SKA

  • BigHorn #1

    Auteur Anonyme

    • Ska
    • 23 Novembre 2020

    Quand le capitaine BigHorn pirate le coeur de la sensuelle comtesse Molly... montez à l'abordage en sa compagnie...
    - Bonjour Comtesse, reconnaissez-vous votre pirate après tant de jours de mer ?
    - BigHorn, mon amour !
    - Venez tout contre moi que je vous étouffe dans mes bras.
    - J'accours !
    - Diable ! Comme vous sentez la prairie au printemps, vos cheveux embaument, ô comme j'aime vous serrer, si je pouvais ne faire qu'un avec vous.
    Tu cries :
    - Grâce !
    Tes yeux brillent, ta langue passe sur tes lèvres, tu expires dans un souffle :
    - Captain, enfin ! Depuis si longtemps que je vous attends, que je vous désire, que mes doigts dans ma chatte ne peuvent satisfaire mon envie de vous, mon beau pirate, mon assaillant cinglant l'océan de mon âme.
    - Donnez-moi votre bouche ! Oh vous me dévorez, votre langue saute, votre salive m'inonde, ô coquine, je sens votre main courant ma bosse, vous vous perdez dans les boutons de ma braguette. Ne soyez pas si pressée, il est déjà au garde à vous devant votre beauté, en montant jusqu'à votre hune, ma démarche en était embarrassée. Tournez-vous !
    Le feuilleton de ces aventures, rouges comme des boulets, commencent... par des retrouvailles explosives de plaisir. Fantaisie sur fond historique d'une haute intensité érotique, comment résister à la joie exprimée par ces deux êtres qui s'aiment et se désirent à la folie. Lorsque BigHorn repartira courir les mers, leurs amours résisteront-elles ? Trois Q sur l'érotomètre de Ska.

  • BigHorn #2 Nouv.

    BigHorn #2

    Auteur Anonyme

    • Ska
    • 30 Janvier 2021

    Quand le captain BigHorn éduque son mousse avec la complicité de la sensuelle Molly... Faut-il que le pirate et la comtesse soient complices dans ce sacerdoce !
    Trois Q sur l'érotomètre Ska !
    [...] Tu lui prends la main et la plaque sur ta poitrine encore couverte. Puis la tienne s'avance vers son méchant pantalon de coton.
    - Mais il pique un fard, ce petit Harper, dis donc, tu as tout ce qu'il faut pour commencer ta carrière, gentil mousse. Donne-moi un baiser, non, pas sur la joue, là, sur ma bouche.
    Harper dépose un bécot retenu. Tu lui saisis les cheveux et tu écrases ses lèvres avec entrain.
    - Voilà moussaillon comment il faut engager la bataille, c'est un coup de semonce qui doit faire tomber les résistances. Mais je sens que votre chose enfle, mon garçon, il ne faut pas faire souffrir votre appendice.
    La main de ma Comtesse passe et repasse sur l'étoffe gonflée
    - Il faut me libérer cet oiseau, tout comprimé qu'il est dans sa cage !
    Cette vision me procure de la joie. Il faudra qu'un jour je vous narre les raisons qui fondent mon plaisir voyeur. Tu l'entraînes vers mon réduit de toilette.
    J'entends :
    - Viens laver ton Jésus. Pour ta naissance au plaisir, il faut que tu sois aussi pur qu'à ta venue au monde. [...]
    Le feuilleton de ces aventures, rouges comme des boulets, se poursuit par l'initiation au plaisir d'Harper, moussaillon sur le Blue Whale commandé par Bighorn. Fantaisie sur fond historique d'une haute intensité érotique, comment résister à la joie exprimée par Dick et Molly qui s'aiment et se désirent à la folie. Lorsque BigHorn repartira courir les mers, leurs amours résisteront-elles ? Une traduction de Nigel Greyman chauffée à blanc, euh... au rouge vif !

  • BigHorn #3 Nouv.

    BigHorn #3

    Auteur Anonyme

    • Ska
    • 1 Mars 2021

    Où BigHorn noue une alliance avec les commanditaires du commerce triangulaire après une partie fine des plus cocasses... et sauve le Blue Whale au grand dam de sa maîtresse Molly...

    [...] - Que les friandises et l'alcool dissipent vos soucis, et que les femmes vous soutirent des cris de plaisirs ! Carpe diem !
    Le propos, proféré avec emphase, est sans ambiguïté. Nous avions deviné son objet préliminaire en découvrant des demoiselles hautement fardées qui exposaient déjà leurs charmes abondants. Quant à ce Prince, n'est-ce point il Signore de Sacamore ? Vénitien banni des cours du continent, fameux bretteur en bouche, en con et en cul, collectionneur de pucelages et gourmet des vertus des nobles dames. Magicien et escamoteur de surcroît. Savant bibliophile pour la respectabilité. Ma curiosité est piquée. [...]


    Suite du feuilleton, mettant en scène Bighorn, pirate du sexe. Pour trouver un armement, tous les moyens sont bons, et ce n'est guère un grand sacrifice que de donner son meilleur dans la partie fine d'un commanditaire.
    N'attendez pas de Bighorn qu'il se refuse au plaisir de corps accueillants, quand bien même ce n'est pas celui de sa délicieuse maîtresse Molly.

empty