• Édition enrichie de Jean Starobinski comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre. "Rien n'a plu davantage dans les lettres persanes, que d'y trouver, sans y penser, une espèce de roman. On en voit le commencement, le progrès, la fin : les divers personnages sont placés dans une chaîne qui les lie. À mesure qu'ils font un plus long séjour en Europe, les moeurs de cette partie du monde prennent, dans leur tête, un air moins merveilleux et moins bizarre : et ils sont plus ou moins frappés de ce bizarre et de ce merveilleux, suivant la différence de leurs caractères. Dans la forme de lettres, l'auteur s'est donné l'avantage de pouvoir joindre de la philosophie, de la politique et de la morale, à un roman ; et de lier le tout par une chaîne secrète et, en quelque façon, inconnue." Montesquieu.

    3 Autres éditions :

  • Les lettres persanes

    Montesquieu

    L'Orient et l'Occident, le sérail et les salons, les intrigues des sultanes et la coquetterie des Parisiennes, les muftis et le pape... Voilà de quoi se nourrit la correspondance entretenue par Usbek et Rica, seigneurs persans partis à la découverte de la France de Louis XIV, avec leurs amis demeurés à Ispahan.
    Sous couvert d'un regard éloigné, Montesquieu dresse dans les Lettres persanes (1721) un examen sans concession des moeurs de son temps. Satirique et enjoué, ce roman polyphonique offre un condensé des théories les plus audacieuses de l'auteur. Éloge du rationalisme et de l'esprit critique, réflexion sur le bonheur, plaidoyer pour une politique et une religion raisonnables : la philosophie tient tout entière dans ce livre en apparence badin, qui s'est imposé comme l'un des premiers chefs-d'oeuvre des Lumières.

    Dossier :
    1. Le regard éloigné, une question de point de vue
    2. Les Lettres persanes, une expérience fictionnelle de pensée
    3. Postérité littéraire
    4. Lectures critiques.

  • De l'esprit des lois

    Montesquieu

    Véritable somme politique, De l'esprit des lois (1748) est le chef-d'oeuvre de Montesquieu. L'auteur y engage tout à la fois une réflexion sur les différents gouvernements,
    une enquête sur les sociétés humaines et une analyse comparée des lois, afin de former tout homme à évaluer l'intervention législatrice. En s'attachant à saisir «l'esprit des lois» - ou rapports que les lois entretiennent avec le climat, la religion, les moeurs, les richesses et le commerce de chaque peuple -, il propose une manière nouvelle d'appréhender la réalité sociale.
    Cette anthologie, qui rassemble et présente les livres les plus célèbres de L'Esprit des lois, permet au lecteur de saisir les principaux enjeux philosophiques de cet ouvrage incontournable.

    Plan de l'anthologie :
    1. Le projet de L'Esprit des lois
    2. Une réflexion politique
    3. Une enquête sur les sociétés humaines
    4. La liberté
    5. La justice

  • De l'esprit des lois t.1

    Montesquieu

    Cet ouvrage a pour objet les lois, les coutumes et les divers usages de tous les peuples de la terre. On peut dire que le sujet est immense, puisqu'il embrasse toutes les institutions qui sont reçues parmi les hommes ; puisque l'auteur distingue ces institutions ; qu'il examine celles qui conviennent le plus à la société et à chaque société ; qu'il en cherche l'origine ; qu'il en découvre les causes physiques et morales ; qu'il examine celles qui ont un degré de bonté par elles-mêmes et celles qui n'en ont aucun ; que de deux pratiques pernicieuses, il cherche celle qui l'est le plus et celle qui l'est le moins ; qu'il y discute celles qui peuvent avoir de bons effets à certain égard, et de mauvais dans un autre. Il a cru ses recherches utiles, parce que le bon sens consiste beaucoup à connaître la nuance des choses. (Montesquieu)

  • De l'esprit des lois t2

    Montesquieu

    Dans cet important ouvrage, monsieur de Montesquieu, sans s'appesantir, à l'exemple de ceux qui l'ont précédé, sur des discussions métaphysiques relatives à l'homme supposé dans un état d'abstraction ; sans se borner, comme d'autres, à considérer certains peuples dans quelques relations ou circonstances particulières, envisage les habitants de l'univers dans l'état réel où ils sont, et dans tous les rapports qu'ils peuvent avoir entr'eux. La plupart des autres écrivains en ce genre sont presque toujours, ou de simples moralistes, ou de simples jurisconsultes, ou même quelquefois de simples théologiens. Pour lui, l'homme de tous les pays et de toutes les nations, il s'occupe moins de ce que le devoir exige de nous, que des moyens par lesquels on peut nous obliger de le remplir ; de la perfection métaphysique des lois, que de celles dont la nature humaine nous rend susceptibles ; des lois qu'on a faites, que de celles qu'on a dû faire ; des lois d'un peuple particulier, que de celles de tous les peuples. (D'Alembert)

  • Mes pensées

    Montesquieu

    Dans ce recueil, Montesquieu compile des idées qu'il garde en réserve, qu'il met à l'épreuve, ou des jugements aussi brillants que méchants. Ce livre est comme la bibliothèque mentale de l'auteur, mais aussi le véritable foyer de sa pensée, réunissant toutes les potentialités que son oeuvre ne peut développer. Montesquieu s'inscrit ici au coeur de la démarche des Lumières naissantes, dont il exprime les préoccupations, les interrogations, les contradictions latentes.
    Montesquieu a conscience que toute idée ne mérite pas d'être publiée et que les jugements sont fragiles. Pour lui, l'écriture est le plus sérieux des jeux. Dans Mes pensées, il s'y est adonné en changeant les règles à chaque article. À nous de jouer...

  • Un grand seigneur persan, curieux des moeurs occidentales, séjourne longuement à Paris, à la fin du règne de Louis XIV et dans les années de la Régence. Un roman épistolaire qui sert de prétexte à Montesquieu pour dresser le tableau de la société française.

  • Extrait :
    "le moyen qu'il n'y ait bien des gens qui manquent d'aliments ? 1. Si dix hommes mangent ce revenu des terres comme fonctionnaires ou rentiers, sans doute le laboureur sera écrasé par l'impôt ; mais si ces dix hommes travaillent de leur côté et produisent des valeurs de commerce et d'échange, le prix du bled montera, et au besoin on en fera venir du dehors."

  • Lettres persanes

    Montesquieu

    • Ligaran
    • 30 Janvier 2015

    Extrait :
    "Le soir, [...] ils chantaient les injustices des premiers Troglodytes et leurs malheurs, la vertu renaissante avec un nouveau peuple, et sa félicité : ils chantaient ensuite les grandeurs des dieux, leurs faveurs toujours présentes aux hommes qui les implorent, et leur colère inévitable à ceux qui ne les craignent pas; ils décrivaient ensuite les délices de la vie champêtre, et le bonheur d'une condition toujours parée de l'innocence."

  • Cahiers

    Montesquieu

    • Grasset
    • 1 Janvier 1941

    Textes recueillis et présentés par Bernard Grasset.

  • Usbeck et Rica, deux amis persans venus du lointain Orient, rejoignent Paris et y séjournent pendant neuf ans. Dépaysés et surpris, ils vont découvrir les coutumes exotiques et les moeurs étranges des Français !
    En ce début de XVIIIe siècle, l'esprit critique des Lumières commence à souffler sur les habitudes, les institutions, la politique et la religion d'un Ancien Régime déjà contesté...
    En imaginant la correspondance des voyageurs orientaux, Montesquieu s'amuse, réfléchit et profite de la liberté que lui donne son invention... pour le plus grand bonheur des lecteurs d'hier et d'aujourd'hui.Bibliocollège propose :
    O le texte intégral annoté de 40 lettres et des deux préfaces de Montesquieu, o des questionnaires au fil du texte, o des documents iconographiques exploités, o une présentation de Montesquieu et de son époque, o un aperçu du genre du roman épistolaire, o un groupement de textes : « La satire au XVIIIe siècle ».

  • Oh! Monsieur is Persian? That's most extraordinary! How can someone be Persian?' Two Persian travellers, Usbek and Rica, arrive in Paris just before the death of Louis XIV and in time to witness the hedonism and financial crash of the Regency. In their letters home they report on visits to the theatre and scientific societies, and observe the manners and flirtations of polite society, the structures of power and the hypocrisy of religion. Irony and bitter satire mark their comparison of East and West and their quest for understanding. Unsettling news from Persia concerning the female world of the harem intrudes on their new identities and provides a suspenseful plot of erotic jealousy and passion.

    This pioneering epistolary novel and work of travel-writing opened the world of the West to its oriental visitors and the Orient to its Western readers. This is the first English translation based on the original text, revealing this lively work as Montesquieu first intended.

    ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more.

  • Oh! Monsieur is Persian? That's most extraordinary! How can someone be Persian?' Two Persian travellers, Usbek and Rica, arrive in Paris just before the death of Louis XIV and in time to witness the hedonism and financial crash of the Regency. In their letters home they report on visits to the theatre and scientific societies, and observe the manners and flirtations of polite society, the structures of power and the hypocrisy of religion. Irony and bitter satire mark their comparison of East and West and their quest for understanding. Unsettling news from Persia concerning the female world of the harem intrudes on their new identities and provides a suspenseful plot of erotic jealousy and passion.

    This pioneering epistolary novel and work of travel-writing opened the world of the West to its oriental visitors and the Orient to its Western readers. This is the first English translation based on the original text, revealing this lively work as Montesquieu first intended.

    ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more.

  • Lettres persanes est un roman épistolaire de Montesquieu rassemblant la correspondance fictive échangée entre deux voyageurs persans, Usbek et Rica, et leurs amis respectifs restés en Perse. Leur séjour à l'étranger dure neuf ans.

  • Cet ouvrage s'adresse aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques. Il a pour objectif de les aider à réussir l'épreuve littéraire des concours. Pour l'année 2016-2017, le programme porte sur : o La Boétie, Discours de la servitude volontaire o Montesquieu, Lettres persanes o Ibsen, Une maison de poupée Le thème associé à ces oeuvres est : Servitude et soumission. Complet et précis, ce livre est l'outil indispensable à une meilleure connaissance des oeuvres et du thème. Il comprend : 1. Une introduction générale qui situe le thème dans l'histoire de la pensée et analyse les différentes problématiques qu'il recouvre. 2. Trois études détaillées : o pour se familiariser avec chacune des oeuvres au programme : résumé et structure, analyse du contexte, fiches thématiques. o pour comprendre comment chacune aborde et illustre le thème au programme. 3. Une réflexion synthétique et problématisée sur le thème « Servitude et soumission » à partir des oeuvres étudiées. 4. Une méthodologie de la dissertation et du résumé, des dissertations et des résumés corrigés et un index des notions qui se rattachent au thème.

empty