Frémeaux & Associés

  • "Comment on se marie et Comment on meurt traitent des deux thèmes dont le code social permet de dépeindre les individus en groupe. Tout l'intérêt vient des différents milieux : l'aristocratie, la bourgeoisie, les
    commerçants, les paysans, qui se révèlent tout à la fois dans leur mesquinerie et leur grandeur.
    Nous découvrons à cette occasion un aspect ignoré du talent d'Emile Zola, l'art de cerner en peu de mots et à propos d'une situation particulière, la substance même d'une catégorie sociale.
    Dominique Blanc et Jean-Pierre Michaël lisent Zola : L'interprétation de ces deux lecteurs est une véritable joute où toutes les différences nous ramènent toujours aux mêmes travers de l'homme."

  • "Votre oeuvre est remarquable, consciencieuse, et, à certains égards même, elle peut faire époque dans l'histoire du roman contemporain. Selon moi, cependant, elle dépasse les limites, elle sort des conditions de l'art à quelque point de vue qu'on l'envisage ; et, en réduisant l'art à n'être que la seule et simple vérité, elle me paraît hors de cette vérité."
    Sainte-Beuve écrivant à Zola en juin 1868.

empty