Sciences & Techniques

  • GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE L'INDO-CHINESaigon, le 9 octobre 1888.Aussitôt qu'il a été nommé Gouverneur général de l'Indo-Chine, M. Richaud a tenu à se rendre à Hué pour étudier et trancher sur place diverses grosses questions touchant à l'avenir et au mode d'organisation du Protectorat.Parti le 24 septembre de Saigon sur le bateau des Messageries le Haiphong, et après s'être entretenu à son passage à Nha-trang avec le Résident du Thuan-khanh, M.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LA VIGIE. - Terre à nous par tribord devant ! !...
    L'ÉQUIPAGE. - Quelle terre ?...
    LA VIGIE. - Je crois que c'est... Ta Non ! la terre de France !
    L'ÉQUIPAGE. - Vive la terre de France ! Au diable les îles Marquises, la rein.Pomaré, Prittchard et Ce ! ! !..L'ÉQUIPAGE EN CHOEUR : Vive ! vive ! vive ! et vive la France ! ! !..
    Vive le prince de Joinville à Paris ! !..
    Vive l'amiral Dupetit-Thouars à Taïti !Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LE système scolaire français vit au rythme des crises et des polémiques. L'opinion publique se trouve, ainsi, régulièrement mobilisée sur des questions (comme la décentralisation, les dates de vacances ou la modernisation des locaux...) qui, pour être importantes, n'en risquent pas moins de faire oublier le travail de fond et de longue haleine entrepris depuis plusieurs années, par des équipes qui se sont attelées à la rénovation pédagogique des établissements. Ce sont ces équipes qui sont les véritables artisans de la modernisation du système éducatif ; ce sont elles qui militent concrètement pour la réussite du plus grand nombre, qui affrontent les difficultés, inventent les solutions et posent les jalons pour que d'autres prennent le relais. Ce sont ces équipes qu'il faut écouter plus que quelques grands ténors médiatiques qui pérorent sur l'enseignement sans avoir jamais vu d'élèves. C'est pourquoi la collection « Pédagogies » a donné la parole à un groupe d'enseignants du collège de la Villeneuve à Grenoble. Et ce sont ici dix-huit années de la vie d'un établissement particulièrement innovant qui sont analysées. On y décrit une démarche de travail d'équipe véritablement exemplaire. On en détaille les réussites et on en analyse les conditions. On ne fait pas mystère des problèmes rencontrés, mais on explique comment on a tenté de les surmonter. On y présente aussi, avec précision, des outils et des structures mises en place (comme les « mini-collèges », le tutorat, les ateliers méthodologiques, etc.). On y réfléchit sur les solutions d'avenir... On tente, surtout, de communiquer une conviction : c'est aux enseignants et aux éducateurs des établissements scolaires de devenir véritablement acteurs, dans l'évolution du système éducatif, pour que les élèves s'y impliquent à leur tour, et qu'émerge, dans des lieux de vie au service de tous, une nouvelle citoyenneté.

empty