Ligaran

  • Le Misanthrope

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 26 Janvier 2015

    Comédie de moeurs en cinq actes daté de 1666, Le Misanthrope est ainsi décrit par l'auteur dans sa préface : "Alceste, homme honnête et vertueux, mais exagérant l'honnêteté et la probité [...] est épris de Célimène, jeune veuve de 20 ans, coquette et médisante."

  • Extrait :
    "SGANARELLE : Soit. Je te pardonne ces coups de bâton en faveur de la dignité où tu m'as élevé : mais prépare-toi désormais à vivre dans un grand respect avec un homme de ma conséquence, et songe que la colère d'un médecin est plus à craindre qu'on ne peut croire."

  • Le Malade imaginaire

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 30 Janvier 2015

    Extrait :
    "TOINET : Que diantre faites-vous de ce bras-là ?
    ARGAN : Comment ?
    TOINET : Voilà un bras que je me ferais couper tout à l'heure, si j'étais que de vous.
    ARGAN : Et pourquoi ?
    TOINET : Ne voyez-vous pas qu'il tire à soi toute la nourriture, et qu'il empêche ce côté-là de profiter ?"

  • Extrait :
    "MONSIEUR JOURDAIN : Et comme l'on parle qu'est-ce que c'est donc que cela ? MAITRE DE PHILOSOPHIE : De la prose. MONSIEUR JOURDAIN : Quoi ? quand je dis: "Nicole, apportez-moi mes pantoufles, et me donnez mon bonnet de nuit", c'est de la prose ? MAITRE DE PHILOSOPHIE : Oui, Monsieur. MONSIEUR JOURDAIN : Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j'en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m'avoir appris cela."

  • Extrait :
    "TARTUFFE : Ah! pour être dévot, je n'en suis pas moins homme ; Et lorsqu'on vient à voir vos célestes appas, Un coeur se laisse prendre, et ne raisonne pas. Je sais qu'un tel discours de moi paraît étrange ; Mais, Madame, après tout, je ne suis pas un ange ;"

  • Le Médecin volant

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 4 Février 2015

    L'intrigue des seize scènes du Médecin volant est calquée sur un schéma traditionnel italien, le thème du « medico volante » que l'on retrouve dans plusieurs pièces de la commedia dell'arte, et qui est ici associé à une structure héritée de la tradition de la farce française.

  • Comédie de Molière en cinq actes de 1660. Molière présente l'intrigue en ces mots : "La pièce débute par le mécontentement de deux gentilshommes, La Grange et Du Croisy, qui viennent d'être reçus avec mépris par Madelon et Cathos, respectivement fille et nièce de Gorgibus, bourgeois de province récemment installé à Paris, qui voulait les leur donner en mariage. La Grange promet de se venger avec l'aide de son valet Mascarille..."

  • Extrait :
    "GERONTE : Mais que diable allait-il faire à cette galère ?
    SCAPIN : Oh ! que de paroles perdues ! Laissez là cette galère, et songez que le temps presse, et que vous courez risque de perdre votre fils. Hélas ! mon pauvre maître, peut-être que je ne te verrai de ma vie, et qu'à l'heure que je parle, on t'emmène esclave en Alger. Mais le Ciel me sera témoin que j'ai fait pour toi tout ce que j'ai pu ; (...)"

  • Les Femmes savantes

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 30 Janvier 2015

    Extrait :
    "BELISE : O cervelle indocile ! Faut-il qu'avec les soins qu'on prend incessamment, On ne te puisse apprendre à parler congrûment ? De pas mis avec rien tu fais la récidive, Et c'est, comme on t'a dit, trop d'une négative.
    MARTINE : Mon Dieu ! je n'avons pas étugué comme vous, Et je parlons tout droit comme on parle cheux nous.
    PHILAMINTE : Ah ! peut-on y tenir ? BELISE : Quel solécisme horrible !"

  • Extrait :
    " JULIE : Mon Dieu! Éraste, gardons d'être surpris ; je tremble qu'on ne nous voit ensemble, et tout serait perdu, après la défense que l'on m'a faite..."

  • Dépit amoureux

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 6 Février 2015

    Extrait :
    " ERASTE : Veux-tu que je te die? une atteinte secrette. Ne laisse point mon âme en une bonne assiette: Oui, quoi qu'à mon amour tu puisses repartir..."

  • Don Juan

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 4 Février 2015

    Extrait :
    "DON JUAN : Quoi ? tu veux qu'on se lie à demeurer au premier objet qui nous prend, qu'on renonce au monde pour lui, et qu'on n'ait plus d'yeux pour personne ? La belle chose de vouloir se piquer d'un faux honneur d'être fidèle, de s'ensevelir pour toujours dans une passion, et d'être mort dès sa jeunesse à toutes les autres beautés qui nous peuvent frapper les yeux ! Non, non : la constance n'est bonne que pour des ridicules."

  • L'Avare

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 26 Janvier 2015

    Comédie en 5 actes inspirée de Plaute, L'Avare est l'une des grandes comédies de moeurs de Molière, dénonçant par le rire les vices humains.
    Ici, Harpagon, pingre et mauvais père, cherche à marier ses enfants de façon "rentable".
    Cléante et Élise ne l'entendent pas de cette oreille, et aidés de Valère et Frosine tenteront de déjouer l'avarice paternelle.

  • L'Ecole des femmes

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 4 Février 2015

    Extrait :
    "Le mariage, Agnès, n'est pas un badinage : À d'austères devoirs le rang de femme engage; Et vous n'y montez pas, à ce que je prétends, Pour être libertine et prendre du bon temps. Votre sexe n'est là que pour la dépendance : Du côté de la barbe est la toute-puissance."

  • L'Amour médecin

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 4 Février 2015

    Extrait :
    "LISETTE : Que voulez-vous donc faire, Monsieur, de quatre médecins ? N'est-ce pas assez d'un pour tuer une personne ?
    SGANARELLE : Taisez-vous. Quatre conseils valent mieux qu'un.
    LISETTE : Est-ce que votre fille ne peut pas bien mourir, sans le secours de ces messieurs-là ? "

  • George Dandin

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 6 Février 2015

    Extrait :
    " GEORGE DANDIN : Ah! qu'une femme Demoiselle est une étrange affaire, et que mon mariage est une leçon bien parlante à tous les paysans qui veulent s'élever au-dessus de leur condition, et s'allier, comme j'ai fait, à la maison d'un gentilhomme!..."

  • Extrait :
    "CLIMENE : Je viens de voir, pour mes péchés, cette méchante rapsodie de l'Ecole des femmes. Je suis encore en défaillance du mal de coeur que cela m'a donné, et je pense que je n'en reviendrai de plus de quinze jours.
    ELISE : Voyez un peu comme les maladies arrivent sans qu'on y songe !
    URANIE : Je ne sais pas de quel tempérament nous sommes, ma cousine et moi ; mais nous fûmes avant-hier à la même pièce, et nous en revînmes toutes deux saines et gaillardes."

  • Extrait : "Digne fruit de vingt ans de travaux somptueux, Auguste bâtiment, temple majestueux, Dont le dôme superbe, élevé dans la nue, Pare du grand Paris la magnifique vue, Et parmi tant d'objets semés de toutes parts, Du voyageur surpris prend les premiers regards, Fais briller à jamais, dans ta noble richesse, La splendeur du saint voeu d'une grande princesse." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Poésies diverses

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 17 Novembre 2015

    Extrait : "Aux larmes, le Vayer, laisse tes yeux ouverts : Ton deuil est raisonnable, encor qu'il soit extrême ; Et lors que pour toujours on perd ce que tu perds, La Sagesse, crois-moi, peut pleurer elle-même. On se propose à tort cent préceptes divers Pour vouloir d'un oeil sec voir mourir ce qu'on aime : L'effort en est barbare aux yeux de l'univers, Et c'est brutalité plus que vertu suprême." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Amphitryon

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 17 Novembre 2015

    Extrait : "MERCURE. Tout beau ! charmante Nuit ; daignez vous arrêter : Il est certain secours que de vous on désire, Et j'ai deux mots à vous dire De la part de Jupiter. LA NUIT. Ah ! ah ! c'est vous, Seigneur Mercure ! Qui vous eût deviné là, dans cette posture ? "
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Les Fâcheux

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 17 Novembre 2015

    Extrait : "ERASTE : Sous quel astre, bon Dieu, faut-il que je sois né, Pour être de Fâcheux toujours assassiné ! Il semble que partout le sort me les adresse, Et j'en vois chaque jour quelque nouvelle espèce ; Mais il n'est rien d'égal au Fâcheux aujourd'hui ; J'ai cru n'être débarrassé de lui, Et cent fois j'ai maudit cette innocente envie Qui m'a pris à dîner de voir la comédie..."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • L'Impromptu de Versailles

    Molière

    • Ligaran
    • 17 Novembre 2015

    Extrait : "MOLIERE : Allons donc, Messieurs et Mesdames, vous moquez-vous avec votre longueur, et ne voulez-vous pas tous venir ici ? La peste soit des gens ! Holà ho ! Monsieur de Brécourt ! "
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Extrait : "HALI, aux musiciens. Chut... N'avancez pas davantage, et demeurez dans cet endroit, jusqu'à ce que je vous appelle. Il fait noir comme dans un four : le ciel s'est habillé ce soir en Scaramouche, et je ne vois pas une étoile qui montre le bout de son nez. Sotte condition que celle d'un esclave ! de ne vivre jamais pour soi, et d'être toujours tout entier aux passions d'un maître ! "
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Le Mariage forcé

    Molière; Ligaran

    • Ligaran
    • 17 Novembre 2015

    Extrait : "SGANARELLE : Je suis de retour dans un moment. Que l'on ait bien soin du logis, et que tout aille comme il faut. Si l'on m'apporte de l'argent, que l'on me vienne quérir vite chez le Seigneur Géronimo ; et si l'on vient m'en demander, qu'on dise que je suis sorti et que je ne dois revenir de toute la journée."
    À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN :
    Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants :
    o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin.
    o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

empty