo a publié Monkey Bizness avec Polza, Rua Viva avec Loïs, Pizza roadtrip ou encore Un homme de goût avec Cha. Immigré depuis 2015 au Québec, il raconte avec humour ses péripéties d'habitant nord-américain dans Wesh Caribou, prépublié depuis 2016 dans Fluide Glacial. Avec la volonté de documenter sa vie et son environnement, ce récit autobiographique raconte pourquoi il a décidé de quitter la banlieue parisienne, la réaction de ses proches puis son quotidien montréalais. Il qualifie sa BD comme une «série de reportages sur ce que c'est d'être un Parisien qui arrive au Québec, avec t+out ce que ça peut comporter» et «un guide de survie en milieu nord-américain, sauce poutine». Entre ses vacances à New York et le temps d'attente chez le médecin, la lecture de Wesh Caribou est aussi instructive que tendre et rigolote.

  • Jorge Bernstein, professeur de sémiotique visuelle outre-Atlantique, porte un regard d'expert sur les images de notre monde. Il porte aussi une cravate, qu'il aime de temps à autre desserrer un peu pour balancer quelques bonnes grosses couillonnades entre le cours magistral de linguistique picturale et le workshop de photonarrativité.
    Jorge Bernstein, grand gourou du Picture Telling, n'a pas son pareil pour inviter l'imaginaire à venir prendre l'apéritif dans l'espace transitionnel préconscient.
    Il offre ici sa troisième tournée de poilade et nous invite à trinquer à la santé de l'humour en grignotant des cacahuètes salées qui étanchent la soif en donnant l'envie de boire plus encore. « Je compte sur vous pour apprécier à leur juste valeur la qualité de ces photos légendées, qui sont le miroir déformant d'une époque où l'épopée collective avait encore un sens, où la beauté du monde se reflétait dans les yeux humides des soldats de la liberté », introduit ainsi l'auteur dans son avant-propos.
    « Je compte sur vous pour saisir à bras le corps l'esprit glorieux et tonitruant du rire. Ce rire universel qui relie les hommes et les femmes dans une grande farandole de joie. Je compte sur vous pour éteindre la lumière en partant et passer un coup sur la table ; l'éponge est dans l'évier », poursuit-il. Plongez à nouveau avec délice dans le grand bain révélateur de l'humour légendaire : du beau, du bon, du Bernstein !

empty