LUST

  • « Lupanie, Histoire amoureuse de ce temps » (1668) est un court récit satyrique paru anonymement et dont la paternité reste controversée. Cette oeuvre relaterait une aventure de jeunesse de Pierre Corneille Blessebois et lui servirait, comme dans « Le Rut », d'instrument de vengeance, cette fois pour avoir été éconduit. Il y fait le portrait de Lupanie, au corps aussi beau et envoûtant que son visage est laid, ne la privant aucunement d'une foule d'admirateurs. Au coeur de la bourgeoisie cette courtisane insatiable dévore les hommes, épuisant leur bourse, au propre comme au figuré.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • D'une plume impertinente, mêlant la formule galante à l'indécence la plus crue, dans « Le Rut ou la Pudeur éteinte » (1676) l'auteur se venge de celle qui a voulu le contraindre à l'épouser. Sans détours ni pudeur il nous raconte dans ce récit largement autobiographique, en prose et en vers, ses amours dans la prison d'Alençon et ses stratagèmes, destinés à éviter une autre prison, celle du mariage. En effet, une de ses maîtresses, Marthe de Sçay, finit par appuyer sa requête de relaxe en échange de la promesse d'une union. Libéré, c'est au bordel qu'il fait mettre sa nouvelle épouse qui arrive néanmoins à le faire écrouer à nouveau. Il lui voue alors une haine féroce qu'il exhale dans plusieurs écrits.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • Alors que Pierre Corneille Blessebois, déclaré invalide au bagne de Marseille, est vendu comme « engagé » aux colons de Guadeloupe, il se retrouve au service de la veuve Marguerite la Garrigue, propriétaire du domaine du Grand-Pérou. Se faisant passer pour sorcier, il vient en aide à Félicité de Lespinay, dite comtesse de Cocagne, prête à tout pour épouser le fils de sa propriétaire. Jouant de plusieurs mises en scène et simulant l'apparition d'un zombi il réussira sa mystification qui lui sert d'inspiration pour son roman « Le Zombi du Grand-Pérou » (1697), dotant en même temps la France de son premier roman colonial.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.

  • « L'OEuvre de P.-C. Blessebois » (1921) est établi par Guillaume Apollinaire, réunissant trois des histoires de Pierre-Corneille Blessebois : « Le Rut ou la Pudeur éteinte », « Lupanie, Histoire amoureuse de ce temps » et « Le Zombi du Grand-Pérou ». Un auteur singulier et fort mystérieux, dont certains ont été jusqu'à nier l'existence, d'autres à théoriser sur deux Blessebois, l'un auteur des tragédies sérieuses, l'autre des ouvrages licencieux. Fondés sur une vie pour le moins aventureuse, les textes réunis ici ont un fort accent autobiographique autour de ses intrigues galantes et scandaleuses. Peu scrupuleux, « né amant », il séduisait les femmes et leur coûtait cher, usant de ses écrits pour tirer vengeance de ce qu'il vivait comme des trahisons.

    LUST Classics est une collection de classiques de la littérature érotique. Les oeuvres qui la composent ont été sélectionnées en raison de leur apport historique majeur au genre et ce malgré des contenus parfois susceptibles de choquer et d'être polémiques.



    Paul-Alexis Blessebois, dit ultérieurement Pierre-Corneille Blessebois (1646 - 1700 ?), est un écrivain français né à Verneuil-sur-Avre. Surnommé le « Casanova du XVIIe siècle » ou encore le « poète-galérien », sa vie sous le sceau du scandale nourrit l'essentiel de son oeuvre. Intriguant, gigolo, sorcier, il vécut le plus souvent à l'ombre d'un cachot, ses aventures galantes lui valant des inimitiés dangereuses, et, malgré cela, ses nombreuses maîtresses ne cessèrent jamais de se disputer ses faveurs.

empty