Vie pratique & Loisirs

  • " J'ai toujours rêvé de jouer avec un masque.
    La gloire ne me fait pas peur, elle me terrifie. "
    Pourquoi le masque ?
    Parce que le football professionnel est impitoyable et cruel. Rien ne doit filtrer des secrets de vestiaires, des excès en tous genres, des scandales, des dessous-de-table, du pouvoir des agents, des escort-girls et des soirées. Bref, rien ne doit filtrer de ce qu'est vraiment le football, ni de ce qu'est une vie de footballeur : " un personnage ordinaire qui fait quelque chose d'extraordinaire ".
    EN BONUS, UN CHAPITRE INÉDIT :
    LE FOOTBALLEUR MASQUÉ RACONTE COMMENT IL A VÉCU LA SORTIE DE SON LIVRE...
    Vous pensiez que le foot pro était scruté de toutes parts et en pleine lumière ? Mais l'essentiel reste dans l'ombre, inaccessible. Et c'est cette part d'ombre que nous révèle le Footballeur masqué.
    Il prend des risques, et il le sait.
    Car très vite, sa tête sera mise à prix.

    1 autre édition :

  • Footballeur infiltré

    Anonyme

    Joueur de Premier League, l'auteur révèle dans ce document exceptionnel tous les petits secrets du football international. Sans langue de bois, il nous fait découvrir la vraie vie d'un joueur. A commencer par les salaires indécents qui font qu'aucun homme ne peut garder les pieds sur terre. Mais aussi les fans féminines qui sont prêtes à tout (vraiment tout...) On découvre également ce qui habituellement ne sort pas des vestiaires. Le mercato qui pollue les relations entre les joueurs. Les haines et trahisons entre équipiers. Les manies des entraîneurs et des patrons de clubs. Les dépressions qui touchent tous les pros à un moment ou un autre... Au fil des pages, on croise Ronaldo, Beckham, Rooney, Cantona et de nombreuses autres stars du ballon rond. « Nous, les pros du foot, avons des vies extraordinaires si on les mesure à nos possessions matérielles. Mais sinon ? Eh bien, c'est un job que je ne recommanderais à personne. »  Transferts, sexe, argent... Un joueur de Premier League brise la loi du silence.

  • "J'ai toujours su que je voulais réussir dans le foot, tout comme j'ai toujours su que je voulais devenir riche." Pour "gagner sa part de butin" dans l'univers impitoyable du ballon rond, ce jeune agent ambitieux va grimper un à un tous les échelons. De simple stagiaire porteur de café à Londres à dénicheur de talents au flair aiguisé, il va rapidement conclure des deals à plusieurs millions avec les plus grands clubs de l'UEFA. Ces confessions inédites retracent l'ascension foudroyante d'un acteur incontournable du football-business au fait de tous les potins et coups tordus qui se trament dans les vestiaires, les salles de réunion et les chambres d'hôtels de luxe. Comment s'étonner qu'un milieu où plus de 2 500 transactions s'effectuent en une seule saison pour des montants équivalents à 320 millions d'euros attire des individus prêts à enfreindre les règles pour gagner toujours plus ? Sexe, fric et foot révèle sans concession la part sombre du football.

  • Laurence Pernoud avant l'heure ? Ce traité du XIXème siècle fourmille de recommandations qui suscitent le rire et le sourire, nombre de préceptes sont aussi plein de bon sens et utiles à rappeler !

  • BnF collection ebooks - "Un vieux proverbe dit : Tous songes sont mensonges. Nous ne sommes pas de cet avis ; nous pensons qu'un songe doit être l'aboutissant d'un événement inattendu, heureux ou malheureux. À l'appui de cette opinion, il existe, tant dans l'histoire ancienne que dans l'histoire moderne, une grande quantité de faits indiscutables qui prouvent la réalité de l'accomplissement des mystères du sommeil."

  • Le Kamasutra

    (Anonyme) Vâtsyânana

    Le Kama Sutra est l'un des ces rares ouvrages dont le titre est devenu un nom commun, et la définition, bien différente du contenu. Un joli divorce du fond et de la forme. C'est sûr, l'Europe, et, pour faire dans la synecdoque, le monde occidental en général, entretient un rapport complexe avec la sexualité; empreinte de puritanisme religieux et baignant dans la pornographie en même temps. En fait, le problème est plus profond qu'il n'y paraît. Il remonte aux temps où les clercs passèrent au crible la littérature grecque et latine, effaçant toute trace d'Art d'aimer. Ces  manuels de poésie et d'amour, qui dessinaient des existences heureuses, dans des contours harmonieux où l'esprit et le corps ne faisaient qu'un. Des sortes de manifestes hédonistes auxquels on eût ajouté la dimension « guide pratique ». Et c'est l'une des mille et une raisons de lire le Kama Sutra : ce texte est une réponse à la question « comment mener une vie heureuse? ». Dans nos sociétés nihilistes, où les religions organisent, bon gré, mal gré, leurs disparitions, où la philosophie n'est plus médecine, mais rhétorique, où les valeurs d'amour sont subordonnées à la performance, et au rendement, le Kama Sutra fait figure de fondement moral et politique. On y trouvera, par exemple, un chapitre sur le « bon citoyen »... De quoi déranger notre vision très rationnelle de la cité, dans laquelle le désir (Kama) ne semble pas avoir sa place. De quoi déranger François Hollande au petit-déjeuner... Certes, l'on peut toujours lire l'ouvrage comme un guide sexuel - mais ce qui fait sa force et sa supériorité par-dessus tout autre texte de ce genre, c'est que le spirituel est la charpente des positions amoureuses. Comme si, à chaque station sexuelle correspondait une attitude philosophique : le désir ne peut se satisfaire de lui-même, donnez-lui pour objet sa propre essence, et vous perdrez alors toutes ses vertus. Le Kama Sutra propose donc une relation différente au désir - et l'on est quinze siècle avant Freud. Une relation de l'harmonie, de la confiance, de la paix. En trouvant le plaisir de l'autre, je découvre aussi une part de moi-même.   La présente édition est une traduction anonyme du texte anglais, produit par Richard Francis Burton, en 1876 de l'ouvrage généralement attribué à Vâtsyânana. Rappelons pour mémoire que le texte fut interdit encore jusqu'au milieu du XXe siècle.   Ce texte est le contraire véritable de la pornographie actuelle, obnubilée par l'argent et non par le bonheur. Chers lecteurs, lisez et pratiquez ces préceptes (Sutra) dans vos vies quotidiennes.

empty