• Musique

    Michel Serres

    "D'où jaillit la Musique ? Des bruits du monde ? Des clameurs issues des assemblées ? De nos émotions ? Et comment la définir ? Rien de plus difficile que de répondre à ces questions. J'ai préféré dire ce qu'elle est en trois contes.
    Légendaire, le premier suit la vie d'Orphée, son initiation auprès des Bacchantes et des Muses, puis sa plongée dans les Enfers à la recherche d'Eurydice, son amante. Comment aimer en Musique ?
    Autobiographique, le second envahit le Grand Récit de la connaissance qui devient ici une Grande Symphonie. Peut-on penser en Musique ?
    Biblique enfin, le dernier psalmodie, de la Genèse à la Nativité. Doit-on prier en Musique ?"
    Michel Serres

  • Hominescence

    Michel Serres

    "Que retenir du XXe siècle ? Depuis 1945, la bombe atomique menace l'humanité d'extinction ; nous ne risquons plus la petite vérole, éradiquée en 1970 ; mangerons-nous des OGM ? Munie d'ordinateurs, notre pensée change-t-elle ? Voilà une mort, un corps, une agriculture et des réseaux nouveaux.
    Pour résumer ces innovations évolutives, j'ai forgé le mot d'hominescence. Des mots comme adolescence : encore enfant, l'adulte se forme ; ou luminescence : de faible lueur, naît la lumière... éclairent ce néologisme, étrange et exact, qui marque une émergence hominienne.
    Quand, par son corps et la mort, il change son rapport à soi, par l'agriculture et le climat, ses relations au monde, et par les communications, son entretien avec les autres, s'agit-il toujours du même humain ? Nous vivons un moment décisif du processus qui nous façonne. Inquiétante pour certains, cette naissance en enthousiasme d'autres. Nous la suscitons sans savoir quel homme elle crée, assassine ou magnifie."

  • Ce livre vous convie à plusieurs tours du monde. Et d'abord à celui que font les ethnologues pour découvrir les cultures dites «exotiques». Philippe Descola les ordonne en : totémistes, animistes, analogistes. Ces classes, Michel Serres les utilise pour lire nos propres créations.
    Étrange et joyeuse surprise, nos écrivains : Michelet, Proust, Flaubert, nos philosophes profonds : Bergson, Leibniz, nos inventeurs dans les sciences : Linné, Galilée, Euclide, voient le monde comme des Inuits du Grand Nord, des Aborigènes australiens ou certaines tribus amérindiennes d'Amazonie ! Nos génies inventeraient-ils, si, à l'écart de leur histoire et de leur société, ils ne pensaient pas autrement qu'elles ?
    De ce nouveau tour, les oeuvres de notre culture deviennent aussi rutilantes et chamarrées que des mappemondes.

  • Prêts pour un voyage dans l'histoire du climat ? Embarquons à bord du Chronotron avec Héloïse, Zohra et leur drôle de copain Chrone et parcourons les siècles, les millénaires et les continents.
    Pourquoi vers l'équateur, fait-il plus chaud qu'ailleurs ? Pourquoi neige-t-il rarement à Paris ? Pourquoi le climat change-t-il ? Comment prouvons-nous prévoir le climat ? Est-ce qu'on peut mourir du réchauffement de la Terre ?

  • Jacques, volcanologue, et sa femme Tatisa guident leurs sept neveux et nièces sur les sentiers de la chaîne des Puys. Cette expédition en terre auvergnate est l'occasion de dévoiler les multiples secrets que recèlent les volcans. Comment se forment les volcans ? De quoi sont-ils faits ? Qu'est-ce qu'une éruption volcanique ? Peut-on les prévoir ? comment ?

  • Nous sommes à côté du village de Sukau, en Malaisie. François, vétérinaire et explorateur, emmène Charlotte (10 ans) et Antoine (12 ans) faire un tour en pirogue et une balade sur les berges de la rivière : ils aperçoivent des bêtes qui planent, qui volent, qui battent des ailes. Une promenade nocturne leur permet d'apercevoir les animaux qui se cachent le jour ; galéopithèque, chauve-souris, et autres insectes géants... Ils sauront alors différencier les différentes façons de voler et les ailes particulières de ces animaux dits «volants».

  • Quand les élèves de sixième A se rendent à l'Institut Trafalmagore pour visiter le laboratoire du Dr Germe, ils rencontrent un drôle de personnage, M. Microbe, qui va leur révéler bien des secrets sur la vie des bactéries et sur celle des microbes en général.
    Qu'est-ce qu'un microbe ? Qu'est-ce qu'un virus ? Une bactérie ? Champignons, levures protistes, c'est quoi tout ça ? Les microbes sont-ils bons ou mauvais ?

  • "Qu'est-ce que l'homme ? Nul ne sait répondre à cette question. Mais : qui suis-je ? Qui es-tu ? Je te connaîtrai si tu m'avoues ta vie. Ne vous moquez pas de moi, je vais vous raconter ma vie. À la question : qui suis-je ? je ne puis répondre que par ce récit. Toute définition serait abstraite, injuste ou incomplète.
    Et qui sommes-nous ? De nouveau, notre histoire, dont le récit dépend du groupe : Gascons, Français, Européens, tous différents. Aussi partiale et subjective que le récit que je fais de moi, cette histoire ne concerne qu'une collectivité restreinte en proie à la passion chauvine de l'appartenance, mais qui n'a rien de plus à dire d'elle.
    Nous sommes le récit de nos histoires. Nos histoires et nos fables. Narrons-les à nos enfants. Un récit vaut mieux que cent idées abstraites.
    Mieux encore, depuis récemment, nous connaissons l'espèce humaine à entendre, avec un plaisir extrême, le Grand Récit de son aventure, issue du berceau africain et répandue sur la planète. Connectée à celle du monde et de l'univers, cette épopée grandiose répond pour la première fois, et sans concept, aux vieilles questions de la philosophie : D'où venons-nous ? Qu'est-ce que l'Homme ? et intègre, sans trop les contredire, les anciens récits des mythes et des religions.
    Pour n'avoir pas su y répondre ou pour avoir imposé des abstractions occidentales au reste du monde, l'Humanisme n'eut jamais lieu. Il commence aujourd'hui, somptueusement, par un bouquet de récits émanés de la bouche de mille et un conteurs." Michel Serres

  • Les tigres pissent pour délimiter leur niche. Ainsi font sangliers et chamois. Mimons-nous ces animaux ? Je le crains, je le vois, je le sens. Quiconque crache dans la soupe ou la salade s'en assure la propriété. Vous ne couchez pas dans des draps salis par un autre ; ils sont désormais à lui. Pour pouvoir recevoir ses clients, un hôtel, un restaurant, inversement, nettoient lit et serviettes. L'éthologie, science des conduites animales, comme les pratiques hospitalières - mais aussi l'histoire des religions, les techniques agricoles, même la sexologie... - montrent le rapport étrange et répulsif entre le sale et la propriété.
    Oui, notre propre, c'est notre sale.
    Poursuivant une méditation, commencée avec le Contrat Naturel, sur les risques d'aujourd'hui, ce livre dit que les pollueurs salissent le monde pour se l'approprier. Rien de changé depuis les chiens et les tigres ! Comment pollue-t-on ? Nous commençons à le comprendre. Mais pourquoi polluer ? Ce livre répond à la question. Attachées seulement aux questions de chimie et de médecine, les études actuelles sur l'environnement négligent ces projets, simplement humains, d'appropriation. Nous pouvons changer nos intentions.

  • Analyse d'empreintes digitales, de l'ADN, des taches de sang, identificatiosn d'odeurs, décrouvrons les mystères de cette grande boîte à outils au service de la justice.

  • Agathe, la grande soeur de Baptiste, travaille dans une centrale nucléaire.
    Baptiste, et ses amis Alexandre et Chloé, se posent beaucoup de questions sur l'électricité, mais aussi sur cette grande cheminée en forme de champignon qu'ils aperçoivent au loin.
    À quoi servent les turbines à vapeur ? D'où vient l'Uranium ? Qu'est-ce qu'un atome ? comment transforme-t-on l'uranium en électricité ? Agathe leur expliquera tous ces phénomènes, aidée par Monsieur Albert qui a l'air d'en connaître un rayon...

  • Rameaux

    Michel Serres

    À quoi reconnaître une authentique nouveauté ? Comment décrire une naissance ? Qu'est-ce qu'un événement ? Comment sort-il du quotidien ? Y a-t-il quelque chose de commun entre l'émergence d'une idée et l'apparition d'une espèce ? Comment l'histoire humaine bifurque-t-elle ?
    Comme le rameau s'élance de la tige, la nouveauté émerge du "format". Et de la philosophie "père", celle des dogmes et des lois, jaillit la philosophie "fils", celle du faible et de l'inventif, de celui qui prend des risques.

  • Ulysse, Mona, Eva et Gaëtan partent à la Pêche avec Papy.

    Mais les poissons ne sont pas au rendez-vous... Et si on partait à la chasse aux insectes ? propose Gaëtan. Papy, s'y connaît bien, et Mona aussi d'ailleurs !

    Dans la campagne, c'est l'occasion d'admirer de près toutes ces petites bêtes car finalement se demandent les enfants : c'est fait comment un insecte ? Comment se développent-ils ? Et ça mange quoi ? Comment se reproduisent-ils ? Sont-ils dangereux ou utiles ?

  • La guerre mondiale

    Michel Serres

    Les tueries sauvages qui ravagent, depuis des millénaires, les populations humaines se divisent en deux types : celles dont des lois, admises de tous, règlent les opérations, voilà justement les guerres ; et celles qui se propagent sans règle ni loi : violence aveugle ou terrorisme. Ou nous obéissons à un droit, même dans l'affrontement, ou nous laissons notre violence croître, sans frein, jusqu'à l'éradication. Disparaître de la terre : sans droit, nous nous exposons à ce danger majeur.
    Nous avons vécu deux guerres mondiales. Celle que nous livrons au monde : aux vivants, à l'air, à l'eau, à la terre elle-même... ne mérite-t-elle pas mieux un tel nom ?
    Quand le bateau menace de faire naufrage, l'équipage peut-il continuer à s'entrebattre ? Ce livre défend l'idée toute simple que le monde est un adversaire si puissant qu'il ne laisserait plus la place pour les guerres entre les hommes.

  • Rétréci et enfermé par erreur dans un sac de tri sélectif, Tom enquête sur le trajet de nos déchets et découvre les incroyables circuits du recyclage.
    Car, que deviennent nos déchets une fois que nous les avons jetés ? Ont-ils une seconde vie ? Pourquoi on produit autant de déchets? Qu'est-ce que le recyclage ? Peut-on tout recycler ?

  • Thaddée, Alik et Charles remontent le cycle de l'eau dans une incroyable aventure au cours de laquelle ils croisent un fantôme porteur d'eau, un brochet écologiste et un escadron de bactéries nettoyeuses ! Grâce à eux, nos trois héros comprendront d'où provient l'eau qui coule du robinet !

    Faut-il boire l'eau du robinet ? Comment la produit-on ? D'où vient l'eau des rivières ? Comment nettoie-t-on l'eau usée ? Toutes ces questions qui trouvent leurs réponses dans cet ouvrage.

  • La nature nous offre parfois le spectacle de couples étonnants. Ainsi le plongeur pourra-t-il croiser une frêle crevette bariolée nettoyant tranquillement la gueule terrifiante d´une rascasse ou un petit poisson gardant fidèlement le terrier d´un crustacé mal-voyant. Et le promeneur verra-t-il des fourmis s´enivrer des éthers produits par certains coléoptères ! Ou encore, un oiseau guider à grands cris une sorte de gros putois vers un nid d´abeilles dont les deux compères vont se partager le miel. De nombreux animaux, appartenant pourtant à des espèces fort dissemblables, se rendent ainsi des services mutuels et souvent tellement vitaux que les partenaires ne peuvent subsister l´un sans l´autre. Ce livre décrit leurs relations étranges, fascinantes, parfois même émouvantes. Un fabuleux voyage avec les couples les plus insolites de la nature.

  • Comment un homme ordinaire, Adolf Eichmann, est-il devenu le complice actif de la mise à mort de millions de personnes ? En mettant au-dessus de tout les valeurs de l'obéissance et du travail bien fait. Cet ouvrage prolonge la réflexion déjà à l'oeuvre dans " Un spécialiste", film réalisé intégralement à partir des archives vidéo du procès d'Eichmann et inspiré du livre d'Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem. Une réflexion d'une étonnante modernité sur la banalité du mal et la soumission à l'autorité.

  • En visite à la fête foraine, Paul, Marine, Antoine et Alexandra s'attardent sur le stand "Le Monde des Formes". Ils y reçoivent des lunettes - un peu - magiques qui leur permettent de découvrir le fabuleux monde des formes...
    Combien y a-t-il de formes ? Quelles sont les propriétés des formes ? À quoi servent les formes ? Comment trouve-t-on de nouvelles formes ? Comment dessine-t-on une forme ? Quelles sont les formes les plus étranges ? Y a-t-il des formes en relief ?

  • Mercredi après-midi, au cours d'une visite un peu spéciale de la galerie de l'évolution, Louise et Quentin vont vivre la formidable épopée de la vie.
    Qu'est-ce que la vie ? L'homme descend-il du singe ? Les dinosaures ont-ils existé ? Sommes-nous tous égaux ? Pourquoi n'est-on pas immortels ?

  • Ce livre ne contient aucune recette pour aider les parents à endormir leurs enfants ou les envoyer dans les meilleures écoles... Mais nous espérons qu'il aidera ceux qui ont des enfants, comme ceux qui n'en ont pas, à prendre la pleine mesure de la richesse et de l'importance de l'enfance, et à comprendre en quoi nous sommes le résultat de cette époque de notre vie.

  • Quelle place prend la mémoire dans le cerveau ? La nuit, que fait la mémoire ? Trie-t-elle les souvenirs ?

  • Vacances de pâques, Anne et Luc sont chez leurs grands-parents dans le sud. Après quelques jours de pluie, ils vont enfin pouvoir sortir. Lors d'un pique-nique, les enfants pressent leur grand-père de répondre à toutes leurs questions concernant les plantes. Papy se prête au jeu avec plaisir.
    Pourquoi les plantes ont-elles des fleurs ? Qu'est-ce que la pollinisation ? Comment germe une graine ? Qu'est-ce que la fécondation ?

empty