Hugo Sport

  • " J'ai toujours rêvé de jouer avec un masque.
    La gloire ne me fait pas peur, elle me terrifie. "
    Pourquoi le masque ?
    Parce que le football professionnel est impitoyable et cruel. Rien ne doit filtrer des secrets de vestiaires, des excès en tous genres, des scandales, des dessous-de-table, du pouvoir des agents, des escort-girls et des soirées. Bref, rien ne doit filtrer de ce qu'est vraiment le football, ni de ce qu'est une vie de footballeur : " un personnage ordinaire qui fait quelque chose d'extraordinaire ".
    EN BONUS, UN CHAPITRE INÉDIT :
    LE FOOTBALLEUR MASQUÉ RACONTE COMMENT IL A VÉCU LA SORTIE DE SON LIVRE...
    Vous pensiez que le foot pro était scruté de toutes parts et en pleine lumière ? Mais l'essentiel reste dans l'ombre, inaccessible. Et c'est cette part d'ombre que nous révèle le Footballeur masqué.
    Il prend des risques, et il le sait.
    Car très vite, sa tête sera mise à prix.

    1 autre édition :

  • The secret wag

    Anonyme

    WAG : acronyme de Wives and Girlfriends, épouses et petites amies. Inventé en 2004, initialement à propos des compagnes des joueurs de l'équipe nationale d'Angleterre.
    Depuis, d'Irina Shayk (ex-Miss Ronaldo) à Yolanthe Cabau (Miss Sneijder), elles font tourner les têtes, valser les sacs à main de marque, s'étouffer les " historiques " : bref, elles ont changé la face du football mondial.
    Pour la première fois, l'une d'entre elles raconte qui elles sont vraiment : leurs motivations (le " carré magique " amour, gloire, beauté, argent), leurs addictions, leurs carrières fulgurantes, leur folie des grandeurs et leurs zones d'ombre, leurs rêves et leurs cauchemars, les trahisons et les espoirs déçus, les tableaux de chasse et les coups de coeur, mais aussi leurs playlists, leurs techniques d'approche, leurs bonnes adresses et leurs shopping lists.
    Celle qui raconte, c'est Manuela. " Ancienne mannequin, petite amie de la Premier League, de la Serie A, de la Liga, de la Ligue1, bref, Wag Ballon d'or ", ses révélations sont de nature à " faire imploser le football européen ". Car ce que Manuela consigne depuis des années dans ses cahiers n'a pas grand-chose à voir avec des considérations tactiques...
    Le stage à Dubaï de l'équipe de son boyfriend du moment est l'occasion pour elle à la fois d'un dernier tour de piste avant de tirer sa révérence, d'une réflexion sur sa " carrière " et d'un ultime défi avec ses rivales. Car autour de Manuela s'affairent aussi trois archétypes de Wags, " concurrentes et sans pitié dans la jungle de la séduction " : Coraline la nouvelle venue, " 25 ans, un corps de hardeuse ", Gaia la Witch Wag, sorcière sans foi ni loi" à la réputation atroce ", et Tabatha la Wag historique, " aveugle, sourde, muette et amnésique tant elle a été trompée ".
    Ce sont leurs portraits, à la fois drôles, touchants et vipérins, que dessine Manuela. Mais ce sont aussi, en filigrane, ceux de Franck, Karim, Samir, Didier, Thierry, Cristiano, Francesco, Wayne, Fabio, Samuel, Rio, Claude, Zlatan et bien d'autres...

empty