• Edition enrichie (Préface, notes, commentaires sur l'oeuvre, biographie et bibliographie)Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses soeurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée. 

  • Dorante aime en secret Araminte, une riche et jolie veuve, qui est hélas d´une classe sociale supérieure à la sienne et s´apprête à épouser un vieux comte. Aidé de son valet Dubois, il imagine alors un stratagème pour conquérir en une journée le coeur de la jeune femme. Représentée pour la première fois en 1737 par les Comédiens Italiens, Les Fausses Confidences est la dernière grande pièce de Marivaux. À travers les demi-vérités et les manipulations de Dubois, cette comédie douce-amère révèle que l´amour est bien souvent affaire d´amour-propre.

  • Lucile aime Valère et en est aimée. Mais son père veut la marier à un autre. La jeune femme joue la malade, espérant trouver un docteur complaisant qui lui conseille de s'installer au grand air ; là, son amant pourra la rejoindre. C'est Sganarelle, serviteur de Valère, qui devient médecin malgré lui...
    Un homme croit son épouse volage et lui ferme sa porte. Rusée, la jeune femme parvient à inverser la situation...
    Mari cocufié, valet fripon, médecin pédant... Voici deux courtes pièces qui mettent en scène les plus grands rôles du théâtre de Molière.

  • Coline est envoyée à Versailles par ses parents à la cour de Louis XIV. Elle y retrouve sa marraine et quatre autres filleules de celle-ci : Aglaé la coquette, Pascaline la savante, Acanthe l'artiste et Clémence la timide.Un jour qu'elle est dans la forêt, Coline trouve un diamant qu'un cavalier aux talons rouges vient de laisser tomber...

  • Techniques d'apprentissage rapide et efficace pour jouer au bridge. Ce livre explique les deux aspects du jeu de bridge : Des enchères claires et cohérentes et un apprentissage moderne du jeu de la carte par ordinateur (ou tablette). Vous pourrez ainsi à votre tour d'initier vos amis au roi des jeux.

  • Philippe Bernardi, spécialiste de la construction, s'intéresse dans cet essai à l'une des images fortes de l'histoire sociale du travail : celle d'une hiérarchie qui, au Moyen Âge diviserait les producteurs en maîtres, valets et apprentis. Partant de l'analyse des principales synthèses publiées dans ce domaine au cours des cinquante dernières années, Philippe Bernardi s'attache, en premier lieu, à envisager le sens communément donné à cette tripartition avec ses limites, ses contradictions et ses implications ou présupposés. L'examen engagé se poursuit par une recherche des fondements historiographiques et des modalités de diffusion d'un sens commun, à partir des écrits des Chrétiens sociaux, au XIXe siècle, et en lien, notamment, avec la notion de corporatisme. Une fois le modèle replacé dans une perspective historique, il convenait de le confronter aux documents médiévaux. C'est l'objet de la dernière partie de l'ouvrage, consacrée à une étude de l'organisation de la production dans la Provence des derniers siècles du Moyen Âge. L'enquête conduite à une échelle régionale montre alors que dans certains cas au moins, la structuration des relations professionnelles reposait plus sur une série de dualismes mouvants (ouvriers qualifiés et non-qualifiés : entrepreneurs et sous-traitants ; maîtres et dépendants) que sur le système ternaire de la hiérarchie maître, valet, apprenti.

empty