Littérature générale

  • " S'il existe un personnage étrange et singulier dans l'actuel paysage culturel juvénile c'est bien celui de l'acteur belgo-américain Jean-Claude Van Damme, né Jean-Claude Camille François Van Varenberg, le 18 Octobre 1960 à Berchem-Sainte-Agathe, en banlieue bruxelloise.
    Cet individu est en effet un cas particulièrement intéressant à étudier si l'on veut entendre les motivations fondamentales de notre jeunesse pour le goût moderne. Car cet homme, que rien d'autre ne destinait à une carrière d'acteur-gymnaste, a glissé, en un temps relativement transitoire, du domaine cinématographique (si, bien entendu, l'on accepte les acteurs de combat hollywoodiens comme faisant partie de cet ensemble) au domaine, beaucoup plus inattendu, de la métaphysique ".
    Initiation à l'ontologie de Jean-Claude Van Damme, le nouveau titre de Monsieur Vandermeulen essaie, avec des mots et des idées pas trop difficiles, d'apporter au jeune d'aujourd'hui un nouveau regard sur ce qu'il se plaît à dénommer sa " culture ". Pourquoi et comment les récentes déclarations du karatéka sont-elles devenues essentielles pour toute une génération ? Quel sens donner à ce culte soudain ? Y a-t-il quelque chose à comprendre dans tout ce que tente de nous dire ce moraliste d'un type nouveau ? Peut-on parler de vandammisme ? A toutes ces questions et bien d'autres encore, Monsieur Vandermeulen se devait d'y répondre par une méthodologie rigoureuse, une investigation en profondeur du phénomène Van Damme.
    Cet ouvrage tout comme l'ensemble des travaux de Monsieur Vandermeulen reçoivent le soutien de l'APDF (Association des Parents Désespérés de France).

  • En route pour le troisième volume d'En tout simplicitude, chroniques franco-hollandaise - An 3, soit la troisième année du quinquennat de François Hollande, qui, comme les précédentes fut tout sauf de tout repos. Du retour du petit teigneux aux envolées littéraires (enfin, on se comprend) de l'ex, des commandes volumineuses non livrées au massacre perpétré à la rédaction de Charlie-Hebdo, ce fut une nouvelle année tragique pour le pouvoir. Pendant ce temps-là, telles des soeurs Anne un peu désespérées scrutant l'horizon, les citoyens ne voient toujours point venir l'embellie sur le front de l'emploi. James n'hésite pas à retracer toutes les péripéties (le mot est faible) sous une plume plus acérée que jamais, car il est important de mettre les mots (et les images) sur tout ces événements afin d'évacuer le stress accumulé. James est un peu notre cellule psychologique post-traumatique.
    Les dessins de ce livre couvrent juin 2014 à mai 2015 et une partie d'entre eux a été publiée sur le blog «En toute simplicitude», le site de La Revue Dessinée et de la revue Regards.

empty