Collection XIX

  • Le 10 janvier dernier, vers une heure et demie de l'après midi, MM. Yvan Salmon, surnommé Victor Noir, et Ulric de Fonvielle, rédacteurs de la Marseillaise, se rendirent à Auteuil, à la résidence du prince Pierre Bonaparte. Ils avaient mission de remettre au prince, de la part de M. Paschal Grousset, un cartel motivé par une lettre du prince insérée le 30 décembre précédent, dans le journal l'Avenir de la Corse. M.P. Grousset se prétendait insulté par cette lettre, quoique son nom n'y ait pas été prononcé et réclamait une réparation par les armes.
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Monsieur, Je n'ai pas l'honneur de vous connaître, ni d'être connu de vous ; je ne sais même point qui vous êtes et j'ignore le lieu de votre résidence. Me trouvant, pendant l'odieux règne de la Commune, exilé malgré moi tout près de la Suisse, j'ai lu assez souvent l'excellent Journal de Genève, le plus libéral, le plus impartial et en même temps le mieux informé des journaux de l'étranger. J'y ai trouvé la lettre, si pleine d'intérêt, que vous y avez publiée.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • L'Algérie n'est séparée de la France que par la Mer Méditerranée qui la baigne au nord et dont la traversée, très agréable en été, s'effectue généralement, aujourd'hui, en trente et quelques heures, souvent même en vingt-huit. Elle est limitée à l'est par la Tunisie, au sud par le Sahara et à l'ouest par l'empire du Maroc. Ses côtes, qui font face à l'Italie, à la France et à l'Espagne, ont un développement de deux cent vingt-cinq lieues. Sa largeur, qui s'accroît sans cesse, peut être évaluée à cinq cents kilomètres.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • C'était un lundi, par une belle et brillante matinée. De blanches lessives flottaient au vent dans les prairies, comme de légères bannières. Le travail avait recommencé pour chacun avec la semaine ; le bien et le mal étaient en lutte, et le premier paraissait en ce moment sur le point de triompher.Anna Fitsch venait de passer ce qu'elle appelait un « bon dimanche. » Son âme s'était élevée vers Dieu, et d'excellentes résolutions avaient germé dans son coeur comme les plantes après une pluie d'été.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE L'INDO-CHINESaigon, le 9 octobre 1888.Aussitôt qu'il a été nommé Gouverneur général de l'Indo-Chine, M. Richaud a tenu à se rendre à Hué pour étudier et trancher sur place diverses grosses questions touchant à l'avenir et au mode d'organisation du Protectorat.Parti le 24 septembre de Saigon sur le bateau des Messageries le Haiphong, et après s'être entretenu à son passage à Nha-trang avec le Résident du Thuan-khanh, M.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • L'émotion, qui est née dans toute l'Europe de la question arménienne, commence à se calmer et malgré les excitations malsaines, on est en droit d'espérer que les agents provocateurs qui ont soulevé les naïfs et les ont exposés au châtiment, sans espoir de succès, puis les ont abandonnés, sans vouloir courir aucun risque, ne trouveront plus de dupes assez simples, pour se laisser prendre à leurs perfides conseils.Toutefois, comme il vaut toujours mieux prévoir le mal que d'avoir à le guérir, empêcher une révolte plutôt que d'être obligé de la réprimer, le moment semble propice pour, dans l'intérêt de tous, faire la lumière sur la question arménienne, en dehors de toute idée fanatique ou de compétition, d'aspirations d'autant plus inavouables qu'elles sont inavouées.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Îles Marquises

    Anonyme

    Le drapeau tricolore flotte aujourd'hui sur les îles Marquises, au centre de la Polynésie ; il a suffi à une frégate française de se montrer aux populations de cet important archipel, pour que ses braves marins en devinssent, en peu de jours, les hôtes, les protecteurs et les maîtres.C'est M. le contre-amiral Dupetit-Thouars qui a eu l'honneur de prendre possession de cette nouvelle colonie française ; nous ne pouvons mieux commencer notre livre qu'en transcrivant le rapport que cet illustre officier a adressé au ministre de la marine, pour lui rendre compte de son entreprise dans cette contrée intéressante, vers laquelle se dirigeront désormais les calculs généreux du commerce, de l'industrie et de la civilisation.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LA VIGIE. - Terre à nous par tribord devant ! !...
    L'ÉQUIPAGE. - Quelle terre ?...
    LA VIGIE. - Je crois que c'est... Ta Non ! la terre de France !
    L'ÉQUIPAGE. - Vive la terre de France ! Au diable les îles Marquises, la rein.Pomaré, Prittchard et Ce ! ! !..L'ÉQUIPAGE EN CHOEUR : Vive ! vive ! vive ! et vive la France ! ! !..
    Vive le prince de Joinville à Paris ! !..
    Vive l'amiral Dupetit-Thouars à Taïti !Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • En lui adressant mes (inédites) sur l'ouvrage deM. GUIZOT :De la Démocratie en France. 9 avril 1849.Le 24 février 1848, vers une heure après midi, le Roi des Français Louis-Philippe, abandonnant le trône, portait sa vie, menacée de dangers, sur une terre étrangère. La lie d'une populace effrénée, hurlant de rage et de démence, poussée par la soif de la destruction, avait pénétré, comme une vague déchaînée, dans le Palais des Tuileries.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Tunisie et Maroc

    Anonyme

    RÉFUTATION, PREUVES EN MAINS, D'UN TISSU DE MENSONGES FABRIQUÉ EN COMMUN, DANS UN BUT DE PROPAGANDE ALLEMANDE, PAR LE CHEIKH ISMAIL ISFAIHI, ANCIEN CADI HANÉFITE A TUNIS, ET PAR LE CHEIKH SALAH CHÉRIF, ANCIEN PROFESSEUR A LA MOSQUÉE ZEITOUNA, A TUNISAvant d'entrer en matière et de réduire à néant les allégations fantaisistes ou mensongères des deux Cheikhs en question, nous tenons à présenter au lecteur ces deux personnages qui sont réellement d'origine tunisienne.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Des militaires de l'armée d'Afrique avaient songé à raconter les principaux faits de leur campagne. Déjà plusieurs avaient commencé à réunir et à mettre en oeuvre les matériaux nécessaires pour ce travail. De retour en France, ils trouvèrent les esprits moins occupés des événemens militaires, que de prétendues dilapidations. Dès-lors l'exécution de leur projet a été suspendue. Avant de faire connaître ce qui est honorable, il faut repousser ce qui est offensant.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Découverte de l'île - Noms qui lui furent donnés - Les Anglais comptent l'île au nombre de leurs colonies - Prise de possession pour la France - Deuxième prise de possession - Les révoltés de Fort-Dauphin - Lieux de leur établissement - Troisième prise de possession - Antoine Thaureau et ses compagnons - Louis Payen - Origine des noirs marrons. 1. La Réunion est une colonie française située dans la mer des Indes, à l'Est de Madagascar ; c'est la plus grande des îles Mascareignes.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • CE fut après l'attentat du 5 et du 6 octobre, que Louis XVI vint occuper le château des Tuileries, qui n'avait point été habité par nos rois depuis la minorité de LouisIl fut loin d'y trouver le repos et le bonheur. Le même palais devait lui servir de prison, ainsi qu'à la Reine, avant qu'on osât les enfermer dans les tours du Temple.Rien n'était prêt pour recevoir le Roi, et la distribution des appartemens était bien loin de procurer les commodités auxquelles S.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

empty