Gallimard

  • Peut-on vivre sans être entouré de médecins du matin au soir? Sans avoir un docteur pour gendre? Sans écouter la litanie des maladies dont on pourrait souffrir, et la liste de leurs traitements? Pas selon Argan. Mais la servante Toinette veille à le faire revenir à la raison pour son bien et celui de la douce Angélique, sa fille ; et pour cela, le bon sens s'avère un meilleur remède que le lavement...

    Au fil de la pièce :
    o Préparation à l'oral : 2 explications de textes
    o Préparation à l'écrit : 1 commentaire de texte

    Le dossier est composé de 8 chapitres :
    1 - Histoire littéraire : Tout à la fois baroque et classique!
    2 - Molière et son temps
    3 - Présentation du Malade imaginaire
    4 - Les mots importants du Malade imaginaire (chimère ; burlesque ; humeur ; impertinent)
    5 - Préparation à l'écrit : la dissertation
    6 - La grammaire
    7 - Groupement de textes autour du parcours : Comédie et spectacle
    Molière, L'Impromptu de Versailles
    Pierre Corneille, L'Illusion comique
    Gustave Flaubert, Le Candidat
    Copi, Le Frigo
    Honoré de Balzac, Illusions perdues
    8 - Exercices d'appropriation.

  • Le cocu imaginaire offre le premier modèle de ces personnages dont les souffrances vont constituer l'essence de la comédie. Celle-ci donne, avec Arnolphe et Agnès, l'image des rêves, des désirs, des passions qui agitent le corps et le coeur des hommes. Et l'éveil d'Agnès, malgré la soumission où l'a tenue son tuteur, pose directement, à une société qui ne l'avait jamais entendue avec autant d'acuité, la question de l'éducation des filles, et celle de leur liberté. L'École des femmes marque ainsi une date dans l'oeuvre de Molière et dans l'histoire du théâtre lui-même : elle élargit le champ de la comédie à la peinture de l'homme et de la société, et affirme la dignité et la richesse du genre comique.

  • Dom juan

    Molière

    Dom Juan semble toujours en mouvement pour éviter ce qui le retient: Elvire avec qui il a convolé religieusement, les paysannes qu'il feint de vouloir épouser, son père qui veut le ramener dans le droit chemin. Il faut l'apparition d'une statue qui l'invite à souper pour que sa fuite trouve son terme. 'Mes gages!' s'exclame alors son valet Sganarelle : drôle de façon d'exprimer le regret d'avoir perdu son maître...

    Au fil de la pièce :
    o 2 explications de texte
    o 1 commentaire de texte

    Le dossier est composé de 8 chapitres :
    1 - Histoire littéraire: L'émergence du classicisme
    2 - Molière et son temps
    3 - Présentation de Dom Juan
    4 - Les mots importants de Dom Juan (Ciel / Dieu; coeur / main; dispute / remontrance / raison)
    5 - La grammaire
    6 - Groupement de textes : Figures du séducteur
    Ovide, Les Héroïdes
    Pierre Corneille, Andromède
    Marivaux, Le Jeu de l'amour et du hasard
    Charles Baudelaire, 'Don Juan aux Enfers'
    7 - Prolongements artistiques et culturels
    8 - Exercices d'appropriation.

  • Leur père refuse de les marier avec celui qu'elles aiment? Lucile et Lucinde font toutes deux semblant d'être atteintes par un mal inconnu. D'éminents médecins se succèdent à leur chevet, sans résultat... Mais, quand il s'agit d'amour, rien de tel qu'un faux docteur pour guérir de fausses malades! Deux courtes comédies dans lesquelles Molière se moque de la vanité des médecins et de la sottise des pères.

  • Voici deux pièces fondatrices, de jeunesse pour l'une, d'entrée dans la maturité pour l'autre, qui ont en commun la recherche d'un rythme, virtuosité du jeu du valet déguisé en médecin dans la première, cadence qui appelle la chorégraphie dans l'autre : Le Médecin volant (1659) et Le Mariage forcé (1664), comédie-ballet créée pour le roi dont Molière était devenu le maître des Divertissements. Les personnages hérités de la tradition farcesque et réinventés, la qualité dramatique déjà marquée sont une source et une leçon pour le théâtre futur. Le génie de Molière s'y révèle déjà : manière de retravailler les sources qu'il doit à sa culture, malléabilité des thèmes et des figures qui s'approfondiront et se nuanceront dans leurs réincarnations ultérieures, montrant une unité d'inspiration, de vision, de formule dramatique qui donne à l'oeuvre toute sa cohérence.

    Édition enrichie d'une préface de Bernard Beugnot et d'un dossier pédagogique.

empty