• Les Éditions Rhéartis, présentent dans sa gamme patrimoine, les oeuvres de la philosophie antique et notamment les textes de la période médiévale japonaise. Le traité des cinq roues, est un des rares textes qui nous vient du Japon et qui traite du sujet des samouraïs. Ce livre est un guide pratique de l'art du combat. Mais aussi de la philosophie de l'art Samouraïs.

    Voici un extrait: «Je suis un samouraï né dans la province Harima, et mon nom est Shimmen Musashi-no-kami, Fujira-no-genshin. Je suis âgé de soixante ans. J'ai prêté attention aux Voies de la tactique dès ma jeunesse et j'eus mon premier duel à l'âge de treize ans. Pour ce premier duel, mon adversaire était Arima Kihê, bon sabreur de l'école Shintô que j'ai vaincu. À l'âge de seize ans, je vainquis Akiyama, fort au sabre et originaire de la province de Tajima. À l'âge de vingt et un ans, je me suis rendu à Kyoto et y ai rencontré les meilleurs sabreurs du Japon. Je les ai rencontrés plusieurs fois en duel sans jamais être vaincu par aucun d'entre eux. Puis j'ai pérégriné à travers les provinces où j'ai rencontré plusieurs sabreurs de diverses écoles et bien que j'ai été jusqu'à avoir une soixantaine de duels avec eux, je n'ai jamais été vaincu par aucun. Tout cela se passa alors que j'avais de treize à vingt-neuf ans environ».

  • Alors que nous sommes confrontés à une crise sans précédent, alors que bon nombre d'entre nous mobilisent toutes leurs ressources pour traverser la tourmente, la solidité de nos raisons de lutter devient un enjeu vital. Mais tenir pour tenir n'a en réalité pas de sens. Il nous faut, pour cela, une cause plus profonde. Il nous faut, pour cela, l'espérance.Paul Valadier mène pour nous, dans ces pages aussi énergiques qu'inspirées, un magistral travail de discernement sur le véritable visage de celle-ci. Chemin faisant, il nous montre comment les épreuves, les échecs, les désillusions mêmes, peuvent nous le révéler. Ainsi ce livre ne traite pas seulement d'espérance : il exprime, en lui-même, un puissant témoignage personnel sur celle-ci.

  • Auprès de la question théorique ou historique traditionnelle : « Qu'est-ce que la littérature ? », se pose avec plus d´urgence aujourd´hui une question critique et politique : « Que peut la littérature ? » Quelle valeur la société et la culture contemporaines attribuent-elles à la littérature ? Quelle utilité ? Quel rôle ? « Ma confiance en l´avenir de la littérature, déclarait Calvino, repose sur la certitude qu´il y a des choses que seule la littérature peut nous donner. » Ce credo serait-il encore le nôtre ?

  • Rédigé par le spécialiste français de l'auteur, ce guide propose de revenir sur sa vie, son oeuvre et son influence. Multipliant les informations et les anecdotes, Étienne Barillier propose un livre brillant et accessible pour découvrir et redécouvrir cet écrivain incontournable.

  • Mettez du Spinoza dans votre vie

    Spinoza n'a jamais eu d'autre ambition que prendre le lecteur par la main pour le guider vers la Béatitude, c'est-à-dire vers le plein épanouissement de soi... Sa théorie philosophique est un outil, formidablement efficace, pour changer notre manière de penser, d'agir et de ressentir.

    Comment comprendre ses émotions ? Comment trouver sa liberté en assumant ses contraintes ? Comment transformer la tristesse en joie, la dépendance en affirmation de soi ? Comment trouver du sens dans le déroulement de nos vies ?

    Les réponses de Spinoza à ces questions nous permettent de mieux interpréter les aléas de nos existences pour pouvoir y faire face. Mode d'emploi direct et accessible, ce livre nous propose d'appliquer concrètement l'enseignement du philosophe : notre quotidien en sera transformé.

  • Les Lois sont sans doute le dernier des dialogues écrits par Platon. Dans les douze livres de cette somme législative d´une extraordinaire ambition, le philosophe se prononce sur un nombre exorbitant d´aspects de la vie humaine et civique, produit une véritable histoire politique de l´humanité, et rappelle, avec une clarté qui n´a guère d´équivalent dans les autres dialogues, les principes généraux de sa « physique » et de sa cosmologie : le bonheur du citoyen dépend de l´excellence de la cité, laquelle doit prendre modèle sur l´ordre du monde.
    Les Lois soumettent le devenir de la cité - ses ressources, les conflits qui la menacent et les remèdes qu´on peut y apporter, l´éducation de l´ensemble des citoyens, leurs comportements, jusqu´aux plus intimes, les coutumes et croyances traditionnelles - à des principes communs et intangibles. Ce code de lois écrites passe au crible d´un examen rationnel les conditions d´existence de la cité excellente : de la loi sur la date de la cueillette des fruits jusqu´à celle qui condamne l´athéisme, en passant par les recommandations relatives aux moeurs sexuelles, rien n´échappe à l´autorité du législateur.
    Le premier ouvrage de philosophie politique et de philosophie du droit est également l´un des chefs-d´oeuvre de Platon.

  • Rédigées en 1746, sans nom d´auteur, et aussitôt condamnées au feu par le Parlement de Paris, les Pensées philosophiques prennent à partie le christianisme, et au-delà toutes les religions révélées : ou la foi est compatible avec la raison humaine et les religions doivent accepter le doute et la critique et se réformer pour rejoindre « la religion naturelle » ; ou elle ne l´est pas, et comment admettre alors que Dieu exige des hommes qu´ils lui sacrifient leur raison ?
    Cette alternative, c´est celle que pose le déisme, avec la volonté de placer la raison au coeur des systèmes religieux (dogmes, croyances, témoignages, miracles, Livres saints, etc.). Si l´on crédite généralement les Lumières d´avoir posé les bases philosophiques de la tolérance et de la laïcité, on ignore le plus souvent le rôle joué par le déisme dans le combat de la foi et de la raison. Les Pensées philosophiques, livre subtil qui mobilise toutes les ressources du style pour faire du lecteur son allié, est la première oeuvre philosophique à porter sur la place publique le débat qui oppose les déistes aux tenants des religions établies.

  • Pourquoi ça m'arrive d'avoir envie de tricher ? Il y a des règles partout, à quoi ça sert ? Est-ce que c'est toujours « bien » de respecter les règles ? Qu'est-ce que ça veut dire « avoir mauvaise conscience » ?À l'école ou sur un terrain de sport, dans la vie des enfants ou celle des adultes... un livre pour parler des règles, des lois et de la tricherie, et pour apprendre à réfléchir par soi-même.





  • L'idéologie est partout, le mot est si galvaudé que le concept s'est comme évaporé : on dit qu'une grève est idéologique pour éviter de dire qu'elle a d'autres raisons qu'une stricte revendication. On dit qu'une réforme est idéologique pour éviter de dire qu'elle s'inscrit dans la grande reprise en main autoritaire et libérale actuelle.
    Ce livre éclaire la notion d'idéologie, tout d'abord en précisant ce qu'elle n'est pas : ni une surface miroitante et trompeuse jetée par-dessus le réel qu'elle masquerait à des spectateurs- consommateurs hypnotisés. Ni une superstructure mécaniquement déterminée par sa base économique et sociale, vision qui est celle d'un «marxisme» abâtardi.
    Isabelle Garo prend le contre-pied de ces interprétations convenues. Elle suit l'évolution de Marx sur la question de l'idéologie - depuis l'Idéologie allemande jusqu'au Capital - et elle en p ropose la poursuite contemporaine. Cette confrontation passé/présent montre que l'idéologie ne peut pas se définir une fois pour toutes, qu'elle est inséparablement liée aux affrontements et aux conflits d'idées d'un moment, au domaine des luttes et à celui des analyses théoriques.
    « Il s'agit d'arracher la notion d'idéologie à toute tentative de définition figée et de lui rendre sa capacité à débusquer les contradictions profondes qui reconduisent sans cesse les idées dominantes à l'ensemble d'un mode de production».
    Isabelle Garo enseigne la philosophie. Elle a notamment publié Marxune critique de la philosophie (Seuil, 2000). Elle collabore à « La Grande édition des oeuvres de Marx et d'Engels en français » (GEME) et à la revue « Contretemps ».


  • Nous vivons l'âge du triomphe de la critique. Dans tous les domaines, il n'est rien qui soit davantage valorisé : esprit critique, théorie critique, critique d'art ou études critiques - tout se passe comme si la critique était le lieu de l'intelligence contemporaine. Mais sait-on vraiment ce que l'on fait, lorsqu'on défend la critique ? Sait-on d'où elle vient et où elle va ? Se rend-on compte, surtout, de la manière dont le discours de la critique, en saturant tout le domaine du pensable, nous rend bêtes ? Car la critique est d'abord une position : celle de la suprématie du sujet sur l'objet, de l'individu sur ce qui lui arrive, du spectateur sur ce qu'il voit. Et si la critique nous rend bêtes, c'est parce qu'elle nous rend forts : celui qui critique a toujours raison. Or c'est le désir d'avoir raison qui, dans le contemporain, est à la source de tous les maux que nous endurons : politiques, éthiques, esthétiques, écologiques, épistémologiques. Il est donc grand temps d'en finir avec la critique, et d'ouvrir une nouvelle ère. C'est cette nouvelle ère qu'appellent de leurs voeux dix des plus brillants penseurs de la nouvelle génération, en un manifeste appelé à faire date.

  • Une analyse se termine-t-elle ? La longueur des cures passe parfois pour le résultat des conceptions théoriques et de la pratique des analystes contemporains.
    Mais en allait-il autrement il y a quelques décennies ? Freud lui-même se plaignait, en 1937, de la difficulté qu'il y avait à écourter la durée des analyses. L'immense majorité des analyses s'interrompt, au mieux, sur un effet thérapeutique heureux, mais elles ne sont pas pour autant achevées. Son procès reste-t-il seulement suspendu dans des conditions plus ou moins précaires ? Peut-il s'interrompre à un moment d'équilibre, permettant à l'analysant d'en finir avec le lien étrange qui l'attache moins à l'analyste qu'à ce qu'il ignore dans sa propre parole ? Existe-t-il au contraire une fin logique, aussi certainement calculable que les conditions qui ont présidé à l'entrée dans la cure ? Si Freud a évoqué la question de la fin de l'analyse tout au long de son oeuvre - avant tout dans les termes d'un objectif thérapeutique plus ou moins bien rempli - il ne l'abordera dans sa spécificité qu'au terme de sa vie. Tout en montrant la continuité qui existe de Freud à Lacan, G.
    Pommier tente de dégager ce qui, dans une analyse, peut logiquement se dénouer de ce qui restera indéfini. Faire la part entre le fini et l'infini est un enjeu d'importance, qui permet de délimiter ce que l'on peut attendre de l'invention freudienne.

  • Paru en 1674,«De la recherche de la vérité», d'où est extrait le livre II«De l'imagination»fait aussitôt naître une polémique. Si, comme Descartes, Malebranche retient qu'on ne peut connaître que grâce aux idées claires et distinctes, il pense en revanche que ce n'est pas le cogito qui sert de point de départ à leur connaissance mais la lumière divine.

  • Parce que nous vivons dans une société où l'emprise de l'économie n'a jamais été aussi forte, tout chrétien est amené à se questionner sur la place que l'argent tient dans sa vie.Grâce à une analyse à la fois claire et subtile s'appuyant sur l'Évangile et le magistère de l'Église, très éloignée des manichéismes faciles, Pierre de Lauzun nous aide à comprendre la nature paradoxale de l'argent et les raisons de l'attrait qu'il peut exercer sur nous, tout en nous aidant à ajuster notre rapport à lui, à la lumière du Bien commun.Du choix de notre activité professionnelle à la meilleure façon d'investir, en passant par ce qu'il nous faut donner, cet ouvrage propose de nombreuses réflexions qui sont autant de balises concrètes sur le chemin du royaume de Dieu.

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Le Journal d'Anne Frank ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé détaillé du livre, puis s'intéresse aux différents occupants de l'annexe où la famille d'Anne s'est réfugiée. On revient ensuite sur les conditions de vie dans la clandestinité durant l'occupation, avant d'expliquer comment le texte d'Anne a fini par être publié et popularisé. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Du boulevard au one-man show, en passant par la tragédie, la farce, le vaudeville et même le grand spectacle, voici toutes les ficelles pour qui veut se lancer dans l'écriture de théâtre.

    Michèle Ressi présente de manière inédite un panorama des genres d'hier et d'aujourd'hui, et une quarantaine d'auteurs, exemplaires par leur vie ou leur oeuvre. Se référant au répertoire classique ou contemporain et à travers un florilège de citations, elle vous initie de façon ludique aux coulisses du métier et aux secrets de fabrication d'une pièce. D'où une mine de conseils et d'exemples à suivre... Ou ne pas suivre. Après lecture, libre à vous d'oublier les règles de l'art, pour créer selon votre talent propre !

    L'auteur répond par ailleurs à toutes les questions que vous devez vous poser : où trouver l'idée de départ, comment construire la trame de l'histoire, créer les personnages, nourrir les dialogues, donner des indications scéniques, se relire à haute voix et peaufiner son manuscrit... Mais aussi adapter une oeuvre préexistante, protéger sa pièce, connaître le statut de l'auteur et ses droits en France... Jusqu'aux pistes pour rencontrer un metteur en scène ou un acteur, trouver un producteur, un éditeur... Enfin, tout ce qu'il faut pour être lu et joué.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

  • Le Médecin malgré lui
    Le Bourgeois gentilhomme
    Le Malade imaginaire
    Trois pièces de théâtre de Molière qui mettent en scène des personnages caricaturaux et, à travers eux, les défauts de la société de l'époque. Médecins, bourgeois, ducs et paysans y sont critiqués avec humour et malice.

  • Tout ce qu'il faut savoir sur La Promesse de l'aube de Romain Gary ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé chapitre par chapitre du roman, puis s'intéresse tout particulièrement au personnage dense et complexe de Romain Gary, ainsi qu'à sa mère. On étudie ensuite notamment la thématique de l'amour maternel, avant d'aborder le rôle et l'importance de l'humour dans le roman. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Du roman d'enquête au polar à la française en passant par le policier historique, voici les recettes à connaître avant de se lancer dans l'écriture d'un roman policier.

    Longtemps dénigrée, la littérature policière s'impose aujourd'hui comme un genre noble, au succès mondial inégalé. Nombreux sont ainsi ceux qui rêvent de maintenir à leur tour en haleine un lectorat toujours plus avide. Mais quelle atmosphère donner à votre histoire ? Comment structurer l'intrigue ? Comment construire vos personnages pour qu'ils soient à la fois crédibles et consistants, pour qu'ils "portent" l'histoire d'un bout à l'autre sans lâcher le lecteur d'une semelle ?

    En s'appuyant sur de nombreux exemples commentés ainsi que sur la parole d'autres écrivains, Alain Bellet vous dévoile les dessous de l'écriture policière : des ficelles techniques indispensables aux petits "plus" qui vous aideront à accrocher le lecteur, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir pour affûter au plus fin votre plume et concocter un roman policier digne de ce nom.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

  • Dans ce dialogue rédigé à la fin de sa vie, quand les institutions politiques et religieuses de la république romaine sont bouleversées, Cicéron soumet à la libre discussion critique les doctrines théologiques des deux philosophies dominantes, l'épicurisme et le stoïcisme. Conformément à la tradition de la Nouvelle Académie, le débat cherche à fixer une définition au moins probable de la nature des dieux et de leurs relations avec le monde des hommes.
    En philosophe soucieux de prendre en compte les déterminations culturelles et historiques dans la formation des conceptions des dieux, Cicéron conteste la validité des « notions communes » sur lesquelles les épicuriens et les stoïciens fondent leurs doctrines en leur opposant la diversité des représentations des dieux et des pratiques religieuses. Par là, ce dialogue livre un témoignage d'une richesse exceptionnelle sur toutes les formes qu'a pu prendre dans l'Antiquité la pensée du divin.

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Art de Yasmina Reza ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé chapitre par chapitre du roman, puis s'intéresse aux trois personnages de la pièce : Marc, Serge et Yvan, qui font preuve de trois approches différentes du réel. On étudie ensuite l'usage du monologue chez Reza, la mise en scène de la futilité et le genre de la pièce, entre comédie et drame, avant de commenter le regard caustique porté sur la société. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Rhinocéros d'Eugène Ionesco ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé acte par acte de la pièce, puis s'intéresse aux divers personnages, tout particulièrement à Bérenger, prototype du antihéros. On aborde ensuite, entre autres, la dénonciation du totalitarisme à l'oeuvre dans la pièce, le pouvoir de la volonté, le mélange de comique et de tragique, ainsi que le théâtre de l'absurde. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Où on va papa ? de Jean-Louis Fournier ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé détaillé du roman, puis s'intéresse tout particulièrement aux personnages de Mathieu et Thomas, les deux fils handicapés de l'auteur, qu'il compare à des « marionnettes ». On aborde ensuite le dessein thérapeutique du livre, la culpabilité de l'auteur et les préjugés à propos des enfants handicapés, avant de commenter ce que Fournier entend par « normalité ». Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Le diable au corps de Raymond Radiguet ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé intégral du roman, puis s'intéresse aux personnages de François, Marthe et Jacques. On s'interroge ensuite sur la part autobiographique de l'oeuvre, puis on aborde la question de la narration, les thématiques de la guerre, de la fidélité et de l'honneur, et l'appartenance du roman au genre du roman psychologique. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

  • Tout ce qu'il faut savoir sur La Mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé ! Retrouvez l'essentiel de l'oeuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé chapitre par chapitre du roman, puis s'intéresse aux personnages : le roi Tsongor, Katabolonga, le prince Kouame, Sango Kerim, Souba, Samilia, Sako et Danga. On aborde ensuite le caractère épique du roman - qui renvoie aux grandes épopées antiques -, sa parenté avec le genre de la tragédie et l'écriture théâtrale de l'auteur, avant de se pencher sur la quête de Souba, qui effectue une sorte d'errance initiatique. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude. Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !

empty