Pygmalion

  • Il est plus que temps de faire le point sur notre savoir, nos ignorances, nos choix existentiels et les mythes qui attisent notre désir collectif.
    Louis Pauwels et Jacques Bergier avaient ressenti ce même besoin au début des années 1960, alors que tout semblait exalter le progrès. Cela s'appela Le Matin des magiciens.
    La critique du «réalisme fantastique» est achevée mais le paysage s'est modifié. À notre tour, il nous faut aborder ce qui se lève, ombres et lumières mêlées, au risque d'en devenir aveugle ou d'être éblouis. Le XXIe siècle devait être spirituel ou pas, il donne au contraire naissance à un monde de faux-semblants.

    Les auteurs de cet ouvrage - destiné à devenir le nouveau texte de référence du genre - ont fait parvenir leur manuscrit de façon anonyme. Combien sont-ils, nul ne le sait, mais leurs propos sont incontournables pour qui veut comprendre notre société.

  • Apocalypse

    Anonyme

    Professeur d'histoire des religions et de paléographie à Paris, Michel reçoit un message surprenant du père Alexis, vieil archiviste du monastère de Patmos. Accompagné de l'une de ses collègues, Sofia, Michel s'embarque pour la Grèce.
    Le père Alexis prétend que l'Apocalypse de saint Jean que nous connaissons recèle un message secret. Grâce à ses recherches, le prêtre est parvenu à rétablir le texte dans son intégralité... pour y découvrir la date exacte de la fin du monde.
    Incapable de conserver pour lui seul cette inquiétante révélation, il souhaite la transmettre à son ami. Mais, avant d'avoir pu lui livrer ses dossiers, le père Alexis est sauvagement assassiné.
    Michel et Sofia se mettent alors en quête de l'Apocalypse disparue... avant l'apocalypse.

    Après Anonymous, Édouard Brasey récidive à visage découvert en proposant un nouveau roman, à la lisière entre la fiction et la réalité.

empty