Sarbacane

  • Mais où s'arrêtera-t-elle ? Rébecca Dautremer n'a pas fini de nous conter sous mille facettes la vie de son lapin Jacominus Gainsborough. Après ses Riches Heures, puis la belle attente de son rendez-vous à Midi pile, elle a décidé de suspendre le temps : voici tout ce qui se trame autour de Jacominus à cette toute petite seconde qui verra son destin basculer, lorsqu'il fait sa méchante chute dans l'escalier qui lui vaudra une patte folle. Si le temps se resserre, le décor lui, s'élargit. Il prend même une envergure spectaculaire. Dans un dépliant de plus de 2 mètres, l'artiste déploie une fresque à la Brueghel où le lecteur captivé pourra se plonger durant de « riches heures ».
    Il y découvrira 100 micro-fictions savoureuses, contées dans un livret glissé dans une pochette, en ouverture. L'autrice a en effet imaginé ce que vivent, à cette même seconde, pas moins de 100 personnages ! Moments étranges ou joyeux, graves ou drôles, qui conjugués les uns aux autres aboutiront par un effet papillon à la fameuse petite chute.
    À chaque micro-fiction correspond un numéro ; on pourra retrouver ces 100 chiffres au verso du dépliant, disséminés sans ordre apparent dans le dessin au trait de la fresque principale.
    Petite aide ludique, s'il en faut, pour relier les 100 histoires de vie du livret à cette peinture monumentale !
    Au recto : la grande fresque en couleur.
    Dans le livret : les 100 micro-fictions, avec portrait dessiné de chacun des 100 personnages.
    Au verso : le dessin au trait, avec les numéros pour jouer à repérer les 100 personnages et situations.

  • Les contes du Vaporetto Nouv.

    Décor de rêve à Venise pour trois contes drôles et merveilleux !
    Des chats déguisés en faux moustachus, des amoureux trop fervents, des Pères Noël de magasins parmi lesquels se glisse le vrai... Avec de tels personnages, la comédie n'est pas loin ! Tous ont en commun d'emprunter le vaporetto du capitaine Marco, qui circule dans cette ville aux canaux labyrinthiques et crée le lien entre ces trois contes, tour à tour amusants et merveilleux. Car, bien vite, le mystère pointe, lui aussi le bout de son nez : rien d'étonnant dans la Cité des Doges, où se sont nouées et dénouées tant d'intrigues... Chaque conte s'ouvre par un volet dépliant, pour entrer en deux temps dans l'histoire et créer un triptyque en tournant la page, l'image se poursuivant de l'autre côté. Avec une saison pour chaque conte, ajoutant une dimension temporelle, voire éternelle, à cet album décidément bien singulier !

  • Nous voici retournés au beau pays de Jacominus Gainsborough.
    Il a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s'embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire...

    Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
    En attendant, il l'imagine : il voit avec ses yeux, entend avec ses oreilles...

    Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d'artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l'âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans - et dans la peau de Douce, qui s'avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l'impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l'aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché... comme si l'on marchait avec elle.
    Et c'est toujours avec Douce qu'on parcourt les derniers mètres sur le port et qu'on aperçoit enfin, sur le pont d'un bateau en partance, la petite silhouette de Jacominus Gainsborough...

  • C'est l'histoire d'une petite vieille, si occupe´e toute sa vie qu'elle n'a pas vu le temps passer. Maintenant, elle est seule. Dans le miroir, elle se regarde : son visage raconte plein d'histoires. En mettant a` bouillir ses patates, elle se souvient... et c'est toute sa vie qui de´file sous nos yeux. Dans son style humain et chaleureux, Susie Morgenstern interpelle sans rela^che son jeune lecteur, e´tablissant une tendre mais piquante complicite´ avec lui (Et toi, qu'est-ce qui est e´crit sur ton visage ? As- tu de´ja` eu de mauvais jours ? Es-tu seul, des fois ? etc... ), tissant ainsi des liens forts et riches d'humanite´, par-dela` les ge´ne´rations.

  • Gaspard aime les chevaux, qu'il soigne aux écuries du château, désertée par une guerre sans fin. Et le soir, il se rêve chevalier, partageant son fol espoir avec Odile, la cigogne noire, et Henry, son fidèle ami, crapaud de son état. Un matin, le vieux roi lui confie une mission : l'accompagner à travers bois et forêts vers une destination mystérieuse... Tandis que le monarque perd ses forces à vue d'oeil, l'enfant traverse moult épreuves ou le fantastique se mêle à la geste intemporelle de la chevalerie.
    Jusqu'à ce que lui soit enfin révélé le secret de ses origines !

  • Mon passage secret

    Max Ducos

    Cette histoire commence par un dimanche pluvieux. Liz et Louis s'ennuient à mourir. " Il n'y a rien à faire ici ! " râlent-ils. " Et on ne peut même pas regarder la télé ! " Pour les occuper, leur Papou marmonne alors : " J'ai une idée ! Allez chercher mon passage secret : vous allez voir, c'est extraordinaire ! " Il n'en faut pas plus à la fillette et son frère : ils courent à la recherche du passage secret...
    De la chambre au salon, en passant par la cuisine ou la cave, ils ne cessent de trouver des passages secrets menant à des trésors toujours plus extraordinaires ! Mais chaque fois, c'est la même réponse : " Bon, ce n'est toujours pas mon passage secret... " Jusqu'à ce que le quiproquo soit levé et que Liz et Louis trouvent enfin le vrai passage secret ! ...

  • Bandoola

    William Grill

    En 1897, a` pre`s de 8000 kilome`tres l'un de l'autre, naissent un Anglais, James Howard Williams, et un e´le´phant d'Asie, Bandoola. Des anne´es 20 aux anne´es 40, c'est l'histoire de leur extraordinaire amitie´ que nous conte William Grill, alors que des milliers d'e´le´phants aident les forestiers a` extraire le pre´cieux teck des jungles birmanes, puis participent a` l'effort de guerre au service de l'arme´e britannique. Williams est alors responsable pour l'exploitant d'une compagnie d'e´le´phants et de leurs cornacs. Plus il les observe, plus il s'e´merveille des merveilleuses qualite´s de ces animaux tranquilles. Et plus il s'indigne des brutalite´s qu'on leur inflige. En 1944, il de´cide de conduire avec Bandoola, le plus grand et le plus noble d'entre eux, un sauvetage pe´rilleux a` travers la jungle et la montagne...

  • Une histoire d'amitié insolite à l'humour visuel immédiat !

    D'un côté Petit Homme Poilu, qui vient de s'installer. De l'autre, Grosse Bête Velue, qui vit là depuis toujours.
    Le voisinage dans la forêt entre le trappeur taiseux et l'ours curieux et malicieux va donner lieu à bien des péripéties. Ils s'observent et se font des blagues, se cherchent des noises, s'attirent et se fâchent (très fort pour le trappeur, mais ENCORE PLUS FORT pour l'ours) avant de se rapprocher et devenir de vrais potes... pour la vie. Dès lors, qu'il est bon d'admirer ensemble les étoiles filantes, tout là-haut sur la montagne !

  • Le visiteur

    ,

    Quand l'art réunit les âmes et casse toutes les barrières !

    Tout près de la jungle, c'est le désert. Un monde de pierres, de bouts de bois épars et de soleil. Ici, personne ne vient jamais : il n'y a RIEN ! Mais voilà qu'un matin apparaît au loin un drôle de pingouin. Il s'arrête, ramasse des pierres, des morceaux de bois... Depuis la jungle, une bande de singes l'observe : mais que fait-il ? Il est complètement zinzin, à construire une maison en plein désert ! Mais... non, il ne construit pas une maison, il fait des choses, des trucs, des... pingouineries !

    De branche en branche, on s'étonne, on commente, on se moque. Mais bientôt, l'un des singes, notre narrateur, ressent soudain l'envie, lui aussi, de créer des pingouineries...

  • Rencontre événement entre deux grands talents de la littérature jeunesse !

    Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe les bébés qui grandissent, des amoureux « qui s'embrassent, et puis moins, et puis non », des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin ! Et puis elle remarque autre chose : les cheveux des statues poussent ! Oh, lentement, il faut faire bien attention pour le voir... Au fil des mois, elle raconte ainsi la vie secrète du jardin à son oncle.

    Mais au printemps, rien ne va plus. On dirait que les chérubins de la fontaine vont fonder un groupe de rock et les Trois Grâces près du kiosque ont la frange qui descend jusqu'au menton ! Une dame du parc s'étonne : mais que fait le coiffeur ? Comment ça, le coiffeur ?

    Un album époustouflant peint sur le vif au jardin public, plein de mystère et de fantaisie !

  • Enchantement du jeu et de la cueillette, un dernier soir à la montagne...

    On retrouve Michao, Marguerite et le renardeau-narrateur du Bateau de fortune. Après le premier jour de l'été, voici donc le dernier jour des vacances, à la montagne cette fois, celui où on range et ferme la maison, où l'on entasse les bagages dans le coffre qui ne ferme pas, celui où l'on ressent déjà la nostalgie du retour.

    Mais les enfants sont dans le présent : Marguerite et le renardeau jouent avec insouciance, profitant des derniers instants - et partent avec Michao cueillir un plein bol de mûres. C'est tout de suite une aventure, irriguée de sensations. Et à l'heure du départ, tandis qu'une cloche résonne au loin, ces mûres emportées auront la douce saveur des souvenirs de vacances.

  • Une aventure fantastique, avec un rodéo à dos de zombi comme vous n'en avez jamais vu !

    Nuage Fou et Tornade Céleste découvrent que Bill Ruffalo, le PDG de Poubellor, a décidé d'éventrer le Plateau du Sommeil pour y enfouir des tonnes de déchets toxiques Catastrophe ! Non seulement c'est un lieu sacré, où repose le dernier bison sauvage, tué en 1904, mais d'après Grizzli Sage, des oiseaux ont éclaté comme des figues trop mûres après avoir picoré les ordures en question. Les Apaches se mobilisent...

    Deuxième titre des aventures des deux petits Apaches en jeans. Une nouvelle série jeunesse pleine de peps, entre album et bande dessinée !

  • Voyage décoiffant au pays des élans - et des grandes questions !

    Qu'y a-t-il de l'autre côté du grand lac glacé ? Et vais-je devenir un grand chasseur ? Petit Inuit n'a pas envie d'attendre d'avoir grandi pour le savoir. Il interroge le lièvre, qui entend tout avec ses grandes oreilles. Puis la chouette, qui voit loin avec ses grands yeux. Puis le renard, qui a l'odorat si fin, puis encore le morse, la baleine... Mais aucun n'a la réponse à ses questions. Il décide alors, malgré l'interdit, de se rendre sur le grand lac glacé, pour y rencontrer le grand élan blanc...

    En stock

    Ajouter au panier
  • C'est l'histoire d'un enfant qui aimerait bien s'ennuyer, juste pour voir ce que ça fait. Il commence par prendre un air morne, en regardant par la fenêtre la cour vide et les toits gris... quand il se prend à dessiner sur la buée des carreaux ! Raté ! Alors il s'allonge sur le canapé et fixe le plafond... Bientôt Max le chat le rejoint, puis Irma la souris... et les trois se font des guilis ! Encore raté ! Après plusieurs essais, Max et Irma, lassés, décident de s'en aller chez la voisine.
    L'enfant se retrouve seul... et il se rend à l'évidence : sans ses deux amis... il s'ennuie ! Pour de vrai, cette fois. Et si le chat et la souris avaient fait exprès de l'abandonner là ?

  • Se retrouver tout seul à la maison : l'angoisse ? Ou plutôt... le rêve ?

    Fridou le petit chien se retrouve seul tous les matins, quand sa maîtresse part au travail. « Sois bien sage et n'aie pas peur, je reviens vite », promet-elle au petit chien à la mine éplorée. Mais à peine la porte est-elle refermée que Fridou bondit : « Youpi !!! Enfin seul ! » C'est le début d'une jolie série de bêtises cocasses et jouissives, où le plaisir de la transgression est pour beaucoup...

    Comme : dévorer tout ce qui est interdit dans le frigidaire, se déguiser avec les habits de sa maîtresse, inviter ses copains à faire la nouba et même, commander une pizza à la saucisse ! Qui arrivera après le retour de la maîtresse. Oups !

  • Une nouvelle série farfelue et trépidante : les aventures de deux petits Apaches à l'heure des smartphones...
    Mais que font Nuage Fou et Tornade Céleste à cette heure de la journée, à galoper au fin fond de la vallée Loindetou ? Harmonie, leur maîtresse, a fermé l'école, désespérée de voir le village endormi devant les écrans... Heureusement, Grizzli Sage, leur grand-père adoptif, vieux chaman à moto aux pouvoirs surnaturels, a la recette pour les réveiller : grimper au sommet de la Dent Cassée et rapporter une queue de lézard bleue... et puis déclencher un orage !

    Une nouvelle série réjouissante, à dimension politico-écolo, hors des sentiers moralisateurs. Avec une mise en page pleine de pêche, entre album jeunesse et bande dessinée !

  • Qui va gagner le prix du dragon le plus extraordinaire ? Les adultes venus du monde entier ou... les enfants et leur maîtresse ? A Draguignan, c'est l'année du dragon. Un appel est lancé aux inventeurs du monde entier, le plus beau dragon présenté deviendra l'emblème de la ville. Les enfants de l'école se piquent aussitôt d'imaginer et de fabriquer un animal extraordinaire. Mais le concours est réservé aux adultes...
    Qu'à cela ne tienne, le jour du défilé, une belle surprise attend tout le monde : petits et grands !

    En stock

    Ajouter au panier
  • Plouf et Nouille

    Steve Small

    Après un premier Super Potes très remarqué, le bonheur de vivre ensemble revisité, même quand on est différents.

    Avec son ciré jaune et son parapluie, Plouf le canard n'aime pas l'eau, et encore moins la pluie. Une nuit d'orage, il recueille un drôle de visiteur perdu : Nouille, une toute petite grenouille qui, elle, ADORE l'eau. D'ailleurs Nouille choisit de s'installer sous le trou ouvert dans le toit. Plic plic ! Que Plouf répare au matin, tiens ! au grand dam de Nouille. Plouf décide d'aider Nouille à retrouver sa maison. Et les voilà partis, à vélo, en bateau - sans oublier bien sûr parapluie et ciré. Ce sera le début d'une belle amitié qu'ils n'avaient pas vu arriver... et qui va changer leur vie ! Plic ! Qui a dit : « Qui se ressemble s'assemble » ? Sûrement pas Plouf et Nouille !
    Et pour la petite histoire, une traduction non genrée, à la demande de l'auteur !

  • Extraordinaire

    Florian Pigé

    Quand sa maman invite le petit héros de cette histoire à souffler ses dix bougies, elle l'engage à faire un voeu vraiment extraordinaire : 10 ans est un âge très spécial ! Alors il ferme les yeux et il n'y va pas avec le dos de la cuillère. Sauf que, lorsqu'il se réveille le lendemain... Des dinosaures ! Partout dans le jardin ! Aussi effrayé qu'émerveillé, le garçonnet songe à la punition qui l'attend, au moins aussi grosse que le stégosaure caché derrière la balançoire...
    Comment faire disparaître des monstres de plusieurs tonnes ?

  • Un coffret collector pour les 15 ans de Jeu de Piste à Volubilis.
    Avec les deux albums best sellers de Max Ducos :Jeu de piste à Volubilis et L'Ange disparu

  • Une fabrique de confettis, un caniche nain nommé Serpentin, des couleurs anis, azur ou carmin... Un album trempé dans l'univers des enfants !

    Edgar Bottillon dirige avec bonheur la fabrique de confettis familiale, comme son père et son grand-père avant lui. Mais Edwige Mitaine, son épouse, est loin de partager sa passion ! Les confettis sont même devenus son pire cauchemar. Elle en trouve partout : sous la cloche à dessert, sur chaque marche de l'escalier, sur sa couverture en pilou... et un jour, jusque dans sa culotte ! Cette fois, c'en est trop, Edwige fait sa valise et s'en va. Edgar se retrouve seul... Comment créer des confettis de toutes les couleurs, quand on a le coeur en morceaux ? Il se met à fabriquer des confettis tout gris...

    Un duo autrice-illustratrice qu'on adore : un texte truculent et des illustrations plus festives qu'un paquet de confettis !

  • Monsieur Pigeon vend du bonheur en pot. Petit ou grand format, en pack de six ou modèle décoré pour Noël. Dans le bois qu'il visite ce jour-là, chacun des oiseaux en achète selon ses moyens, sa personnalité, pour offrir ou partager. Ou pas du tout, par principe, car le bonheur ne s'achète pas. Et lorsqu'il repart, voilà que monsieur Souris, le pauvre balayeur dont personne ne s'occupe ramasse un pot vide tombé de sa camionnette...

  • Seize nouvelles qui dressent le portrait d'enfants aux quatre coins du monde qui ont tous choisi de se lever et d'AGIR !
    En Russie, Vlad lance un mouvement pour avoir moins de patates à la cantine, tandis que Nikki la jeune ballerine, en Nouvelle-Zélande, n'en peut plus de ne pas atteindre la per-fection, comme le voudrait sa mère. Sofi et Oukiok, au Groeland, rêvent de partir en vacances, tandis qu'Anousha, née dans le désert entre la Syrie et l'Irak, rêve d'un monde sans frontières...
    Leurs enfances sont heureuses ou parfois graves, leurs causes petites et parfois énormes, mais tous entament une REVOLUTION, pour réaliser leurs rêves ! Ce recueil rempli d'un esprit d'enfance grave et lumineux rappelle que la révolution, que ce soit pour avoir un tourne-disque ou le droit d'aimer qui on veut, c'est aussi et peut-être d'abord une affaire d'enfants.

  • Marie-Verte a la peau verte, et même verte-verte-verte, couleur pelouse anglaise...

    Marie-Verte est née avec la peau verte. Ses parents, monsieur et madame de Machin-Truc, d'abord dépités, se sont vites habitués et aiment leur généreuse Marie-Verte de tout leur coeur... À l'école, même rengaine, ses camarades l'ont d'abord trouvée dégoûtante - une fille épinard, quel cauchemar ! - avant de se rendre à l'évidence : Marie-Verte partage son goûter, ses dictées et chaque année, c'est la reine du carnaval ! Mais Marie-Verte se sent bien seule : est-ce que quelqu'un, quelque part, lui ressemble pour de vrai ? Quand elle découvre l'existence d'une mystérieuse tribu à la peau verte, au fin fond d'une jungle lointaine, elle fait sa valise et part à la recherche de sa vraie famille : les Tikunu !
    Un texte fantaisiste et mordant, pour crier : vive la liberté !

empty